Rentrée littéraire : Dans l’ombre des hommes, Anaïs Jeanneret

Dans l'ombre des hommes
Copyright photo Karine Fléjo

Après « La solitude des soirs d’été », prix François-Mauriac de l’Académie française, Anaïs Jeanneret, nous revient avec un roman fascinant, Dans l’ombre des hommes. Le portrait d’une femme qui a tout quitté, mais que la rumeur ne quitte pas. Pouvoir, trafic d’influence, cyberbashing, un monde impitoyable.

La cruauté des milieux de pouvoir

Louise est romancière. Philippe est un homme politique en vue. Ils sont mariés depuis 23 ans et se connaissent par cœur. Du moins le pensent-ils. Si l’amour fou des débuts n’est plus, si la routine s’est immiscée entre eux, rien ne parait pour autant menacer cette union dont est née un fils, Léo.

Mais cela, c’était avant que Louise ne découvre le pot aux roses. Que Philippe ait une maitresse, elle avait bien quelques soupçons mais s’en accommodait. Mais découvrir que Philippe, cet homme dont elle a toujours admiré le courage, l’ambition, la confiance en lui-même, est mêlé à un trafic d’influence est plus qu’elle ne peut supporter. Et de se sentir submergée par une incommensurable honte. Honte d’avoir un mari malhonnête. Honte de n’avoir rien vu ou rien voulu voir. Elle n’a pas d’autre choix que de partir, quitter son mari et quitter Paris.

Mais si leur divorce met un terme à leur mariage, il marque à contrario le début d’un engrenage infernal. L’affaire des pots de vin éclate au grand jour. Et Louise, bien que séparée de Philippe, se trouve éclaboussée par la corruption. Pire, la rumeur, relayée par les réseaux sociaux, la désigne comme principale coupable. L’enfer, le véritable enfer, commence.

Va-t-elle pouvoir rétablir la vérité ? Echapper à ces anonymes qui détruisent sa vie, portent atteinte à son honneur et à son intégrité, planqués derrière leurs écrans ? Comment protéger son fils du scandale ?

Traque infernale et cyberbashing

C’est un roman terriblement contemporain que nous offre la talentueuse Anaïs Jeanneret avec Dans l’ombre des hommes, aux éditions Albin Michel. Avec une infinie justesse elle analyse la cruauté des milieux de pouvoir, la domination de l’ambition sur la morale, le poids et la responsabilité des réseaux sociaux aujourd’hui dans la propagation de la rumeur. Rumeur qui en enfilant, s’érige en vérité et qu’il devient si difficile de combattre.

« Comment se défendre face à la mécanique infernale des réseaux sociaux ? L’anonymat favorise la diffamation et la haine en toute impunité. L’anonymat s’est immiscé au cœur de la liberté d’expression comme un poison. »

On suit le combat de cette femme avec émotion, fébrilité, happé par l’intrigue. Glacé par ce monde devenu fou.  Impossible de lâcher le roman. Jusqu’à la chute finale. Vertigineuse. A lire!

Informations pratiques

Dans l’ombre des hommes, Anaïs Jeanneret – éditions Albin Michel, janvier 2021 – 205 pages – 17,90€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s