Gaïa, Valérie Clo

Gaïa Valérie Clo

Scénario catastrophe ou futur réaliste ? Valérie Clo nous plonge dans un univers où la nature, après avoir été longtemps malmenée par les hommes, se met en colère.

Dérèglement climatique

50 ans après un dérèglement climatique majeur, qui a vu nombre de morts, de paysages et d’habitations disparaitre, balayés par la montée des eaux, le réchauffement climatique, des tempêtes monstrueuses, des épidémies, deux journalistes reviennent sur les lieux d’un petit village avant-gardiste. Dans ce village, ils tombent sur des journaux intimes de deux sœurs, Laura et Mel.

Mel, enceinte, a choisi de quitter la ville, au mépris des recommandations du gouvernement. La canicule sévit, la nature se venge des abus des hommes, l’air est irrespirable et chargé d’une poussière rouge et collante, nocive. Dans un village déserté par ses habitants, elle a monté une communauté, en compagnie d’une poignée d’autres personnes, dont son mari et son fils. Ici, tout est basé sur le respect de la nature, le partage et l’entraide.

Laura, elle, est restée en ville, où elle officie comme médecin dans un hôpital. Chaque jour, elle voit affluer des patients de plus en plus nombreux, aux défenses immunitaires et à la santé mises à mal par la chaleur accablante, la poussière qu’ils inhalent. Les tempêtes successives détruisent tout sur leur passage. Habitations, magasins sont réduits à l’état de ruines, laissant les habitants hagards, affamés. Et de plus en plus agressifs, prêts à tout pour survivre. Difficile dans ces conditions pour Mel de garder la foi en son métier : les moyens médicaux manquent cruellement, et même en travaillant jour et nuit, elle n’y parvient pas. N’y parvient plus. Et de penser à sa sœur qui a quitté la ville. Sera-t-elle plus protégée là-bas ? A-t-elle eu raison de ne pas suivre les directives gouvernementales ?

Quand la nature reprend ses droits

Avec Gaïa, paru aux éditions Buchet Chastel en ce mois d’avril, Valérie Clo nous offre un roman d’anticipation, dans lequel le climat est devenu fou, par suite du comportement irresponsable des hommes. Des hommes désormais réduits à l’impuissance face aux tempêtes, inondations, canicules et autres dérèglements majeurs du climat. Pendant des années, les alertes se sont succédé, les discours alarmants se sont multipliés. Mais l’homme n’a pas jugé bon d’écouter ces signes, a continué à agir impunément, à polluer, à puiser sans scrupule dans les ressources naturelles pourtant limitées. Comme si tout pouvait s’arranger par magie, sans qu’il n’ait à faire d’effort. Sans qu’il n’ait à changer de comportement.

Ce roman est une forme de cri d’alarme de ce qui attend les générations futures, si nous ne prenons pas les mesures qui s’imposent pour protéger la planète qui nous accueille. Faut-il une catastrophe majeure pour que l’homme se réveille vraiment ?

Ce livre est une sonnerie qui appelle au réveil des hommes. Avant qu’il ne soit trop tard.

Autres romans de Valérie Clo

Retrouvez en cliquant sur les titres, les articles consacrés aux précédents romans de Valérie Clo :

Informations pratiques

Gaïa, Valérie Clo- éditions Buche Chastel, avril 2022-160 pages – 16,50€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s