Les 3 prochains livres sur le blog

Découvrez trois nouvelles parutions, en littérature jeunesse comme en littérature adulte, dans des registres très différents : développement personnel, communication sans violence, Françoise Sagan comme guide de vie.

Lund, découvrez Françoise Sagan autrement, grâce à Eve-Alice Roustang, aux éditions Versilio-Flammarion, avec Comme dans un roman de Sagan. Voilà un livre très original : et si Françoise Sagan était un guide de vie? Et si ses œuvres fournissaient des réponses à nos questionnements quotidiens? C’est ce que nous propose Eve-Alice Roustang.

Mercredi, place aux enfants et à la communication non violente, avec un nouvel ouvrage d’Isabelle Filliozat, Virginie Limousin et Eric Veillé, paru aux éditions Nathan : Bien communiquer (sans violence). Un ouvrage pédagogique comprenant trois situations du quotidien de l’enfant, dans lesquelles le manque de communication conduit à la frustration, la tristesse, la colère. Et, pour chaque situation, les clés pour rétablir une bonne communication. A partir de 4 ans.

Jeudi, place à la réflexion philosophique avec cet ouvrage d’Eckhart Tolle, Le chemin vers l’unité, aux Editions J’ai lu. C’est un merveilleux travail personnel que propose Eckhart Tolle à ses lecteurs : une invitation à aller à la découverte de soi, au delà des tourbillons du mental, de ce que nous pensons être et avoir, de nos pensées limitantes, de nos croyances, de notre passé. Nous éveiller à la conscience.

Dans l’attente de partager avec vous ces lectures, passez un excellent dimanche! 🙂

Les trois prochains livres sur le blog!

La semaine prochaine, je vous inviterai à boire un café sans filtre avec Jean-Philippe Blondel, à frissonner avec Barbara Abel et à cuisiner vegan avec votre enfant.

Nous commencerons la semaine, avec un café sans filtre en compagnie de Jean-Philippe Blondel et des éditions de l’Iconoclaste, au café le Tom’s. Un café, c’est le lieu où se nouent et se dénouent les joies et les peines du quotidien. Le théâtre de nos vies. Asseyez-vous et savourez ce café plein d’humanité et de sensibilité servi par la délicate plume de Jean-Philippe Blondel.

Puis mercredi, place aux petits ! Votre enfant adore cuisiner avec vous? Alors voilà un livre de recettes simples, qui peuvent être adaptées aux végans, pour faire de votre votre enfant le roi des cuisiniers! Dès 3 ans. : Mes premières recettes, adaptables aux vegans, aux éditions Usborne.

Jeudi, la reine du thriller psychologique, Barbara Abel, vous fera frissonner avec son nouveau roman, Fêlures, aux éditions Plon. Qui est le meurtrier d’un être qui se suicide ? Lui seul, ou aussi ceux qui l’ont conduit à ce désespoir fou ? Un thriller psychologique brillant, impossible à lâcher.

Alors, tentés par ce programme de lecture? Bon dimanche !

Les 3 prochains livres sur le blog!

La semaine prochaine, il sera question du combat d’une mère pour obtenir réparation, suite à la violence subie par son fils à l’école et de cafés suspendus dans un petit bar de Naples avec Amanda Sthers. Mais aussi d’un questionnement métaphysique : Pourquoi aller se coucher?

Lundi, la semaine commencera avec ce beau premier roman de Marion Bello : des excuses pour les chiens, paru aux éditions Belfond. Un enfant est molesté par un parent d’élève à l’école or l’affaire est étouffée. Enfin pas pour tout le monde. Car une des mamans fait de la demande de réparation sa priorité. Un roman touchant sur le devoir des parents à l’égard de leur enfant, sur le poids des secrets de famille et les blessures non cicatrisées.

Mercredi, place aux petits avec une question qu’ils vous ont certainement posée mille fois (voire un milliard de fois) : Pourquoi je dois aller me coucher? aux éditions Usborne. Quand le coucher ou la sieste deviennent un vrai casse-tête. Un petit livre à rabats pour mieux appréhender l’heure du coucher et accepter de se glisser dans les bras de Morphée. Livre pour enfants à partir de 3 ans.

Jeudi, on vous offre un café suspendu! Connaissez-vous le principe? Non? Alors Amanda Sthers vous en parlera avec poésie et sensibilité dans son nouveau roman à paraitre la semaine prochaine aux éditions Grasset : Le café suspendu. Une immersion dans la foisonnante ville de Naples et dans la vie de ses habitants. Sept portraits poétiques, émouvants, viscéralement humains.

