Prix des Talents Cultura 2018 : la sélection

cultura_1_fotor

Pour sa 16ème édition l’enseigne Cultura, présente sa sélection des 6 révélations romans de la rentrée littéraire. Le comité de lecture a également été séduit par 4 auteurs jeunesse dont les ouvrages sont déjà en librairie.

Cette année encore, le président du jury, Gilles Legardinier, et un comité de lecture de 500 participants (libraires et collaborateurs Cultura, blogueuses, booktubeuses ainsi que 150 clients) ont plongé dans près de 175 romans pour n’en retenir que 6 aux titres forts et puissants, révélateurs de plumes talentueuses.

Les six titres sélectionnés, catégorie adulte

  • Le malheur du bas d’Inès Bayard (Éditions Albin Michel)
  • Frère d’âme de David Diop (Éditions du Seuil)
  • Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (Éditions Actes Sud)
  • L’âge d’or de Diane Mazloum (Éditions JC Lattès)
  • Le roi chocolat  de Thierry Montoriol (Éditions Gaïa)
  • Le dernier bain de Gwenaële Robert (Éditions Robert Laffont)

Que les plus jeunes se rassurent : 4 Talents Jeunesse ont également été désignés par des libraires, des enfants mais aussi des orthophonistes, des bibliothécaires, des psychologues.

  • 3 ans et + : C’est à moi de Anuska Allepuz, Editions Mango Jeunesse
  • 5 ans et + : La nuit et le petit garçon de Louise Greig et Ashling Lindsay, Editions Gallimard Jeunesse
  • 8 ans et + : Mes voisins les Goolz T.1 de Gary Ghislain, Editions du Seuil
  • 12 ans et + 54 minutes de Marieke Nijkamp, Editions Hachette Romans
Publicités

PRIX DU ROMAN FNAC 2018 : LES 32 ROMANS EN LICE

prix-roman-fnac-selection-2018.jpg
La Fnac a révélé la sélection des 32 romans en lice pour le 17ème Prix du Roman Fnac, l’une des premières récompenses de la rentrée littéraire.

  • Le jury du Prix du Roman Fnac :

Composé de 400 libraires et 400 adhérents Fnac. Le choix des adhérents, couplé à celui des libraires Fnac permet de faire émerger une trentaine de romans, « la sélection Prix du Roman Fnac », reflet des oeuvres phares de l’automne.

  • Promulgation des résultats du Prix du Roman Fnac 2018 :

Les finalistes seront dévoilés le 27 août et le Prix du Roman Fnac 2018 sera remis lors de l’inauguration du 3ème Salon Fnac Livres, vendredi 14 septembre à 17h00 à la Halle des Blancs Manteaux, par son invité d’honneur, l’écrivain Daniel Pennac. Le lauréat succèdera ainsi à Véronique Olmi pour son roman Bakhita, paru aux éditions Albin Michel.

LA SÉLECTION DES 32 ROMANS EN LICE POUR LE PRIX DU ROMAN FNAC 2018 : 

