Citation du jour

Nous allons de masque en masque derrière lesquels nous nous dissimulons. Mais quand est-ce que je suis moi ? Quand est-ce que je touche la vie nue, cette chose qu’on ne contrôle pas, qu’on ne décide pas, qu’on ne maîtrise pas, et qui est là, et qui ne peut, au fond, que nous émerveiller ? Prisonnier de toutes mes identités, j’ai l’impression de ne plus être que ma fonction, ma position sociale, ma place dans ma famille. Quand je me fous la paix, je me désapproprie de ces fonctions, je redeviens un être humain, juste un être humain. Et c’est un soulagement extraordinaire…

Fabrice Midal – Foutez-vous la paix et commencez à vivre

foutez-vous la paix et commencez à vivre
commencez à vivre