Ma liste de dix livres à offrir pour le Noël des enfants sages (ou presque)

f7a0a54c92471ac4480e727e4ccf93df_XL

Prévenants, vous avez suivi mes conseils d’hier pour faire vos achats de noël pour les grands. Vous avez dévalisé la librairie du quartier ? Très bien. Vous allez pouvoir récidiver. Car c’est en effet aujourd’hui que je vous communique ma liste de livres pour le noël de vos chères têtes blondes ! Nous conviendrons que les enfants ont tous été très sages ( hum hum… 😉 ) et que de toute façon, rien ne saurait s’opposer à un moment de lecture 😉

decoration-noel-cinemagraph

Voici une dizaine de livres pour bébés et enfants de 2 à 11 ans :

  • Regarde, c’est maman! Emeri Hayashi, éditions NathanDans des décors de couleur vert tendre et argent, aussi tendres qu’une pousse de bambou, maman panda et son bébé tissent un lien d’amour unique, à travers les soins, les câlins, les jeux. Où quand chaque heure, chaque activité, est l’occasion pour maman panda de s’occuper de son bébé et de lui montrer la force de son amour. A partir de 6 mois.
  • J’apprends à être attentif, Varinia Oberto et Alain Sotto, éditions Nathan : Cet ouvrage judicieux propose des activités simples à suivre à la maison ou à l’école, pour développer l’attention et la concentration, mais aussi pour mieux gérer ses émotions. A partir de 3 ans.
  • Le cerf-volant de Toshiro, Ghislaine Roman (texte) et Stéphane Nicolet (Illustrations) éditions Nathan : Un conte magnifique, d’une poésie et d’une tendresse infinies, sur la relation d’amour exceptionnelle entre un grand-père un peu fatigué et son petit-fils plein d’imagination. Ou quand l’amour donne des ailes. A partir de 3 ans.
  • Neïba je sais tout, de Madina Guissé et LylyBlabla, éditions Publishroom : Une histoire pleine de tendresse et de sensibilité. De sagesse aussi. La petite Neïba est pétillante, drôle, pleine de fraîcheur et de candeur. Elle saura conquérir le cœur de vos enfants… et peut-être les dissuader de passer leur journée sur un téléphone ! A partir de 4 ans.
  • Doudou et la déesse des chats, Amandine Marshall et Vinciane Schleef, aux éditions Privat : C’est une très jolie histoire que nous proposent Amandine Marshall et Vinciane Schleef, un beau voyage au pays de l’Egypte ancienne et des pharaons. Le petit Doudou (prénom égyptien authentique) montre à l’enfant qu’une bonne action, l’altruisme, l’entraide, sont toujours récompensés. Il leur permet de même de découvrir la civilisation égyptienne, les hiéroglyphes, les dieux et déesses de l’Egypte antique. Des connaissances qu’il retrouve d’ailleurs en fin d’ouvrage avec des explications complémentaires. Pour enfants de 4 à 6 ans.
  • L’Abécédaire de Violette Mirgue, Marie-Constance Mallard, éditions Privat : La craquante souris Violette Mirgue se propose de familiariser votre enfant avec l’alphabet, tout en s’amusant. Des dessins joyeusement colorés, des jeux d’observation et de concentration, un alphabet en poster à mettre sur le mur de la chambre, ce livre est un coup de cœur ! A partir de 4 ans.
  • Kidappy, Création Slow pour la jeunesse : Kidappy, ce sont des cahiers d’activités, qui aident les enfants et leurs parents à grandir avec bienveillance ! Ils contribuent à améliorer et renforcer la qualité des relations en partageant des moments de qualité, à aborder différents thèmes traitant du bien-être et des choses positives de la vie, à revenir aux valeurs « essentielles» et au partage des choses « simples». Parentalité active, pour enfants de 4 à 9 ans.
  • Les droits de l’enfant, Isabelle Filliozat, éditions Nathan : Un livre qui s’adresse directement à l’enfant. Issu de la collaboration entre Isabelle Filliozat, voix française de la parentalité positive, et France Marie Perreault, sophrologue, ces jeux et activités visent à informer l’enfant de ses droits spécifiques. Pour les enfants de 5 à 10 ans.
  • Racisme et intolérance, Louise Spilsbury (texte) et Hanane Kai (illustratrice), aux éditions Nathan : un petit livre essentiel pour nos enfants. Pour les informer, ouvrir leur champ de vision, leur permettre de comprendre le monde qui les entoure et dont ils sont partie intégrante. Une invitation à la tolérance, à la compréhension, à la curiosité et au respect de l’autre. Émouvant et intelligent. A partir de 6 ans.
  • Emma et Loustic, Fabienne Blanchut (Texte) et Caroline Hesnard ( illustratrice), aux éditions Albin Michel Jeunesse : deux petits héros inséparables, pour le meilleur et… pour le bonheur des autres! Car ils se sont fixé une bien jolie mission : faire rejaillir le sourire sur le visage des êtres qu’ils croisent. Armés de leur gentillesse, d’une bonne dose d’imagination, d’une complicité hors pair et d’un sacré courage,  ils partent au secours des enfants aux doudous perdus et autres personnes en détresse. Pour enfants de 6 à 8 ans.
  • Mercredi c’est papi!, Emmanuel Bourdier, éditions Flammarion jeunesse :  Un roman plein de tendresse, d’humour, de verve. D’empathie. Une belle histoire sur la façon de tisser des liens autrement, quand la mémoire fait défaut, quand la maladie gagne le cerveau. Un roman touchant sur la relation entre un petit garçon et son grand-père à la mémoire volatile et fantasque. Pour enfants de 8 à 11 ans.
Publicités

