Citation du jour

Ecrire, c’est jouer avec le silence, c’est dire, de manière détournée, des secrets indicibles dans la vie réelle. La littérature est un art de la rétention. On se retient comme dans les premiers moments de l’amour. quand nous viennent à l’esprit des phrases banales, des déclarations enflammées que l’on se force à ne as dire pour ne pas abimer la beauté du moment. La littérature consiste dans une érotique du silence. Ce qui compte, c’est ce qu’on ne dit pas.

Leila Slimani – Le parfum des fleurs la nuit (Stock)