Thriller : Le poison du doute

le poison du doute messemackers

Imaginez qu’un policier frappe à votre porte et vous dise que votre mari a tué femme et enfants il y a quelques années, avant de s’enfuir puis de réapparaître sous une fausse identité pour refaire sa vie…avec vous. Angoissant, non ? Qui croire, le policier ou votre mari?

Connait-on vraiment l’Autre ?

Margaux Novak est une femme heureuse : son mari Philippe, qu’elle chérit, un fils adorable, un métier d’infirmière libérale dans lequel elle s’épanouit et une jolie maison dans la baie de Somme. Le tableau du bonheur. Un tableau auquel un courrier de la gendarmerie destiné à son mari vient apporter une première touche sombre.

Le motif de cette convocation à la gendarmerie serait une série de cambriolages dans la région au cours desquels la voiture de Philippe aurait été aperçue par des témoins. Pour Margaux comme pour Philippe, il s’agit d’une dramatique erreur, erreur qui va forcément être mise à jour et l’innocence de Philippe clamée.

Mais c’est tout l’inverse. Dans ce petit village, chaque nouvelle se répand comme une trainée de poudre. La rumeur enfle. Philippe ne devient plus soupçonné mais désigné comme coupable de cambriolages par les villageois. La vie de Margaux devient un cauchemar. On la fuit comme la peste. Et la descente aux enfers continue quand sa collègue lui apprend que la convocation de Philippe n’avait pas pour unique but les cambriolages. Il y a 15 ans, un homme a tué femme et enfants et a disparu. La police, et plus précisément l’inspectrice en charge du dossier, s’interroge sur le passé de Philippe : pourrait-il être ce tueur ? Pourquoi a-t-il subi une opération de chirurgie faciale ? Est-ce réellement à cause d’un accident forestier ? Pourquoi n’a-t-il aucun témoin de sa vie d’avant, tandis qu’il vivait en Hongrie ? Et pourquoi n’a-t-il rien dit à Margaux sur les soupçons de meurtre qui pèsent sur lui s’il n’a rien à se reprocher et donc rien à cacher ?

Margaux est assailli par un doute térébrant : qui croire, la police ou son mari ?

Un thriller magistralement mené

C’est un thriller magistral que nous offre Julien Messemackers avec Le poison du doute, paru aux éditions Pocket. L’auteur joue avec les nerfs du lecteur, crée entre lui et Margaux une intimité si grande, que le lecteur vit au diapason de la femme les émotions qui la traversent. Et de frissonner avec elle. Et de douter avec elle. Et d’espérer à nouveau avec elle. Et d’avoir peur avec elle. De Philippe. De la policière. De tout et de tous. Qui et que croire ? Philippe a réponse à tout, peut expliquer chaque point d’ombre de sa vie. Alors ?

Tandis que l’auteur alterne deux temporalités, nous fait vivre en parallèle aux côtés de la femme assassinée 15 ans plus tôt, Marianne, puis aux côtés de Margaux aujourd’hui, le doute s’instille dans l’esprit du lecteur. Les certitudes explosent. A peine le temps de se forger une intime conviction qu’elle est déjà balayée par les nouveaux rebondissements de l’histoire.

C’est un thriller fascinant, impossible à lâcher, qui peut faire penser à l’affaire Dupont de Ligonnès dans laquelle ce dernier aurait refait sa vie. Quant à la chute, elle est vertigineuse!

Un énorme coup de cœur.

Informations pratiques

Le poison du doute, Julien Messemackers- éditions Pocket, mars 2022- 405 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s