Collection Max et lapin : Max a grandi (Nathan)

img_7068

Max a grandi, Astrid Desbordes et Pauline Martin

Editions Nathan, septembre 2018

Dès 2 ans

Une collection qui plonge l’enfant dans un univers plein de fantaisie, celui de l’espiègle Max et de son doudou lapin. Un personnage, auquel les petits s’identifieront facilement.

Max est contrarié. Lui qui adorait jouer avec sa voiture de course, assis à cheval dessus, réalise qu’il est désormais trop grand. Alors il la laisse désormais au pied de son lit, refusant que son papa la donne comme il le lui a proposé.

Mais la voir stationnée là n’est pas une solution. C’est alors qu’il a une idée : et s’il installait sa petite sœur dessus et s’amusait à la pousser en veillant à ce qu’elle ne tombe pas ? La voiture aurait ainsi une deuxième vie et ferait le bonheur et de Max et de sa soeur Bulle.

Dans cette nouvelle aventure, Max découvre la joie du partage, apprend la frustration, mais aussi qu’il ne faut pas se résigner car il existe toujours une solution. Un personnage attachant, des situations semblables à celles rencontrées par les enfants au quotidien et des réponses à leurs questions.

Doudou et la déesse des chats, Amandine Marshall et Vinciane Schleef (éditions Privat)

45951844_2256249621069609_3800426924539379712_n.jpg

Doudou et la déesse des chats, Amandine Marshall et Vinciane Schleef

Editions Privat, novembre 2018

Littérature jeunesse

Doudou n’a pas passé une bonne journée à l’école, peinant une fois encore à écrire son nom en hiéroglyphes. Sur le chemin de la maison, il aperçoit un chat caché dans les feuillages, visiblement terrorisé. Il se penche pour l’aider et découvre avec stupéfaction que l’animal est doué de parole : et le chat de lui avouer être en réalité la déesse Bastet. Mais pour se métamorphoser à nouveau en déesse, elle a besoin de retrouver son amulette magique.

N’écoutant que son cœur, Doudou décide de l’aider. Une bonne action que Bastet saura récompenser en l’aidant à progresser à l’école.

C’est une très jolie histoire que nous proposent Amandine Marshall et Vinciane Schleef, un beau voyage au pays de l’Egypte ancienne et des pharaons. Le petit Doudou (prénom égyptien authentique) montre à l’enfant qu’une bonne action, l’altruisme, l’entraide, sont toujours récompensés. Il leur permet de même de découvrir la civilisation égyptienne, les hiéroglyphes, les dieux et déesses de l’Egypte antique. Des connaissances qu’il retrouve d’ailleurs en fin d’ouvrage avec des explications complémentaires.

Un ouvrage joliment illustré, des personnages attachants, un voyage riche d’enseignements, ce livre a tout pour séduire les enfants…et leurs parents !

L’abécédaire de Violette Mirgue, Marie-Constance Mallard (Editions Privat)

45742640_2256249614402943_6667068705559543808_n

L’abécédaire de Violette Mirgue, Marie-Constance Mallard

Voyage au pays de l’Alphabet

Editions Privat, novembre 2018

Livre illustré avec poster de l’alphabet à l’intérieur.

La craquante souris Violette Mirgue se propose de familiariser votre enfant avec l’alphabet, tout en s’amusant. Des dessins joyeusement colorés, des jeux d’observation et de concentration, un alphabet en poster à mettre sur le mur de la chambre, ce livre est un coup de cœur ! ❤

  • Une jolie histoire

C’est la pagaille ce matin. Supersouris vient solliciter l’aide de la craquante et dynamique détective Violette Mirgue pour l’aider à retrouver les souriceaux. En effet, lors du carnaval, ces derniers ont échappé à sa vigilance et sont partis découvrir les territoires du pays de l’Alphabet.

Parole de souricette, Violette Mirgue s’engage à les retrouver. Et de sauter dans son avion pour aller à l’Aéroport de A jusqu’au Zoo de Z en passant notamment par la Pharmacie du P ou le Manoir du M.

