Cœur du Sahel, Djaïli Amadou Amal

Coeur du Sahel Djaili Amadou Amal

Un roman engagé, passionnant, édifiant, sur la condition des femmes domestiques au Sahel. Réchauffement climatique, violences de Boko Haram, différences de castes, les combats sont nombreux à mener. Un roman impossible à lâcher ni à oublier.

L’esclavage moderne au Sahel

Quand Faydé fait part à sa mère, Kondem, de son désir de quitter le village pour aller travailler à la ville comme domestique, cette dernière commence par s’y opposer. Elle sait ce qui attend sa fille en ville, les violences physiques et les humiliations auxquelles elle risque de s’exposer. Une forme d’esclavage moderne. Elle-même est passée par là. Mais par suite d’une attaque de Boko Haram, son mari a disparu et elle est seule à assurer les besoins de la famille. Ajouté à cela la grande sécheresse qui sévit au Cameroun et ruine les récoltes, Kondem sait qu’elle n’a pas d’autre choix que de finalement céder à Faydé. Elle a besoin de son salaire pour nourrir la famille. Pour survivre.

Faydé part donc comme domestique dans une grande ville proche. Les violences que sa mère redoutaient sont hélas au rendez-vous : humiliations, travail éreintant payé une misère, mauvais traitements, viols…. Mais heureusement, l’amour aussi est au rendez-vous. Toutefois, l’amour a-t-il sa place entre une domestique et un professeur ? Entre une jeune villageoise chrétienne et un citadin musulman ?

Le combat courageux des femmes au Sahel

Prix Goncourt des lycéens avec son roman Les impatientes, que j’avais plébiscité ici (chronique Les impatientes), la talentueuse romancière camerounaise, ambassadrice de l’UNICEF au Cameroun, nous revient avec un roman magnifique aux éditions Emmanuelle Collas : Cœur de Sahel. Un roman édifiant sur la condition de la femme au Sahel, particulièrement des femmes domestiques et sur les injustices faites aux femmes en général. Même s’il s’agit d’une fiction, Djaïli Amadou Amal s’inspire de la réalité de la condition des femmes domestiques au Sahel, des injustices et des violences exercées à leur endroit. Elle dénonce le mépris des castes supérieures envers leurs domestiques, les relations conflictuelles entre les différentes ethnies, mais aussi les conséquences des incursions de Boko Haram dans les villages sur les moyens de subsistance des familles. La romancière se fait la porte-parole de ces femmes, des femmes qui n’inspirent pas la pitié mais l’admiration pour leur courage, leur dignité, leur combattivité. Des femmes qui gardent espoir envers et contre tout. Des femmes qui restent debout.

C’est un roman bouleversant, édifiant. Et nécessaire. Nécessaire pour qu’opère une prise de conscience sur les violences faites aux femmes, pour que peu à peu les mentalités et les lois évoluent en leur faveur.

Un roman impossible à oublier. Le cœur du Sahel continue à battre en vous la lecture terminée.

A lire absolument !

Informations pratiques

Cœur du Sahel, Djaïli Amadou Amal- Editions Emmanuelle Collas, avril 2022- 364 pages- 19€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s