Mon ours, Ilya Green

mon ours Ilya Green

©Karine Fléjo photographie

Une petite fille nous fait partager sa vie sauvage avec son ours…en peluche. Ou comment l’imagination fertile des enfants leur fait faire de superbes voyages grâce au faire semblant.

Un livre poétique et tendre pour les enfants de deux ans et plus

La fillette a un ours et vit avec lui au cœur de la forêt, cernée par les tigres, les fourmis et autres redoutables animaux et insectes. Mais elle n’a pas peur, ni son ours d’ailleurs. Elle grimpe aux arbres avec lui, pêche de quoi subvenir à leurs besoins dans la rivière car les poissons sont le repas favori de son ours. Et pour la nuit, ils ont même un abri : une jolie cabane dissimulée dans la forêt.

Sauf que la forêt est en réalité le jardin, l’ours redoutable une petite peluche et le repas poissonneux un goûter déposé par le papa. Mais pour la fillette, c’est tout comme ! Fière, elle vit comme une grande aventurière.

Le faire-semblant ou l’imaginaire de l’enfant

Ilya Green offre aux enfants un album joliment illustré, plein de douceur et de poésie, qui permettra au tout-petit de découvrir son intériorité. En jouant à faire semblant, en se donnant un rôle, l’enfant expérimente d’autres façons d’être et de faire, travaille son estime de soi, développe son empathie, doit chercher des solutions aux problèmes rencontrés (pêcher, construire une cabane…). A l’image de la fillette qui surmonte tous les dangers de son jardin-forêt et prend soin de sa peluche-ours.

Un joli livre à offrir à vos chères têtes blondes !

 

Publicités