Dans l’attente de partager avec vous ces nouvelles lectures, en littérature adulte comme en littérature jeunesse, je vous souhaite un très bon premier mai !

Les trois prochains livres sur le blog!

Rendez-vous pris la semaine prochaine pour voyager au cœur des livres! Cap sur l’amour, le développement personnel et le mystère des parents.

Lundi nous commencerons la semaine avec un roman de développement personnel paru aux éditions Eyrolles : Ferme les yeux et tu verras, de Marilyse Trécourt. Imaginez qu’en touchant une personne, vous puissiez lire dans ses pensées ? Est-ce un atout ou un problème? Mais avant d’apprendre tout des autres, ne devrait-on pas apprendre à mieux se connaitre soi-même?

Mercredi, vous saurez tout sur les parents dans un livre pour enfants absolument hilarant. Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents, de Françoize Bouchez, Aux éditons Nathan. Ce livre sous forme de BD qui explique tout aux enfants sur leurs parents est JUBILATOIRE. Et fera autant rire les parents que les enfants! Drôle, pertinent, plein d’amour et divertissant. Un énorme coup de cœur!

Jeudi, rendez-vous est pris avec Agathe Ruga et son deuxième roman : L’homme que je ne devais pas aimer, aux éditions Flammarion. Elle a un mari aimant et trois jeunes enfants, évolue dans un milieu social aisé, se réalise dans sa passion pour la littérature. Un monde idyllique que le regard d’un homme croisé dans un bar va pourtant faire basculer.

Les 4 prochains livres sur le blog!

La semaine prochaine, je vous proposerai de découvrir 4 auteurs aux univers très différents, en littérature adulte comme en littérature jeunesse.

Nous commencerons la semaine avec une nouvelle très émouvante de Dany Laferrière, L’enfant qui regarde, aux éditions Grasset. Dany Laferrière nous offre une nouvelle écrite à hauteur d’enfant. Avec beaucoup de justesse, il nous glisse dans la tête de cet enfant qui tente de trouver les pièces manquantes du puzzle de la vie de Monsieur Gérard, le vieil homme du village. Un enfant sensible, intelligent, déterminé, qui se pose beaucoup de questions et est en quête de réponses.

Mardi, place au développement personnel, avec ce livre paru aux éditions Pocket : Suis-je hypersensible? Fabrice Midal vous invite à vous interroger : êtes-vous ou non hypersensible ? Car identifier son hypersensibilité est un facteur de libération et de propulsion dans la vie. Loin d’être un handicap, transformez votre hypersensibilité en atout !

Mercredi, jour des petits ! Ma petite chienne Jazz vous présentera ce livre sonore paru aux éditions Usborne : Mes animaux préférés. Les petits aiment découvrir le monde qui les entoure, jouer avec le chien ou le chat, le caresser, l’observer. Ce livre lui permettra de retrouver les animaux qui peuplent son quotidien. Mieux, il pourra les entendre, grâce aux enregistrements intégrés dans les pages. Un livre d’éveil fascinant pour le tout-petit.

Jeudi, cap sur l’Afrique avec ce roman bouleversant paru aux éditions Pocket : Du miel sous les galettes, de Roukiata Ouedraogo. La romancière nous offre un voyage au cœur du Burkina Faso, pays où les terribles sécheresses succèdent aux pluies diluviennes, où la corruption fait rage. Un voyage empli de soleil, de parfums, de couleurs, d’odeur de miel et de galettes, de solidarité, d’amour, de traditions, de rires d’enfants. De vie. C’est le portrait d’une femme indiciblement courageuse, opiniâtre, droite, qui pas un seul instant n’entend se plier devant l’injustice des hommes, portée par l’amour qu’elle voue à son mari, à ses enfants.

D’ici là, je vous souhaite de passer d’excellentes fêtes pascales !

Les 4 prochains livres sur le blog!

Que diriez-vous de partir lundi sur l’île de Groix en Bretagne, de vous envoler pour la jungle colombienne mardi, puis de mettre le cap sur New-York jeudi ? Pas besoin de passeport ni de visa et pas de risque de décalage horaire avec les livres qui seront proposés sur le blog! Vous embarquez?

