Livre jeunesse : Le vent dans les saules

  • Thibault Prugne
  • Thibault Prugne
  • Thibault Prugne

S’il ne devait y avoir qu’un seul livre jeunesse à glisser au pied du sapin, ce serait celui-ci. Un bijou de sensibilité dans un écrin de talents : la splendeur des illustrations de Thibault Prugne associée au charme du texte de Kenneth Grahame, dans un superbe ouvrage relié. Un enchantement.

Un livre pour enfants somptueux

Imaginez quatre compères vivant dans la campagne anglaise. Un rat zen et chaleureux, une taupe timide et casanière, un blaireau asocial et caractériel et enfin, un crapaud extravagant et impertinent. Quatre amis qui s’adonnent à leurs passe-temps préférés au fil des saisons, entre canotage, bavardage et pique-niques dans Bois Sauvage. Une tranquillité mise à mal par l’intrépide Crapaud. En effet, ayant les moyens financiers de satisfaire toutes ses lubies et se moquant allègrement des règlements et autres convenances, Crapaud jette son dévolu sur les voitures tout en jugeant l’apprentissage de la conduite et du code de la route comme un détail. Un mépris et une insolence qui conduisent ce néanmoins bon bougre à multiplier les accidents, les achats de voitures neuves et les accidentés mécontents. Pire : à la suite d’un énième accident, il est emprisonné.

Mais aussi intrépide soit Crapaud, ses amis savent qu’il a un bon cœur. Et puis, c’est leur ami. Ils décident donc de voler à son secours. Une aventure qui ne sera pas de tout repos ni dénué de rebondissements.

Une ode à l’amitié magnifiquement illustrée

Je pourrais me contenter de vous dire : si vous devez acheter un livre pour enfants, et un seul, choisissez celui-là. C’est LE livre. Et vous laisser vous rendre compte du bijou dont il s’agit. Mais ce serait un argumentaire un peu court. 😉

J’ai été envoutée par ce grand classique jeunesse de la littérature britannique datant du début du XXème siècle, Le vent dans les saules. C’est une magnifique ode à l’entraide, à la solidarité et à l’amitié que nous offre Kenneth Grahame. Et une invitation à se dépasser. Avec humour, une infinie tendresse et une énergie communicative, l’auteur nous emmène sur les pas de ses attachants petits héros au cœur de Bois Sauvage. Une histoire sublimée par le talent de Thibault Prugne, lequel est à mes yeux un des plus grands illustrateurs contemporains français. Je vous avais loué son livre Le parfum des grandes vacances (chronique ICI) et vais manquer de qualificatifs pour vous dire combien je suis subjuguée encore une fois par l’incroyable lumière qui émane de ses illustrations, leur élan vital puissant, leur inénarrable poésie, leur puissance expressive, leur profonde humanité. Je vous invite à ce titre à jeter un œil et même deux à son site, absolument merveilleux par la beauté des œuvres graphiques dont il recèle : Thibaut Prugne site.

Un livre qui comblera les petits comme les grands enfants que nous sommes restés.

Informations pratiques

Le vent dans les saules, Kenneth Grahame (texte) et Thibault Prugne (illustrations) – éditions Albin Michel jeunesse – novembre 2021 – Livre relié- 145 pages – 24,90€

3 réflexions sur “Livre jeunesse : Le vent dans les saules

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s