Cahier d’écriture cursive, conçu par un enseignant et un orthophoniste : pour aider vos enfants à maîtriser l’écriture! (Nathan)

CF66F3F6-565C-4D43-BCF9-4F29DDE7CAE9

Cahier d’écriture cursive, Yachar Jusserand (orthophoniste) et François Barrier (professeur des écoles)

Illustrations de Florence Langlois

Editions Nathan, juillet 2018

Pour enfants à partir de 6 ans

Un cahier d’écriture inédit, adapté et spécialement conçu pour les dys et les enfants en difficulté d’apprentissage de l’écriture.

C’est la rentrée de vos chères têtes blondes et, pour certains, l’apprentissage de l’écriture cursive. Un apprentissage complexe pour les enfants dyslexiques, ou pour ceux qui ont besoin de davantage de temps que les autres pour maîtriser le geste de l’écriture. Pas de panique, ce cahier a été spécialement conçu pour eux par un enseignant et un orthophoniste. Il propose d’aider les enfants à maîtriser l’écriture grâce à u apprentissage facilité.

  • D’une part, les lettres sont regroupées par famille, de la plus simple à représenter à la plus complexe. Ce qui permet une progression graduelle dans l’appropriation du dessin de la lettre. Chaque lettre est décomposée en deux ou trois temps pour apprivoiser la gestuelle de l’écriture.
  • Un code couleur en marge de la page, aide l’enfant à se repérer : le vert à droite représente le signal du départ, le rouge à gauche celui de la limite à ne pas dépasser. Tandis que le bleu en haut de la page représente le ciel à ne pas dépasser et le marron en bas de la page la terre sous laquelle ne pas aller avec son crayon.
  • Peu à peu l’enfant est invité à passer de la lettre à la syllabe puis au mot et à enfin à la phrase.
  • Des interlignes qui diminuent progressivement : l’enfant commence par recopier le dessin de la lettre sur des interlignes de 7 mm. Puis 5 mm et enfin 3 mm. Cela lui permet d’affiner son geste avec le temps et la pratique.
  • Des doubles pages, réparties au sein de l’ouvrage, permettent de faire un bilan avec l’enfant, de voir ce qu’il a assimilé ou pas.

Ce cahier d’apprentissage est extrêmement bien conçu, adapté aux difficultés de l’enfant. Sa progression douce encourage les enfants dans leurs progrès, de même que les smileys en bas de page qui lui permettent de noter sa satisfaction. Un très bon outil pour démarrer dans l’écriture cursive!

DB4A7078-0351-4CB3-9919-E5D8835F6BF9

 

 

Mon cahier Montessori de lecture

EDB57FD5-73BA-4C28-AED5-55E1293D6817

Mon cahier Montessori de géographie, Marie Eschenbrenner et Sabine Hofmann

Edition Nathan, juillet 2018

Pour les enfants de 4 à 6 ans

Les cahiers Montessori s’inspirent directement du matériel utilisé dans les écoles Montessori. Il s’agit de méthodes particulièrement gratifiantes pour les enfants, méthodes qui leur donnent confiance en eux.

 

Avec mon cahier Montessori de lecture, conçu par deux éducatrices Montessori, il s’agit d’aider les enfants à lire en les exerçant à distinguer les sons qui composent les mots. Puis à apprendre le son des lettres et à former des mots avec des lettres. La lecture vient alors tout naturellement, de manière sensorielle, au rythme de l’enfant.

 

À qui s’adresse ce cahier Montessori de lecture? 

Il est destiné à l’enfant :

  • Qui connait le son des lettres
  • ou qui sait utiliser un alphabet mobile pour composer des mots
  •  ou qui pose beaucoup de questions et s’amuse à essayer de déchiffrer les mots écrits autour de lui.

 

Cette méthode est progressive. Elle propose à l’enfant de lire ses premiers mots, en commençant par des mots simples de deux lettres, puis trois, puis quatre, puis cinq lettres. De même, l’enfant est invité à coller des mots sous les images de son cahier, à poser des étiquettes sur les objets qui l’entourent dans la maison.