  • LA VÉRITE SORT DE LA BOUCHE DU CHEVAL Meryem Alaoui Gallimard
  • JE RESTE ICI Marco Balzano Philippe Rey
  • ARCADIE Emmanuelle Bayamack-Tam P.O.L
  • LE MALHEUR DU BAS Ines Bayard Albin Michel
  • LES FUREURS INVISIBLES DU COEUR John Boyne JC Lattès
  • LÀ OÙ LES CHIENS ABOIENT PAR LA QUEUE Estelle-Sarah Bulle Liana Levi
  • LE PRINCE À LA PETITE TASSE Emilie De Turckheim Calmann Levy
  • AU LOIN Hernan Diaz Delcourt
  • LA VRAIE VIE Adeline Dieudonné L’iconoclaste
  • FRÈRE D’ÂME David Diop Seuil
  • TROIS FOIS LA FIN DU MONDE Sophie Divry Noir sur blanc
  • TENIR JUSQU’À L’AUBE Carole Fives Gallimard
  • DIX-SEPT ANS Eric Fottorino Gallimard
  • VIVRE ENSEMBLE Emilie Frèche Stock
  • LA SAISON DES FLEURS DE FLAMME Abubakar Adam Ibrahim L’Observatoire
  • WILD SIDE Michael Imperioli Autrement
  • CHIEN-LOUP Serge Joncour Flammarion
  • LA TRANSITION Luke Kennard Anne Carrière
  • MANUEL DE SURVIE À L’USAGE DES JEUNES FILLES Mick Kitson Anne-Marie Métailié
  • LA SOMME DE NOS FOLIES Shih-Li Kow Zulma
  • LE PARADOXE D’ANDERSON Pascal Manoukian Seuil
  • LE SILLON Valérie Manteau Le Tripode
  • CETTE MAISON EST LA TIENNE Fatima Farheen Mirza Calmann Levy
  • LOUP ET LES HOMMES Emmanuelle Pirotte Cherche Midi
  • DÉSINTÉGRATION Emmanuelle Richard Éditions de l’Olivier
  • LES BRACASSÉES Marie-Sabine Roger Éditions du Rouergue
  • LE TRAIN D’ERLINGEN OU LA MÉTAMORPHOSE DE DIEU Boualem Sansal Gallimard
  • LES EXILÉS MEURENT AUSSI D’AMOUR Abnousse Shalmani Grasset
  • PAR LES ECRANS DU MONDE Fanny Taillandier Seuil
  • ROISSY Tiffany Tavernier Sabine Wespieser
  • NE M’APPELLE PAS CAPITAINE Lyonel Trouillot Actes Sud
  • BIENTÔT VIENDRONT LES JOURS SANS TOI David Trueba Flammarion

Près d’une centaine d’auteurs sont attendus pour la troisième édition du Salon Fnac Livres, qui se tiendra du vendredi 14 au dimanche 16 septembre à la Halle des Blancs Manteaux, Paris IV.

Entièrement gratuit et ouvert à tous, en plein coeur de Paris, cet événement réunira de nombreux auteurs incontournables de la rentrée littéraire et des grandes figures de la bande dessinée, des sciences humaines, du bien-être, de la littérature jeunesse…

 

 

 

41ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs : and the winner is…

2D26FA01-2C37-4668-BFC1-03F8BA05D6EB

Hier soir avait lieu la magnifique cérémonie de remise du Prix des Voyageurs Lecteurs 2018, à la Maison de l’Amérique latine à Paris. Ils étaient 4 auteurs en lice. And the winner is…

 

  • Le jury :

Présidé par Martin Hirsch, directeur Général de l’AP-HP, le jury est composé d’écrivains et de journalistes (Olivier Adam, Laetitia Colombani, Pascale Frey, Jean-Christophe Rufin, Aurélie Valognes), ainsi que de professionnels du voyage et de voyageurs lecteurs (leur voix compte double lors de la délibération finale).

img_3093

  • Le lauréat :

Le jury a décerné le prix à Michel Moutot pour Séquoias, paru aux éditions du Seuil.

Michel Moutot, lauréat.

  • Les séquoias, roman lauréat du 41ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs :

Milieu du XIXe siècle. Les frères Fleming, trois chasseurs de baleines, natifs de l’île de Nantucket, répondent à l’appel de l’or venu de la lointaine Californie, à l’autre bout des États-Unis d’Amérique.

À bord du Freedom, le navire dont ils ont hérité à la mort de leur père, Mercator, Nicholas et Michael forment leur équipage et mettent les voiles. Au terme d’une odyssée de six mois, de New York à Valparaíso, en passant par le cap Horn, les voici en vue de la terre promise. Mais le petit village assoupi dans la baie de San Francisco est devenu une cité grouillante où quelques chanceux descendus de la Sierra les poches pleines de pépites jouent leur fortune dans les tripots, tandis que d’autres se préparent à tenter l’aventure sur leurs traces. C’est le choix que fera Michael, le cadet. Mercator, lui, comprend rapidement que, loin de se tapir seulement dans les montagnes, la fortune est en réalité sous ses pieds, quitte à abattre la forêt de séquoias géants marquant l’entrée de la Porte d’Or.

Dans ce monde nouveau au cœur du Nouveau Monde, voici le roman d’une fratrie de baleiniers héroïques devenus chercheurs d’or, prêts à tout pour assouvir leur soif de conquête et de fortune, jusqu’à une ultime aventure, en mer de Béring.