  • Un livre d’apprentissage de l’alphabet, d’exercice de la concentration et du sens de l’observation

Une idée judicieuse sert de fil rouge à l’histoire. Sur chaque double page consacrée à une lettre de l’alphabet, l’enfant va devoir observer les dessins, à la fois pour débusquer les souriceaux cachés dans le décor, mais aussi pour trouver tous les mots du dessin commençant par la lettre en question. Une lecture interactive, valorisante et ludique pour l’enfant, qui lui permet de surcroît de reconnaître les lettres de l’alphabet, lettres qu’il retrouve ensuite sur un poster très joliment illustré pour mieux les apprendre.

Une enquête saperli-alphabétique de Violette Mirgue que vos chères têtes blondes adoreront et que j’ai pour ma part adoptée!

Mes petites histoires Montessori : La nuit étoilée, Eve Herrmann (Nathan)

51wGW2nEh3L._SX396_BO1,204,203,200_

Mes petites histoires Montessori : La nuit étoilée, Eve Herrmann 

Editions Nathan, juillet 2018

A partir de 3 ans

Dans la pédagogie Montessori, les premières histoires proposées à l’enfant doivent être inspirées de la vie réelle et du monde qui l’entoure et non traiter de sujets imaginaires. Le dessin doit de même être réaliste.

Dans ce récit, Liv ne trouve pas le sommeil, en proie à de terribles cauchemars. Elle se réfugie donc dans le salon où se trouve son papa. Pour la distraire de ses peurs nocturnes, ce dernier l’emmène sur le balcon pour une leçon d’astronomie. Il lui apprend à repérer et nommer les constellations, à repérer les étoiles filantes. Finalement, la nuit aussi peut être magique !

Une histoire très tendrement illustrée par Roberta Rocchi, qui parlera aux petits et leur permettra de s’identifier aisément à l’héroïne. Pour que la nuit ne soit plus synonyme d’angoisse.

J’apprends à être attentif, collection Le bien-être des petits (Editions Nathan)

img_5489

J’apprends à être attentif, Varinia Oberto et Alain Sotto

Illustrations Amandine Laprun

Collection Le bien-être des petits

Editions Nathan, août 2018

Pour les enfants à partir de 3 ans

Cet ouvrage judicieux propose des activités simples à suivre à la maison ou à l’école, pour développer l’attention et la concentration, mais aussi pour mieux gérer ses émotions.

L’enfant est souvent distrait. Or l’attention lui est nécessaire dans son quotidien, dans la rue, à l’école, car elle participe à la mémoire, à l’exercice de la pensée. Pas simple pour un tout petit d’être attentif, de se concentrer, tant il y a de sources de distraction dans son environnement, de pensées et d’émotions polluantes dans son esprit, de motivation fluctuante. Pourtant, il existe une façon ludique d’entraîner les enfants dès leur plus jeune âge à apprendre dans la joie, à se poser pour observer, à reconnaître et exprimer leurs émotions, à se concentrer et se relaxer. C’est ce que propose cet ouvrage.

L’auteur a imaginé un voyage à travers une forêt magique, forêt dans laquelle il invite l’enfant , à travers des exercices simples et amusants, à décrire ce qu’il voit pour mémoriser, à identifier les émotions qui le traversent, à décharger ses émotions négatives, à se déconnecter du monde extérieur, à ralentir ses mouvements pour développer son attention.

Un ouvrage ludique pour le bien-être des petits!

 

 

Neïba Je-sais-tout, Madina Guissé (texte) et LylyBlabla (illustrations)

Neiba-Je-sais-tout-ou-presque.jpg

Neïba Je-sais-tout, Madina Guissé (texte) et LylyBlabla (illustrations)

Editions Publishroom, juin 2018

A partir de 7 ans

Un roman plein de verve, d’humour, de sagesse et une héroïne attachante à laquelle les enfants s’identifieront facilement. A lire et à offrir !

La journée s’annonçait bien jusqu’à ce que Neïba remarque un attroupement dans la cour autour d’Alban le mortel. Et pour cause, il a un téléphone portable, le dernier I-Pomme ! De quoi faire des envieux, à commencer par elle-même. Si seulement elle avait un I-Pomme, elle pourrait se faire plein d’amis comme Alban ! Et le soir même de décider de subtiliser celui de son père, condamné à croupir dans une armoire puisque son père en a désormais un nouveau. Elle le remettra discrètement plus tard.

Le lendemain, elle arrive à l’école avec le téléphone devant toutes ses copines. Alors, ce téléphone lui offrira-t-il la reconnaissance espérée ? La rendra-t-il plus heureuse ? Posséder des choses matérielles donne-t-il de la valeur auprès des autres ? Peut-on acheter l’amitié ? Neïba va se rendre compte à ses dépens que son idée n’était peut-être pas aussi bonne que cela. Neïba ne savait visiblement pas tout…

Une histoire pleine de tendresse et de sensibilité. De sagesse aussi. La petite Neïba est pétillante, drôle, pleine de fraîcheur et de candeur. Elle saura conquérir le cœur de vos enfants… et peut-être les dissuader de passer leur journée sur un téléphone !