Le cabanon à l’étoile, Hélène Legrais

Le cabanon à l'étoile

Un été pas comme les autres sur le littoral catalan. Ou l’amitié inattendue entre une autostoppeuse et une artiste bohème de la région. Une amitié que la découverte d’un secret va intensifier.

Le secret de l’autostoppeuse

Alors qu’elle a laissé derrière elle la chaleur étouffante de son appartement de Perpignan et se dirige vers son cabanon du Bourdigou en bord de mer, Estelle prend une jeune autostoppeuse à bord de sa deudeuche. Une jeune fille peu causante, le regard absent et les traits tirés, dont elle apprend uniquement le prénom : Cassiopée. Estelle est une artiste-peintre un peu bohème qui a pris ses distances avec sa famille bourgeoise pour vivre sa vie comme elle l’entendait. Pas de mari, mais un amant, Antoine. Pas d’enfants, même si à deux reprises elle est tombée enceinte. Rien qui n’entrave sa liberté.

Et pourtant, celle qui revendique son indépendance, qui a refusé d’être « enchainée » à des enfants, se prend d’une affection grandissante pour la jeune inconnue. Celle à qui elle a ouvert les portes de son modeste cabanon, a beau susciter le courroux des habitants du coin par ses tenues dénudées, son anticonformisme et ses amourettes d’un soir, Estelle se reconnait en elle. Et la défend bec et ongles.

Et si , comme sous le vernis des tableaux que peint Estelle, se cachait autre chose? L’extravagance de Cassiopée, son refus de s’attacher aux personnes qui croisent sa route, son air de se moquer de tout et de tous masquent-ils quelque secret? Que fuit cette jeune fille? Pourquoi cache-t-elle ses tempes avec un bandeau?

Avec délicatesse, désireuse d’aider Cassiopée mais redoutant plus que tout que cette dernière ne s’enfuie si elle se montre trop curieuse, Estelle va tenter de percer son secret. Un mystère qui, une fois éclairci, peut faire exploser leur amitié en vol, ou au contraire, les rapprocher plus encore.

Un roman ancré dans le territoire et les traditions du pays catalan

J’aime beaucoup cette collection Calmann-Lévy Territoires. Je vous en ai parlé à plusieurs reprises ici. Il s’agit de romans qui à chaque fois s’ancrent dans un territoire de France différent. L’occasion de voyager à travers l’hexagone, de découvrir les coutumes, spécialités et modes de vie régionaux. Cette fois, Hélène Legrais nous emmène sur la côte catalane, dans ces anciens villages de paillotes et cabanes, détruits depuis.

Dans ce décor qui fleure bon les vacances, le soleil et les embruns, la romancière nous entraine sur les pas de personnages très attachants, notamment ces deux femmes libres, décidées à s’affranchir des carcans de la société, Estelle et Cassiopée. On suit les découvertes prudentes d’Estelle, reconstituant touche après touche, couleur après couleur, le visage et la vie de la jeune femme qui se cache sous le prénom de Cassiopée.

Ce roman est à la fois une formidable et touchante ode à l’amitié, à l’entraide. Et une invitation à oser être soi-même, à s’affranchir du regard des autres et des diktats de la société. Une invitation, aussi, à vivre intensément chaque jour de l’existence, même et surtout, s’ils sont comptés…

Informations pratiques

Le cabanon à l’étoile, Hélène Legrais- éditions Calmann-Lévy Territoires, novembre 2021- 300 pages – 18,90€