Michel Moutot est reporter à l’Agence France-Presse. Lauréat du prix Albert-Londres en 1999, correspondant à New York en 2001, il a reçu le prix Louis-Hachette pour sa couverture des attentats du 11 Septembre. Son premier roman, Ciel d’acier, a reçu le prix du Meilleur Roman des lecteurs de Points en 2016.

  • Rappel :

Étaient en lice pour cette 41ème édition du prix :

  1. Magda, de Mazarine Pingeot (Julliard)
  2. Séquoias, de Michel Moutot (Seuil)
  3. L’archipel du chien, de Philippe Claudel (Stock)
  4. La vie secrète d’Elena Faber, de Jillian Cantor (Préludes)

Prix SNCF du Polar 2018 : les lauréats

 

C’était ce lundi 18 juin au studio  104 de la maison de la radio à Paris, la cérémonie de remise du Prix SNCF du Polar en présence de Mathias Vicherat, Directeur Général Adjoint du groupe SNCF. Une cérémonie suivie d’un concert donné par le Traffic Quintet – composé de musiciens de l’Orchestre national de France – qui a interprété des musiques de films sur des thèmes polar. 

  • L’origine du Prix SNCF du Polar :

Petits et grands trajets se font souvent en compagnie d’un livre. Un constat qui a fait naître un nouveau prix littéraire, le Prix SNCF du Polar, en 2000. Lecture dans le train, dans les gares grâce aux points de vente de livres, mais aussi partenariat entre la SNCF et plusieurs festivals du livre dont le célèbre Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême.

  • Un prix littéraire décerné à 100% par les lecteurs, c’est à dire par le public

Ainsi, cette année, ce sont plus de 44 000 participants qui ont donné leur vote pour le Prix Polar SNCF.

  • Trois catégories pour le Prix SNCF du Polar

Trois catégories sont retenues pour ce prix : la catégorie roman, la catégorie bande dessinée et la catégorie court-métrage.

f35b00f0-41a2-4798-812a-8b4202ca1c7f.jpg

  • Les lauréats du Prix SNCF du Polar 2018 :

Max de Radiguès pour sa bande dessinée Bâtard, parue chez Casterman. Un prix remis par Benoît Peeters, en présence de Mathias Vicherat, Directeur Général Adjoint du groupe SNCF.

img_3073

Daniel Brunet et Nicolas Douste pour leur court-métrage Speed dating, produit par AS&M Prod. un prix remis par Julie Gayet.

 

Victor del Arbol vainqueur du Prix SNCF du polar pour son roman : Toutes les vagues de l’océan aux éditions Actes sud.

img_3072

 

0609a789-516e-451e-89b9-e6898a48cd79

41ème Prix Relay des voyageurs lecteurs : les finalistes

LOGO_600X600-41-prix-relay-1

Le mardi 19 juin prochain sera proclamé le 41 ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs à la maison de l’Amérique latine à Paris. Le point sur les quatre finalistes 2018.

  • Qu’est-ce que le Prix Relay des Voyageurs Lecteurs?

Le Prix Relay des Voyageurs Lecteurs est un prix littéraire grand public, qui permet à chaque voyageur lecteur de voter pour son livre préféré. Chaque mois, 75 personnes amoureuses des mots au sein de Lagardère Travel Retail France se retrouvent pour partager leurs avis et émotions sur les livres sélectionnés pour le prix.

  • Le jury du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs

Présidé par Martin Hirsch, directeur Général de l’AP-HP, le jury se compose d’écrivains et de journalistes (Olivier Adam, Laetitia Colombani, Pascale Frey, Jean-Christophe Rufin, Aurélie Valognes), ainsi que de professionnels du voyage et de voyageurs lecteurs (leur voix compte double lors de la délibération finale).

  • La sélection du 41ème Prix relay des Voyageurs Lecteurs

Quatre livres, sélectionnés pour la qualité de leur style, l’originalité de leur histoire et la fluidité de leur lecture figurent en finale du prix :

  1. Magda, de Mazarine Pingeot (Julliard)
  2. Séquoias, de Michel Moutot (Seuil)
  3. L’archipel du chien, de Philippe Claudel (Stock)
  4. La vie secrète d’Elena Faber, de Jillian Cantor (Préludes)

Cette année le Prix Relay des Voyageurs Lecteurs prend une dimension citoyenne. En effet, Lagardère Retail France se mobilise pour Bibliothèques sans frontières et s’engage à reverser 1€ pour chaque vote. Ce partenariat permettra d’envoyer des livres dans le monde entier, afin de donner l’accès à la connaissance au plus grand nombre.

