Les trois vies de Suzana Baker, Philippe Amar

Les trois vies de Suzana Baker

Quand un test génétique révèle des origines inconnues, commence alors une quête de vérité aussi excitante qu’effrayante. Une investigation qui va mener jusqu’aux heures les plus sombres de la Shoah.

Test génétique et origines

Pour Lauren Moore, enseignante à Boston, c’est la stupéfaction : le test génétique que sa fille lui a offert sous forme de boutade pour son anniversaire, révèle des origines juives ashkénazes.  Et Lauren, experte en histoire contemporaine, de réaliser qu’elle ne connait pas sa propre histoire. Que lui ont donc caché ses parents ?

Elle ne peut guère compter sur sa mère, âgée de 89 ans, pour lui apporter les pièces manquantes du puzzle. En effet, cette dernière est atteinte de la maladie d’Alzheimer et ne reconnait plus sa propre fille. Elle semblait pourtant sur le point de lui faire des révélations lorsqu’elle a été rattrapée par la maladie. En effet, elle avait commencé des confessions écrites, hélas abandonnées. Un mystère que Lauren, aidée de sa fille et de son ex-mari, est bien décidée à élucider, quitte à devoir multiplier les voyages en Europe et découvrir une vérité glaçante.

Holocauste

J’adore la plume sensible et viscéralement humaine de Philippe Amar. Je vous avais parlé de mon énorme coup de cœur pour Le petit roi du monde, paru aux éditions Pocket (chronique ICI). J’attendais donc avec impatience de découvrir une nouvelle histoire signée de sa main. C’est chose faite avec son nouveau et magnifique roman : Les trois vies de Suzana Baker, aux éditions Mazarine.

C’est un voyage dans le temps que nous propose l’auteur. Une quête des origines. A travers le destin bouleversant de plusieurs familles juives lors de la seconde guerre mondiale, le lecteur reconstitue pièce après pièce le puzzle de la vie de Suzana, la mère de Lauren. Grâce à une construction remarquable, les indices se mettent en place et nous livrent le secret bien gardé des trois vies de Suzana Baker. Et lève le voile sur le mystère des origines de Lauren Moore.

Le lecteur passe par toute la palette des émotions à la lecture de ce roman : effroi, soulagement, peur, joie, attendrissement, colère, espoir. Impossible de reposer le livre une fois la lecture commencée, de ne pas chercher à connaitre ce qu’il advient des personnages, de laisser Lauren seule poursuivre l’enquête. Et d’être cueilli par la chute vertigineuse…

C’est à regret qu’on referme le livre, tant la compagnie de ces personnages était passionnante et émotionnellement forte. Tant leur histoire nous bouleverse. Une histoire qui rejoint la grande et laisse son empreinte durablement dans les esprits.

A lire absolument !

Informations pratiques

Les trois vies de Suzana Baker, Philippe Amar – éditions Mazarine, février 2021 – 393 pages – 20€