Lundi vous partirez sur l’île de Groix avec Lorraine Fouchet et son nouveau roman : A l’adresse du bonheur, paru aux éditions Héloïse d’Ormesson. Une histoire rafraichissante, tendre, parfumée à l’air iodé de Bretagne. Où quand les membres d’une même famille se retrouvent dans la maison de leur enfance et déterrent les souvenirs, les rancœurs et les joies.

Mardi, cap sur la Colombie avec Pilar Quintana et La chienne, paru aux éditions J’ai Lu. Une immersion dans la jungle colombienne, où une femme extrêmement pauvre reporte l’amour qu’elle ne peut pas donner à un enfant sur un chiot qu’elle a adopté. Une analyse choc et bouleversante de l’instinct maternel.

Mercredi, Isabelle Filliozat donnera des conseils aux parents pour gérer leurs ouailles sans se départir de leur calme : Parents sans s’énerver, aux éditions Nathan. Parce qu’il refuse de faire la sieste, parce qu’il veut mettre des tongs un jour de pluie, parce qu’il refuse de manger le gâteau qu’il a réclamé, on sort parfois de nos gonds. Pourtant, on s’était promis de ne pas crier. Promesse impossible à tenir ? Non, Isabelle Filliozat nous donne dix défis pour y parvenir !

Jeudi, je vous propose de voyager dans le temps et dans l’espace, aux cotés de deux rescapées du Titanic, sous la plume de Laurence Peyrin : Après l’océan, aux éditons Calmann-Lévy. Des personnages féminins courageux, combattifs, émouvants, une intrigue captivante, une insertion du récit dans l’Histoire, mais aussi et surtout une histoire indiciblement vivante.

Je vous souhaite un excellent dimanche!

Les 4 prochains livres sur le blog !

La semaine prochaine, ce seront 4 rendez-vous littéraires qui seront proposés sur le blog. Voyage dans l’Histoire, en Italie et en Amazonie! Vous embarquez?

Et si on revisitait l’Histoire aux côtés de Grégor Péan avec La seconde vie d’Eva Braun, paru aux éditions Robert Laffont. Ou quand la maitresse d’Hitler, ne se suicide avec lui ce 30 avril 1945, mais survit au Führer. Une uchronie à l’humour féroce.

Après ce voyage dans le temps, cap sur l’Italie mardi avec Sarà Perché ti Amo, de Serena Giuliano aux éditions Robert Laffont. Deux couples d’amis passent ensemble des vacances sur l’ile paradisiaque de Procida au sud de l’Italie. Et si le soleil ne brûlait pas que la peau mais aussi les cœurs ? A la lumière de ses rayons, les femmes remettent chacune leur couple en question…

Mercredi, jour des petits. Il sera question d’un livre documentaire, aux illustrations tendres, avec des flaps surprises, pour accompagner l’enfant dans la découverte de ses émotions. Ludique et pédagogique. C’est aux éditions Fleurus.

Pour finir la semaine sagement, nous retrouverons Alain Gounelle et Le philosophe qui n’était pas sage, paru aux éditions Calmann-Lévy. Quand la douleur est mère de vengeance. Un roman qui interroge le lecteur sur les fondements de notre société occidentale.

Dans l’attente de ces voyages littéraires, je vous souhaite un très bon dimanche!

Les 3 prochains livres sur le blog!

La semaine prochaine, je vous donne trois rendez-vous avec l’actualité littéraire.

Pour mettre une note lumineuse dans une actualité bien sombre, la semaine commencera aux côtés de Julien Sandrel et de son nouveau roman aux éditions Calmann-Lévy : Merci, Grazie, Thank you. Un roman, qui nous emmène sur le chemin de la gratitude : y-a-t-il pire regret que d’arriver à la fin de sa vie sans avoir pu ou su remercier les personnes qui ont compté pour nous ? Une histoire tendre, émouvante et non dénuée d’humour, qui agit comme un baume lénifiant.

Mercredi, jour des petits, ce sera une invitation à dormir en toute sérénité, avec Une histoire avant de dormir, de Didier Zanon (auteur) et Sébastien Pelon, aux éditions Fleurus. Une histoire courte, pleine de tendresse, dans laquelle chien et chat cohabitent avec bonheur.

Jeudi, ce sera au tour de la talentueuse Line Papin d’être mise à l’honneur, avec son nouveau livre, Une vie possible, publié aux éditions Stock. Un livre bouleversant, puissant, sur le fait de devenir mère ou pas, sur la possibilité physique ET psychologique de donner la vie ou pas. Et plus largement, sur ce que représente le fait d’être une femme aujourd’hui. Brillant !