Grâce à cette méthode, l’enfant sera encouragé et stimulé dans ses progrès. Il prendra confiance en lui.

Mon coffret premières lectures Montessori (éditions Nathan) : un apprentissage de la lecture valorisant!

B99F264E-BF75-4F64-A3E0-FFBDF786EF70

Mon coffret premières lectures, Sabine Hofmann, Chantal Bouvy

Illustrations Amandine Meyer

Editions Nathan, juillet 2018

Pour les enfants de 5 à 7 ans

 Les éditions Nathan lancent une collection pour débuter dans la lecture, inspirée de la méthode Montessori. Il s’agit de coffrets comprenant trois petits livres, qui permettent à l’enfant un l’apprentissage de lecture valorisant pour lui.

88B2BBD5-D714-4881-A375-E66B11BD41CE

Grâce à ces petits livres courts ( 16 pages),  comprenant une seule phrase par page, votre enfant sera ravi de pouvoir lire tout seul comme un grand. En effet, lorsque l’enfant apprend à lire il  lui faut des phrases courtes et répétitives, sinon il se décourage face aux efforts à fournir .

C368C868-F902-4FD6-8097-92442401962F

Ces petits livres sont destinés aux enfants de cinq à sept ans et se déclinent en deux niveaux : des histoires entièrement phonétiques ou des histoires comprenant un son complexe. Les sons complexes sont mis en évidence par la couleur rouge dans le texte tandis que les lettres muettes sont grisées. Cela aide l’enfant à bien repérer les sons, tout en s’aidant des images pour la compréhension.

ED90185C-7F2F-487D-B58F-B9681F17798D

Ces coffrets sont vraiment pensés pour les enfants, adaptés à leur niveau d’apprentissage, stimulants, valorisants et les encouragent à persévérer.

Petites histoires et comptines à signer : développez le langage gestuel avec votre bébé!

76185BF8-DFF3-4E4B-AA86-0A97C74E5DE5

Petites histoires et comptines à signer, Nathanaëlle Bouhier- Charles

Editions Nathan, avril 2018

12 pages, vidéos incluses, 11,90€

La langue des signes est un excellent moyen de communiquer avec votre bébé, avant qu’il ne parle. Ces 5 histoires et comptines à signer vont vous permettre d’échanger avec votre bébé et de développer son langage gestuel.

Nathanaëlle Bouhier-Charles est spécialiste française de la langue des signes et fondatrice du réseau « Signe avec moi ». Avec cet ouvrage destiné aux tout-petits et les vidéos associées, elle permet aux parents de développer un langage gestuel avec leur bébé, avant que ce dernier ne sache parler. Autrement dit, cet ouvrage ne s’adresse pas uniquement aux enfants atteints de surdité mais à tous les enfants.

Cette invitation à signer avec son enfant est la transposition d’une pratique très répandue aux Etats-Unis : baby sign. Cette pratique est plébiscitée par les pédiatres.

61CD7156-8C35-4FB5-9653-6CB75AC462FE

Les avantages de la langue des signes pour bébés :  

  • Le bébé peut s’exprimer et éprouve donc moins de frustrations.
  • Une communication gestuelle riche et de véritables échanges peuvent s’établir entre parents et bébé avant l’apprentissage de la parole.
  • Participe à un développement intellectuel et émotionnel plus précoce.
  • Favorise le développement du langage chez le bébé

Le principe de la langue des signes pour bébés :

Il s’agit d’utiliser des signes simples en illustration de mots clefs que l’adulte va faire en même temps qu’il parle : « Papa », « maman », « « bonjour », « lait », « couche », et non de construire des phrases complexes. De la même manière que l’enfant a fait le lien entre le son, le geste et la situation pour le « au revoir », il va reproduire à son tour ces gestes du quotidien et pouvoir faire connaitre ses besoins, émotions et envies.