Annonce du lauréat le 19 juin, lequel fera suite à Laetitia Colombani avec La tresse (Grasset) en 2017!

Prix Orange du livre 2018 : Joachim Schnerf

Le jury, présidé par Erik Orsenna et composé de Louis-Philippe Dalembert, Jean-Marie Blas, Kaouther Adimi, François-Henri Désérable, Lea Desandre, Sandrine Babu et Samantha Sabba a décerné jeudi 7 juin le 10ème Prix Orange du livre à Joachim Schnerf

  • L’auteur couronné par le Prix Orange 2018 : Joachim Schnerf

schnerf-joachim-schnerf_opale.jpg

Joachim Schnerf est né en 1987 à Strasbourg. Il vit actuellement à Paris où il est éditeur  de littérature étrangère chez Grasset. Après Mon sang à l’étude, son premier roman paru aux Éditions de l’Olivier, il nous plonge avec Cette nuit dans l’intimité d’une famille, tendue sur le fil de la mémoire d’un homme au soir de sa vie.

  • Le livre lauréat du Prix Orange 2018 : Cette nuit

LaSolutionEsquimauAW

Au matin de Pessah, la Pâque juive, un vieil homme se remémore cette nuit si particulière que sa famille rejoue à huis clos et à guichet fermé chaque année – une comédie extravagante et drolatique dont elle a le secret.
Il y a Michelle, la cadette qui enrage pour un rien et terrorise tout son monde, à commencer par Patrick, le très émotif père de ses enfants. Il y a Denise, l’aînée trop discrète, et son mari Pinhas, qui bâtit des châteaux en Espagne et des palais au Maroc. Et bien sûr Salomon, le patriarche rescapé des camps, et son humour d’un genre très personnel qui lui vaut quelques revers et pas mal d’incompréhension.
Mais en ce matin de Pessah, pour la première fois, Salomon s’apprête à vivre cette nuit sans sa femme, sa douce et merveilleuse Sarah…
Un roman au charme irrésistible, émouvant, drôle – et magnifiquement enlevé.

Prix de la maison de la presse 2018 : Valérie Perrin

Prixdesmaisonsdelapresse

C’est ce mercredi 30 mai qu’est remis le 49ème prix de la maison de la presse. And the winner is… Valérie Perrin!

Ils étaient six auteurs en lice pour la 49ème édition du Prix de la Maison de la Presse :

  • Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin (Albin Michel)
  • Massacre des innocents de Marc Biancarelli (Actes Sud)
  • Tyrannie de Richard Malka (Grasset)
  • La chambre des merveilles de Julien Sandrel (Calmann Lévy)
  • Sauf d’Hervé Commère (Fleuve noir)
  • Les indifférents de Julien Dufresne Lamy (Belfond)

Présidé par Michel Bussi, lauréat en 2012 pour Un avion sans elle, le prix a été décerné ce soir au siège de la Société des gens de lettres, à Valérie Perrin, pour son roman Changer l’eau des fleurs, aux éditions Albin Michel.

La lauréate : 

11159485_10205383999192702_3331333565175825659_n.jpg

Photographe et scénariste, Valérie Perrin travaille aux côtés de Claude Lelouch.
Son premier roman Les Oubliés du dimanche, a reçu de nombreux prix, dont celui de Lire Élire 2016 et de Poulet-Malassis 2016.
Le roman primé  :
9782226403049-j.jpg

Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.
Après l’émotion et le succès des Oubliés du dimanche, Valérie Perrin nous fait partager l’histoire intense d’une femme qui, malgré les épreuves, croit obstinément au bonheur. Avec ce talent si rare de rendre l’ordinaire exceptionnel, Valérie Perrin crée autour de cette fée du quotidien un monde plein de poésie et d’humanité.

Un hymne au merveilleux des choses simples.