Citation du jour

J’ai le goût du merveilleux. Ce sont des restes d’enfance. il n’y a pas de création sans ça. J’ai un goût très vif pour tous les papillons du merveilleux et j’essaie de les saisir, et qu’ils soient observés, vécus ou créés, c’est la même chose, c’est toujours une quête de merveilleux. Le cinéma, c’est un filet à papillons, comme le roman, comme la vie vécue.

Romain Gary – La nuit sera calme

La nuit sera calme de Romain Gary

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s