Les premiers signes de bébé apparaissent entre 6 et 12 mois. C’est un moyen de communication simple et à sa portée. C’est seulement entre 18 et 24 mois que les muscles du visage nécessaires à la parole seront mobilisables pour parler distinctement.

Des coloriages malins pour s’entraîner à compter tout en coloriant! (éditions Nathan)

02ED9E6B-EEE1-4F6B-B449-2588ED2DC889

Coloriages malins, une collection d’albums de coloriage imaginée par des enseignants pour colorier tout en s’entraînant à faire des opérations ! Malin, non ? Jamais apprendre les maths n’aura été si ludique. Un coup de cœur ! ❤

  • Des coloriages malins, pourquoi ?

Les vacances de Pâques approchent et en tant que parent, vous aimeriez bien aider votre enfant à réussir à l’école. Mais pas évident de le convaincre de faire des révisions de mathématiques en pleines vacances scolaires. En outre, il s’agit de trouver le bon équilibre entre aider et s’imposer, expliquer sans se substituer à l’enfant, se montrer ferme sans tendre l’ambiance. Ce n’est pas toujours simple… Les coloriages malins vont vous y aider.

  • Des coloriages malins pour les enfants de quel âge ?

Heureusement, les éditions Nathan ont pensé à vous avec cette collection destinée au 9-11 ans, imaginée par des enseignants de CM1/CM2. Pour réviser leurs tables d’addition ou de multiplication, de même que pour faire des opérations simples, ces coloriages seront un jeu doublé d’une partie de plaisir.

0801A73C-8A92-4FAA-869C-B5A27756960A

  • Comment réviser ses tables de maths et colorier en même temps grâce aux coloriages malins ?

Il est désormais possible de dessiner et de compter en même temps. Le principe ? Les dessins sont divisés en cases contenant des opérations (additions, multiplications). L’enfant doit résoudre l’opération et, en fonction du résultat trouvé, devra colorier ladite case d’une couleur donnée et selon un motif imposé. Avec un crayon Bic quatre couleurs, il va donc tantôt dessiner des cercles bleus, des traits horizontaux rouges, des traits verticaux verts, des vagues noires, ce qui va créer au final un dessin coloré, dont il pourra comparer le résultat avec la réponse située au dos. Autrement dit, il fera des mathématiques sans vraiment avoir la sensation de travailler et s’amusera à colorier. Drôlement malin, non?

Grâce à cette collection, faire des maths sera un plaisir !

Collection « Mes premières lectures » chez Nathan : des histoires à lire à deux pour les premiers pas en lecture

1C204368-6B48-499F-9133-42A33BA6566C

Les copains du CP, de Mymi Doinet (texte) et Nathalie Choux (illustrations)

Les trois petits cochons (ou presque), de René Gouichoux (texte) et Rémi Saillard (illustrations)

Amélie Maléfice, le livre des formules magiques, de Arnaud Alméras (texte) et Gaëlle Duhazé (illustrations)

Collection Mes premières lectures, Nathan février 2018

Dès 6 ans

Grâce à cette collection Premières lectures, destinée aux CP et CE1, Nathan offre des histoires à lire à deux voix : l’enfant lit les bulles et un lecteur confirmé lit le reste de l’histoire. Une méthode de lecture progressive et ludique.

Pour encourager les enfants et les accompagner au mieux dans leur apprentissage de la lecture, Nathan a imaginé une collection aussi ludique que pédagogique : Mes premières lectures. Dans cette collection, les livres se répartissent en trois niveaux :