En attendant de vous les présenter la semaine prochaine, je vous souhaite de passer un excellent dimanche!

Les 4 prochains livres sur le blog!

C’est bientôt le printemps et les chroniques fleurissent sur le blog. Aussi ce seront 4 et non pas 3 livres que je vous présenterai la semaine prochaine. Pour vous faire patienter, voici ce qui vous attend !

Pour commencer la semaine en beauté, je vous parlerai du nouveau roman de Xavier de Moulins, Toute la famille ensemble, paru aux éditions Flammarion il y a quelques jours. Une comédie familiale d’une sensibilité aussi vibrante que belle, sur la force des liens, le délitement de certains d’entre eux, le tissage de nouveaux. Et cette question en filigrane : que nous reste-t-il quand on a tout perdu ? Un roman viscéralement humain.

On reste dans l’humain avec cette fois non pas un roman mais le récit bouleversant d’un jeune afghan de 15 ans contraint à l’exil pour fuir les talibans. Son errance de six mois sur les routes avec la faim, le froid, la neige, le désert pour rejoindre la France : Zazaï, Liberté, ma dernière frontière, Zazai et Julie Ewa – Préface Xavier Emmanuelli– éditions de l’Archipel

Mercredi, jour des petits, je vous parlerai d’un livre qui m’a fait fondre : Dans les bras de mon papa, aux éditons Fleurus. Gros coup de cœur pour ce livre destiné aux tout-petits, qui regorge de surprises cachées sous les rabats et de matières au toucher tout doux. A partir de 10 mois.

Et, jamais 3 sans 4, je vous parlerai d’un roman particulièrement addictif, qui vous prend en otage de la première à la dernière page : Rien ne t’efface, de Michel Bussi, aux éditions Pocket. Le portrait indiciblement émouvant d’une mère convaincue d’avoir retrouvé son fils, disparu 10 ans plus tôt. Un roman au suspens implacable. Envoûtant.

Je vous souhaite un excellent dimanche et vous donne rendez-vous lundi sur le blog!

Les 4 prochains livres sur le blog!

La semaine prochaine, ce ne sont pas trois mais quatre livres qui seront mis à l’honneur sur le blog! Des livres passionnants, dans des registres très différents : manipulation des masses, trafics d’enfants, dérives des réseaux sociaux, vous aurez le choix!

Ce sera Laurent Gounelle qui ouvrira la marche avec Le réveil, paru en ce mois de février aux éditions Calmann-Lévy. S’appuyer sur la peur est le meilleur moyen d’obtenir que les gens renoncent à leurs libertés. Manipulation des masses, désinformation, la liberté a t-elle encore sa place dans notre société? Un livre qui bouscule, offre un recul, sème le doute et ouvre le débat.

Puis nous poursuivrons avec le nouveau roman de Thierry Cohen, aux éditions Plon : Rien ne nous séparera. Un roman bouleversant, inspiré de faits réels, où le meilleur de l’homme côtoie le pire. La quête éperdue de parents pour retrouver leurs enfants, victimes d’un trafic d’enfants lucratif. Impossible à lâcher.

Jeudi, place à ce roman très intéressant, très juste dans l’analyse, Troll me tender, de Sophie de Villenoisy, aux éditions Eyrolles. Quand deux femmes issues de deux univers diamétralement opposés (une professeur de français, une influenceuse sur les réseaux sociaux) s’affrontent par écran interposé sur Instagram. Un roman très pertinent et captivant sur les dérives des médias communautaires et la « liberté » de harceler en toute impunité qu’offre l’anonymat des écrans.

Et bien sûr, les petits ne seront pas oubliés, avec la chronique littérature jeunesse mercredi. L’occasion de découvrir deux nouveaux opus d’Olga Tralala aux éditions Grenouille. Une petite héroïne pleine de vie, d’énergie, espiègle, débordante d’imagination, qui est confrontée aux mêmes problèmes que les enfants dans leur apprentissage de la vie. Comment devenir propre, apprendre à repérer les moments auxquels il faut interrompre ses jeux pour aller sur le pot? Que sont ces gaz malodorants qui font fuir tout le monde?

Alors, cela vous tente? Je l’espère. En attendant de vous en parler davantage, je vous souhaite de passer un excellent dimanche !