Ferme les yeux et tu verras, Marilyse Trécourt

Ferme les yeux et tu verras

Imaginez qu’en touchant une personne, vous puissiez lire dans ses pensées ? Est-ce un atout ou un problème? Mais avant d’apprendre tout des autres, ne devrait-on pas apprendre à mieux se connaitre soi-même?

Pouvoir ou malédiction ?

Emma, professeur d’anglais et mère de famille, est sidérée par ce constat : quand elle touche une personne désormais, elle peut immédiatement lire dans ses pensées. Jamais cela ne lui était arrivé auparavant. Est-elle en train de devenir folle ? Est-elle réellement dotée d’un super pouvoir ? Partagée entre gêne et curiosité, déstabilisée, elle exhume les secrets de son entourage par un simple contact physique.

Super pouvoir ou malédiction ? Car elle réalise que découvrir la vérité, réaliser que ceux qui nous sont si proches se révèlent être en réalité des étrangers, peut faire mal. Sa fille, son fils, son mari lui ont caché des éléments essentiels de leur vie. Pourquoi ? Est-ce l’expression d’un manque de confiance ? D’un manque d’amour ?  En découvrant tour à tour leurs secrets, Emma sent le sol s’ouvrir sous ses pieds. Mais ne risque-t-elle pas de mal interpréter ces découvertes, d’extrapoler à tort ?

Elle croise alors la route d’une vieille femme à l’allure assez fantasque, prénommée Sidonie, qui se révèle être d’une grande sagesse. Elle aussi n’a pas été épargnée par la vie, par les blessures. Et pourtant, elle ne se départit pas de son sourire, apprécie chaque moment de son quotidien. Une rencontre qui va opérer une prise de conscience essentielle chez Emma, l’encourager à faire la paix avec son passé, à s’accepter, pour pouvoir avancer.

Un roman initiatique

Avec Ferme les yeux et tu verras, paru en ce mois de mars aux éditions Eyrolles, Marilyse Trécourt, coach et conférencière, se sert de ses outils de coaching pour accompagner Emma sur la voie du mieux-être et de l’épanouissement personnel. Pour pouvoir regarder devant soi, il faut affronter les zones d’ombre du passé, cicatriser de ses blessures abandonniques, au risque sinon, de les trainer comme des boulets toute sa vie et d’en faire aussi porter le poids aux autres. Il s’agit de parvenir à se libérer de ses schémas inconscients, pour pouvoir faire ses choix en fonction de ses envies et besoins profonds et non pour se conformer aux attentes des autres.

Une lecture plaisante, qui m’a moins embarquée que les précédents ouvrages de l’auteure. J’ai trouvé le côté développement personnel moins riche, moins approfondi et ai eu un peu de mal avec la crédibilité de l’intrigue. Mais cela reste un roman divertissant.

Informations pratiques

Ferme les yeux et tu verras, Marilyse Trécourt – éditions Eyrolles, mars 2022 – 304 pages