  • La série Je déchiffre : Le niveau de lecture des bulles est celui d’un enfant qui débute en lecture, tandis qu’un adulte leur lit le reste de l’histoire. C’est le cas du livre « Les copains du CP« , histoire de petits élèves qui s’apprêtent à célébrer en classe l’anniversaire des jumeaux Gaston et Lardon, quand…le gâteau anniversaire disparaît.
  • La série Je commence à lire : le niveau de lecture des bulles est celui d’un enfant qui sait désormais lire les mots simples. L’adulte complète la lecture du texte hors bulles. « Les trois petits cochons (ou presque) » en est un exemple. Dans ce livre, Tino, Dino et Lino, les trois frères cochons, font des châteaux de sable sur la plage quand Jean-Loup le loup vient et détruit tout. Mais les trois frères n’ont pas dit leur dernier mot.
  • La série Je lis comme un grand : à ce niveau, les livres s’adressent aux enfants qui savent lire tous les mots. Amélie Maléfice et son copain Siméon, tous deux apprentis sorciers, désobéissent en allant fouiller dans le livre des formules magiques. Hélas, ils ne maîtrisent pas tout et transforment la soeur de Siméon en chat.

918CBBD0-9B31-456F-8634-1FCF1234491A

C’est vraiment une collection que je recommande. Non seulement les histoires passionneront les enfants avec leurs loups, leurs sorciers et autres personnages merveilleux, leurs belles illustrations, mais elles accompagneront leurs progrès. En effet, plus l’enfant gagnera en aisance, plus il pourra lire les textes en dehors des bulles, jusqu’à finir par lire l’intégralité du livre seul. De parfaits petits livres pour débuter la lecture avec plaisir.

Un imagier ludique pour apprendre les couleurs, chez Nathan

E25CEA1A-E9E8-471D-A5AD-E75467911B59

Mon premier imagier-jeu des couleurs, illustrations Nathalie Choux

Editions Nathan, février 2018

A partir de 6 mois

Un livre pour apprendre aux tout-petits à reconnaître les couleurs, tout en jouant.

Chaque double page recense des objets d’une même couleur. Le rouge, le bleu, le jaune, le vert, le orange mettent à l’honneur les objets et animaux familiers de l’environnement de l’enfant. Pour chaque couleur, l’enfant devra tourner la roue et trouver quel objet de cette roue correspond à la couleur de la page : est-ce le poisson rouge, la voiture bleue, le citron jaune, la grenouille verte, la fleur rose ou le crabe orange ? Un livre ludique qui va aiguiser le sens de l’observation et de la concentration de l’enfant, le valoriser, et entraîner sa motricité fine.

010D7B53-52CA-4984-A4D3-BA2E2FD7E088

Les pages de ce livre sont en cartonnage très épais et donc résistant pour les mimines certes petites mais pas toujours délicates des tout-petits 😉

181946F7-1AD0-4749-9CF2-757CDD2F28AA

Un livre très chouette pour apprendre les couleurs, reconnaître et nommer les objets qui peuplent le quotidien. Curieux petit, curieux pour la vie !

J’apprends la photographie, Nicolas Croce : 25 exercices pour progresser et réussir ses photos.

IMG_5395

J’apprends la photographie, Nicolas Croce

25 exercices pour progresser et réussir ses photos

Editions Eyrolles 2017

Ce livre très accessible, particulièrement destiné aux débutants, propose 25 exercices concrets pour réussir ses photos. Très bien illustré, émaillé de nombreux conseils, il vous aidera à progresser quel que soit votre appareil (compact, reflex ou smartphone). 

Au retour des vacances, on aime partager avec famille et amis les photos des lieux traversés, des personnes rencontrées. Mais c’est parfois la déconvenue quand on réalise que les clichés ne sont pas d’excellente qualité, surexposés, flous, mal cadrés… Il manque une oreille au chien, le petit dernier a les yeux rouges et le coucher de soleil n’est qu’une nébuleuse noire. On se promet de mieux faire la prochaine fois, mais suivre des cours peut s’avérer onéreux. Quant aux livres de photographie, ils rebutent souvent tant leur contenu, trop technique, est abscons pour le commun des mortels. Alors que faire ? Le livre de Nicolas Croce peut être la solution. Outre son blog dans lequel il partage depuis 2014 des articles techniques sur la photo (https://photo.nicolascroce.com/), il a publié cette année aux éditions Eyrolles un ouvrage très facile d’accès pour les débutants : J’apprends la photographie.

