Le bonheur l’emportera, Amélie Antoine

le bonheur l'emportera

Un roman choral bouleversant, sur une famille dont le petit garçon se sent différent des autres. Doit-il refouler ce qu’il ressent ou s’efforcer de se faire accepter tel qu’il sait être ? Et comment réagir en tant que parent ? Magnifique.

Un adolescent mal dans sa peau

Depuis quelques mois, Maël, 11 ans ½ est de plus en plus replié sur lui-même, solitaire, maussade, ce qui n’est pas sans susciter l’inquiétude de Joachim, son père. Une inquiétude que ne partage pas la mère, Sophie. Courant d’un train à l’autre, car ils vivent à Lille et elle enseigne à Paris, elle n’a pas trop le temps de s’attarder sur les soucis de l’enfant. Et puis, Sophie n’est pas de nature inquiète comme son mari et préfère se dire que les « problèmes » de son fils passeront avec le temps.

Alors que Sophie sait mais fait l’autruche, Joachim décide de prendre le taureau par les cornes et de lui faire voir un psychothérapeute. Seul à soutenir l’enfant, avec un point de vue opposé à Sophie, il est heureux de trouver chez une collègue une oreille attentive et compréhensive. Jusqu’au dérapage qui va créer un séisme dans la cellule familiale.

Mais dans cette famille qui n’a pas de secret l’un envers l’autre ? Les activités de Joachim, l’origine du mal-être de Maël, Sophie et la naissance de son fils, chacun a sa part de mystère…

Être parents d’un enfant différent

Je suis Amélie Antoine de roman en roman et force est de constater qu’à chaque fois la magie opère. La romancière a le don de vous embarquer dans son univers dès les toutes premières lignes et de vous faire vivre au diapason des émotions de ses personnages jusqu’à la toute fin. Une magie qui tient à l’extrême justesse de l’analyse psychologique de ses personnages, à la façon extraordinaire qu’elle a de les faire vivre, de leur donner de la chair. Les personnages deviennent des personnes et le lecteur un témoin de leur vie.

Avec Le bonheur l’emportera, paru aux éditions XO, Amélie Antoine évoque la situation complexe de parents d’un enfant différent. Une différence particulière que je ne vais pas déflorer ici, mais une analyse qui pourrait s’étendre à toute forme de différence. Comment réagiriez-vous en tant que parents ? S’il est tentant de répondre spontanément que quel que soit l’enfant, quelle que soit sa différence, vous l’aimeriez, la réalité est bien plus complexe. Et c’est cette complexité qu’a saisie à merveille Amélie Antoine. Le père et la mère ont des réactions diamétralement opposées, l’un très impliqué, l’autre fuyant, quand bien même tous deux aiment l’enfant. Mais devenir parent, c’est s’adapter, renoncer aussi à une certaine vision de l’enfant, faire son deuil de certaines projections et l’accepter dans sa différence.  

J’ai éprouvé une immense empathie pour les trois personnages, les larmes aux yeux bien souvent. Bouleversée. Ce roman est terriblement émouvant, beau, profond. C’est un roman sur l’acceptation, le respect des différences, la difficulté du métier de parents. Et bien sûr, un roman sur l’amour.

Un roman qui continue à vivre dans l’esprit du lecteur bien après la lecture.

Informations pratiques

Le bonheur l’emportera, Amélie Antoine- éditions XO, mai 2021 – 377 pages – 19,90€