Andy, de Brigitte Kernel aux éditions Plon : Warhol sur le divan de Brigitte Kernel

photo-copie-3

Andy, de Brigitte Kernel

Editions Plon, février 2013

    

     Qui ne connaît pas Andy Warhol, un des plus fervents innovateurs du pop art mais aussi producteur, acteur, auteur de films avant-gardistes? Qui n’a pas en mémoire ses reproductions par sérigraphie, ses boîtes de soupe Cambell’s, son allure déjantée? Pour autant qui est la personne derrière l’extravagant personnage? Qui est Andrew Warhola?

     Nul mieux qu’un psy ne pouvait sonder l’être sous le par-être. Nulle mieux que la plume si fine de Brigitte Kernel ne pouvait mettre à nu son âme torturée.

     Ce sont ainsi onze séances chez un psy New-yorkais que nous livre l’auteur. Onze séances comme les onze organes atteints suite à l’attentat dont il a été victime. Onze comme l’âge de celui qui l’a une première fois « tué ». « 11 le chiffre de l’enfer sur terre. Le chiffre du malin. » Lui qui peinait à se sentir exister de son vivant, ne sait plus s’il est vivant ou mort après ce coup de revolver tiré par Valérie Solanas. Et la torpeur qui fait place de faire ressurgir ses vieux démons. Avec force. La mort de sa soeur, son homosexualité réprimée, son rapport fusionnel avec sa mère, ce voyeurisme obsessionnel qui l’anime, ce sentiment d’usurper une place au sein des artistes, sa fascination de midinette pour les célébrités, Brigitte Kernel se fait le porte-parole de ses angoisses avec une énergie époustouflante. Onze séances menées à toute plume. Vers une chute vertigineuse…

Publicités