Les quatre grands thèmes de la photo abordés ici :

Pour réussir ses photos, il est impératif de maîtriser quelques bases techniques : tenue de l’appareil, mise au point, angle d’exposition, sensibilité, vitesse d’obturation… Mais aussi d’apprendre à voir et à utiliser la lumière, laquelle est l’âme de vos photos. Ces points acquis, il restera alors à bien définir votre sujet, afin de le mettre en valeur et d’orienter les regards vers lui. Enfin, tous ces apprentissages doivent être mis au service de votre créativité, vous permettre de vous exprimer à travers vos clichés. Car la photo doit rester un plaisir !

Des exercices clairs et des illustrations parlantes :

Pour chaque apprentissage, Nicolas Croce vous propose des exercices clairement détaillés et vous donne des exemples illustrés des résultats, des erreurs à ne pas faire, des bonnes habitudes à adopter. Il répond aux questions Pourquoi ? Comment ? dans un langage clair et concis. Et vous permet de progresser rapidement.

Autrement dit, son accessibilité au plus grand nombre, ses exemples nombreux, ses illustrations parlantes, feront de cet ouvrage l’allié de vos réussites en photographie ! Un coup de cœur.

Les 3 font la paire, Delphine Chedru ( Nathan)

IMG_5379

Les 3 font la paire, Delphine Chenu (texte et illustrations)

Editions Nathan, août 2017

Dès 3 ans – 64 P. ; 14,90€

Un livre judicieux et ludique, pour aider l’enfant à se familiariser avec les chiffres et les premières additions.

Dans ce livre à compter, chaque page correspond à un chiffre, lequel est lui-même associé à plusieurs images. Parmi ces images, l’une d’elle est une intruse : ses dessins ne correspondent pas au chiffre, autrement dit le compte n’est pas bon. A votre enfant, après une phase d’observation, de percer le mystère du dessin intrus!

Après s’être ainsi familiarisé avec les chiffres de 1 à 10 et être devenu un dénicheur d’intrus hors-pair, votre enfant pourra apprendre les dizaines et la centaine, puis passer aux premières additions. Le tout en s’amusant avec les illustrations très joyeuses de l’auteur.

IMG_5383

Un livre très bien conçu pour développer la concentration, le sens de l’observation et apprendre à compter tout en s’amusant!

Apprendre l’anglais avec Splat! (Nathan jeunesse)

Mon premier livre d’anglais avec Splat, Rob Scotton

Editions Nathan, mars 2017

A partir de 5 ans.

32 P. ; 6,95€

Voilà une excellente initiative des éditions Nathan : permettre aux tout-petits de se familiariser avec la langue anglaise (écrite et orale) tout en s’amusant avec leur héros, le charmant chat Splat!

Le héros poilu et moustachu de Rob Scotton nous revient avec des aventures en anglais : Splat goes to the doctor et Splat, a present for mom and dad. Deux histoires rédigées dans un anglais authentique avec une version audio. En effet, grâce à l’application gratuite Nathan live, l’enfant pourra entendre le texte lu à voix haute par un comédien anglophone, et ainsi se familiariser avec la phonétique de la langue. Les mots simples, les phrases courtes, les situations du quotidiens auxquelles l’enfant s’identifie facilement, sont autant de facteurs favorisant un apprentissage efficace et ludique.

Pour être sûr que l’enfant a bien assimilé le vocabulaire et bien compris l’histoire, outre la traduction française du texte, des jeux conçus par un enseignant sont proposés en fin d’ouvrage : Vrai ou faux, Qui a dit quoi, Trouver le mot manquant, Remise dans l’ordre de l’histoire, …

Voilà qui est bien plus amusant et intéressant que nos « Brian is in the kitchen » et autres livres d’anglais rédhibitoires! Deux petits livres charmants, avec des illustrations craquantes, que je recommande donc vivement aux mamans!

This book is a great read for everyone, especially those just starting out ! I know this book would make anybody’s day better!