L’invention des ailes, de Sue Monk Kidd (éditions J.C. Lattès) : coup de coeur!

url

L’invention des ailes, de Sue Monk Kidd

Éditions Jean-Claude Lattès, janvier 2015

Puissant…  » L’‘invention des ailes  » dépeint la brutalité de l’esclavage avec une subtilité et une intensité qui rappellent les romans de Toni Morrison.

Sarah Grimké n’a que onze ans quand sa mère lui offre une esclave, la petite Handfull. Mais déjà, Sarah s’insurge contre les tâches avilissantes et inhumaines des noirs de la plantation. Recevoir une esclave en cadeau, être censée la traiter en sous-être humain la choque, contrairement au reste de sa famille, propriétaire d’une riche plantation. Par son refus de recevoir cette esclave personnelle, qui lui échoira pourtant, elle scellera son opposition au système. Et n’aura de cesse de combattre l’esclavage par la suite. Avec une obsession : la libération de Handfull. Un combat qu’elle mènera de front avec sa jeune sœur Angelina dont elle est aussi la marraine. Un amour sororal d’une force inouïe, à même de leur faire soulever des montagnes. Deux femmes déterminées, courageuses, qui pour défendre leurs valeurs ne vont pas hésiter à rompre avec leur famille, leur religion, leur terre natale et leurs traditions. Deux femmes qui, loin de reculer devant les nombreux obstacles qui s’érigent devant elles, vont inventer des ailes pour les surmonter, trouvant en chaque difficulté une motivation supplémentaire.
En relatant avec brio la vie romancée des sœurs Grimké, premières propagandistes de la cause abolitionniste mais aussi parmi les premières penseuses majeures du féminisme américain, Sue Monk Kidd nous plonge dans un récit aussi passionnant que bouleversant, superbe ode à la liberté et au courage. Impossible de ne pas s’attacher aux personnages, de ne pas se laisser happer par leurs destins entremêlés. Impossible de ne pas s’embraser au feu de l’indépendance qui les consume. Et comme le souligne fort justement l’auteur : être libre ne signifie pas seulement être libre de ses mouvements, mais aussi être libre dans son esprit.
Un coup de cœur !