Le vilain petit canard (éditions Deux Coqs d’Or)

Le-vilain-petit-canard

Le vilain Petit Canard, conte d’Andersen adapté par Sophie Koechlin

Illustrations de Pascal Vilcollet

Éditions Deux Coqs d’Or, mars 2015

A partir de 3 ans.

Dans la collection « Mes contes préférés », éditée chez Deux Coqs d’Or, voici un classique de la littérature enfantine dans une nouvelle version spécialement conçue pour les tout-petits. Grâce à sa couverture en mousse, ses pages en papier résistant, ses coins ronds pour éviter les bobos, ses couleurs brillantes sur papier glacé, mais aussi son petit format, il survivra aux intrépides menottes de vos chères têtes blondes. Et captivera leur regard.

51XMN9FtpmL

Dans la famille canard, à l’éclosion des œufs, il y a un intrus : un caneton gris, bien différent de ses frères, lesquels ont un plumage soyeux et jaune. Et d’être raillé, y compris par ses frères. Aussi, blessé, le cœur lourd, il décide de partir, d’aller chercher un peu de réconfort auprès d’étrangers. Et le voyage de commencer. Trouvera t-il des êtres prêts à l’aimer ? S’acceptera t-il enfin ?

Un conte tendre sur la tolérance, la différence, l’acceptation de soi, le courage, illustré joyeusement par Pascal Vilcollet.

153*156mm, 32 pages, 4.90€.

Publicités