Skidamarink, Guillaume Musso

skidamarink
Copyright photo Karine Fléjo

Evènement pour les nombreux fans de Guillaume Musso les éditions Calmann-Lévy republient son tout premier roman Skidamarink, devenu introuvable. Un thriller passionnant, magistralement construit.

Un thriller haletant

Scandale dans le milieu de l’art. La Joconde, le chef d’œuvre de Léonard de Vinci, a mystérieusement disparu du musée du Louvre. C’est mutilée, qu’elle réapparait chez quatre personnes qui ne se connaissent absolument pas : un chercheur en biologie du Massachussetts, une directrice des ventes de Seattle, un ancien avocat français et un prêtre italien. Et ce n’est pas tout : le mystérieux expéditeur accompagne chaque fragment du tableau d’un message énigmatique et d’une injonction à se rendre dans une petite chapelle toscane.

Ces quatre individus ont-ils été choisis au hasard? Qu’attend d’eux le mystérieux expéditeur? Ont-ils des compétences, des connaissances, ou une expérience dont la synergie leur permettra de résoudre l’énigme de leur rencontre? Chacun des messages reçus évoque un des piliers de la civilisation occidentale actuelle : démocratie, individualisme, libéralisme économique et science.

Dans le même temps, un autre drame défraie l’actualité : l’enlèvement du milliardaire américain William Steiner. Un homme dont l’hégémonie sur internet et les médias est souvent l’objet de controverses. Les libertés individuelles sont en effet mises à mal avec cette mainmise sur les cyberdonnées individuelles. Cette affaire a-t-elle un lien avec le vol de la Joconde, aussi surprenant que cela puisse paraître?

Un roman visionnaire

Suspense, amour, big data, espionnage informatique, eugénisme, manipulations génétiques, concentration des pouvoirs, c’est un cocktail étonnant et détonant que nous offre Guillaume Musso dans ce premier roman : Skidamarink.

Avec une maitrise parfaite du suspense, une intrigue et une architecture remarquables, Guillaume Musso embarque le lecteur dans une réflexion extrêmement pertinente sur les dérives des civilisations occidentales. Les quatre piliers idéologiques de nos sociétés sont en effet empêtrés dans de nombreuses contradictions. En découlent des effets pervers et dangereux, avec l’argent comme nouvelle religion, un individualisme plus proche de l’égoïsme, des progrès biotechnologiques aux accents d’eugénisme et une démocratie menacée. Un roman aux accents de Da Vinci Code (paru ultérieurement) qui sonne comme un avertissement contre les dérives de nos sociétés actuelles. Brillant. Bluffant.

Informations pratiques

Skidamarink, Guillaume Musso – éditions Calmann-Lévy, septembre 2020 – 448 pages – 19,90€

2 réflexions sur “Skidamarink, Guillaume Musso

    • Je n’ai lu que peu de livres de cet auteur. Par manque de temps ( j’en lis et chronique pres de 200 par an et il y a tellement d’envies, de livres en attente!) Ce que je peux dire c’est que je l’ai trouvé brillant. Pertinent. Superbement construit.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s