Le jour où… Amélie Antoine

Le jour où, Amélie Antoine
©Karine Fléjo photographie

Se reconstruire

Benjamin est venu avec son neveu au parc d’attraction. Mais ce qui devait être un jour de fête, se transforme en cauchemar : tandis qu’il laisse sa place à un adolescent pressé de rejoindre une jeune conquête et attend le prochain tour pour monter avec l’enfant dans le grand huit, un accident se produit. Le jeune homme qui a pris sa place décède dans l’accident, ce qui fait naître en lui une écrasante et insupportable culpabilité. Sa vie ne sera plus jamais la même. Plus jamais.

Il hante alors le cimetière où est enterré le jeune homme et croise à cette occasion une femme, Rebecca, qui semble entretenir les tombes. Une femme secrète, visiblement fragilisée par une mystérieuse épreuve, que Benjamin éprouve le désir viscéral d’apprivoiser, de protéger, d’aider. D’aimer.

Mais quand on est soi-même à vif, que l’on a besoin de perpétuelles réassurances, qu’on peine à tenir debout, comment aider l’Autre, l’aimer, être là pour lui? Deux êtres blessés peuvent-ils s’aider à panser leurs plaies, à s’élever au dessus des épreuves passées? Ou leurs culpabilités respectives vont-elles s’additionner et rendre tout envol impossible?

Un roman plein d’espoir, d’une émotion à fleur de plume.

Une écriture hypnotique

Ce qui fascine, dans l’écriture d’Amélie Antoine, c’est son extraordinaire capacité à vous prendre en otage dès les premières lignes de son roman, à vous catapulter au cœur de son histoire en l’espace quelques pages. Vous goûtez à son histoire et devenez accro, avide de recevoir votre dose d’émotions et de rebondissements à la page suivante. J’avais plébiscité notamment Quand on n’a que l’humour (chronique ici), Les secrets (chronique là), Avec elle (chronique) et c’est avec le même fol enthousiasme que je vous recommande la lecture du nouveau livre de la romancière : Le jour où… Et ne venez pas me dire qu’une fois commencé, vous n’avez pas pu le reposer, négligeant vos autres occupations? Car je vous aurai prévenu (e). 😉

Avec beaucoup de finesse dans l’analyse psychologique des personnages, Amélie Antoine aborde la perversion narcissique et la manipulation psychologique dans le couple, le sentiment de culpabilité chez les êtres, la résilience autrement dit cette capacité à surmonter les blessures, mais aussi le poids des secrets. C’est avant tout un roman positif, lumineux, qui montre qu’une épreuve, un échec dans le couple, ne s’arrête pas à n’être qu’une blessure. C’est aussi un enseignement sur la vie, sur soi et sur les autres, qui n’hypothèque pas le bonheur futur.

Une très belle histoire d’amour; Où comment la force des sentiments peut aider à dépasser le passé…

Informations pratiques

Le jour où…, Amélie Antoine – éditions XO, septembre 2020 – 395 pages – 19,90€

5 réflexions sur “Le jour où… Amélie Antoine

  1. Pingback: 14 livres à offrir pour Noël | Les chroniques de Koryfée, blog littéraire de Karine Fléjo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s