Le petit roi du monde, Philippe Amar

Le petit roi du monde
©Karine Fléjo photographie

Quand Victor, un petit orphelin de 12 ans, décide de choisir lui-même sa maman au lieu d’accepter celle désignée par l’Aide Sociale à l’Enfance. Un joyau de tendresse, qui pétrit le cœur d’une indicible émotion.

Se choisir une maman

Victor est un petit orphelin de 12 ans passionné de violon, de baby-foot et très attaché à Tatie (la femme qui l’a accueilli il y a 8 ans), ainsi qu’à sa bande de copains, musiciens comme lui. Seulement voilà, ce cocon de douceur qui l’abrite depuis l’âge de 4 ans ne peut plus l’accueillir : Tatie est très malade et ne peut plus s’occuper de son protégé. Maïa, son éducatrice, l’informe le cœur serré que l’Aide Sociale à l’Enfance va devoir lui chercher une nouvelle famille. Dans l’attente, il sera placé dans un foyer.

Le monde de Victor alors s’écroule. Finie la vie avec la si attentionnée et aimante Tatie, finies les répétitions de musique avec ses potes, leurs parties de babyfoot acharnées chez Momo, fini le collège avec eux! Mais après le choc de l’annonce, Victor, petit garçon plein de ressources, courageux et malicieux, décide de prendre sa vie à bras le corps. Et une idée de germer dans son esprit en voyant une publicité pour un site de rencontres : et s’il s’inscrivait sur ce genre de site pour se chercher une maman, à l’image des hommes qui y cherchent une femme? Une démarche qui nécessite de se créer un profil d’adulte, d’adopter un langage adulte, de trouver de quoi payer l’abonnement, mais ce sont là des obstacles mineurs au regard de la détermination qui l’anime. Et d’associer ses amis à son entreprise pour trouver une maman. Car il en est certain :  » Chacun a son ciel, il faut apprendre à le regarder. »

Parviendra-t-il à trouver sur ce site une femme qui réponde à tous ses critères? Mais surtout, si cette femme existe, acceptera-t-elle de devenir sa maman adoptive? Une « maman pour toute la vie »?

Une tendresse infinie

Le petit roi du monde est un joyau de sensibilité, de tendresse, d‘amour, offert dans un écrin de talent. Impossible de ne pas s’attacher au petit Victor, impossible de ne pas l’adopter dans son cœur de lecteur. Ce petit garçon est lumineux, plein d’humour, porteur d’espoir toujours, malgré les épreuves qu’il traverse. Du haut de son jeune âge, il a déjà compris que s’il veut que sa vie change, il doit en prendre les commandes, agir au lieu d’attendre que la vie s’en charge, être acteur et non spectateur. Le ton de Philippe Amar est si juste, son écriture si belle, qu’il parvient à donner de la chair à son personnage, à le rendre si vivant qu’on en oublie que Victor est un personnage de fiction.

Vous dire que j’ai aimé ce roman est un euphémisme. Lisez-le! Offrez-le! Adoptez Victor et ses amis dans votre bibliothèque! Ce petit roi du monde a tout d’un Grand.

Une merveille.

Informations pratiques

Le petit roi du monde, Philippe Amar – éditions Pocket, juin 2020 – 462 pages – 7,95€