Le jardinier qui cultivait des livres, Nadine Poirier et Claude K. Dubois

Le jardinier qui cultivait des livres
©Karine Fléjo photographie

La rencontre émouvante entre une petite fille orpheline et un jardinier qui cultive des livres . Une bouleversante ode à l’amitié et au pouvoir extraordinaire de la lecture.

Le pouvoir des livres

C’est jardinier d’un genre bien particulier que nous rencontrons ici. En effet, il ne cultive pas de fruits ni de légumes mais des livres. Dans son jardin il fait en effet pousser des romans, des albums, des bandes dessinées et des livres d’aventure. Ce qu’il aime par-dessus tout c’est partager ces histoires avec les gens de son village. Mais ces derniers, peu sensibles à ses lectures, l’ont chassé.

Désormais, exilé dans une vallée éloignée, il continue ses cultures de livres et en découvre chaque soir un nouveau, lequel lui tient compagnie et apaise sa solitude.

Jusqu’au jour où une petite fille orpheline trouve refuge dans ses plantations de livres. Et si c’était l’occasion d’unir leurs solitudes autour d’une même passion

Un texte sensible et des illustrations superbes

J’ai découvert récemment les éditions D’Eux émerveillée par leur ligne éditoriale, tant par la qualité des textes que par la magnificence des illustrations. Attendez-vous donc à ce que je vous reparle sans tarder d’autres ouvrages de cette merveilleuse maison d’édition.

C’est une histoire indiciblement émouvante que nous offre Nadine Poirier. Avec beaucoup de finesse, de sensibilité, elle évoque le pouvoir merveilleux des mots, des livres, de la lecture. Ou comment voyager, apprendre, se sentir moins seul, se divertir grâce aux livres. 

Mais pas seulement.

Avec la rencontre entre le jardinier solitaire et la jeune orpheline, elle aborde le sujet de la paternité. Qu’est-ce que devenir père ? Que signifie s’occuper d’un enfant ? Les liens du sang sont-ils les seuls qui comptent?

Des thèmes superbement  mis en valeur par les magnifiques illustrations de Claude K. Dubois. Ce sont en effet des aquarelles d’une douceur infinie qui habillent le texte et le mettent en valeur. Vous l’aurez compris ce livre pour enfants est un énorme coup de cœur. Je ne saurais que trop vous conseiller de l’offrir à vos enfants, aux enfants de vos amis et pourquoi pas à vous, grand enfant que vous êtes resté? 

Informations pratiques 

Le jardinier qui cultivait des livres,  Nadine Poirier ( texte) et Claude K. Dubois ( illustrations) – Editions D’eux, mars 2020 – 32 pages – 16€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s