Mamma M’IA, bande dessinée d’Olivier Pelletier et Anne-Caroline Paucot

bande dessinée Mamma m'IA

©Karine Fléjo photographie

L’Intelligence Artificielle croquée en 8 histoires, qui pointent le doigt avec un humour mordant sur les dangers et les avantages des technologies numériques. Percutant, pertinent et résolument actuel !

Intelligence Artificielle : pour le meilleur ou pour le pire ?

Imaginez que demain, les progrès technologiques puissent vous donner le choix d’avoir l’enfant de vos rêves : choix du sexe, de la couleur des yeux, des cheveux, du degré d’intelligence, de la résistance aux maladies, options qui bien évidemment se monnaieront. Un bébé à la carte : enthousiasmant ou… effrayant ?

Imaginez encore que bientôt (nous en sommes très proches déjà), toute la maison soit connectée, toutes les tâches soient programmables et programmées. Le bonheur ? Un confort qui a un coût : votre dépendance aux nouvelles technologies au point de vous sentir perdu et handicapé sans.

Ce sont ainsi huit situations du potentiel quotidien qui nous attend, qui sont passées en revue, sous la plume ironique et acérée d’Anne-Caroline Paucot et les dessins humoristiques et décalés d’Olivier Pelletier.  Percutant.

La révolution numérique : savoir prendre le virage technologique

Cette bande dessinée s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Avec un humour féroce et jubilatoire, les auteurs nous invitent à réfléchir sur ce que pourrait être le monde de demain si nous ne négocions pas au mieux la révolution numérique et restons passifs. Il ne s’agit pas d’un livre contre le progrès technologique mais contre ses potentielles dérives (addiction, eugénisme, conditionnement psychologique, etc). Et comme un lecteur averti en vaut deux, autant garder à l’esprit les écueils à éviter pour ne pas être supplantés par des robots et n’obtenir de notre union avec l’Intelligence Artificielle que le pire. Car les robots ne sont pas à diaboliser : en médecine, dans la réalisation de tâches pénibles ou impossibles pour l’homme, pour ne citer que ces exemples, les robots sont complémentaires à l’homme. Mais ne devenons pas des machines nous-mêmes, incapables de penser et d’agir par nous-mêmes !

Une bande dessinée ancrée dans l’actualité, qui interroge tous les domaines de la société, de la place des personnes âgées aux rapports amoureux en passant par la santé ou encore le monde sexiste du travail. Un regard aiguisé, ironique et brillant. A lire !

 

Publicités

Prix SNCF du Polar 2018 : les lauréats

 

C’était ce lundi 18 juin au studio  104 de la maison de la radio à Paris, la cérémonie de remise du Prix SNCF du Polar en présence de Mathias Vicherat, Directeur Général Adjoint du groupe SNCF. Une cérémonie suivie d’un concert donné par le Traffic Quintet – composé de musiciens de l’Orchestre national de France – qui a interprété des musiques de films sur des thèmes polar. 

  • L’origine du Prix SNCF du Polar :

Petits et grands trajets se font souvent en compagnie d’un livre. Un constat qui a fait naître un nouveau prix littéraire, le Prix SNCF du Polar, en 2000. Lecture dans le train, dans les gares grâce aux points de vente de livres, mais aussi partenariat entre la SNCF et plusieurs festivals du livre dont le célèbre Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême.

  • Un prix littéraire décerné à 100% par les lecteurs, c’est à dire par le public

Ainsi, cette année, ce sont plus de 44 000 participants qui ont donné leur vote pour le Prix Polar SNCF.

  • Trois catégories pour le Prix SNCF du Polar

Trois catégories sont retenues pour ce prix : la catégorie roman, la catégorie bande dessinée et la catégorie court-métrage.

f35b00f0-41a2-4798-812a-8b4202ca1c7f.jpg

  • Les lauréats du Prix SNCF du Polar 2018 :

Max de Radiguès pour sa bande dessinée Bâtard, parue chez Casterman. Un prix remis par Benoît Peeters, en présence de Mathias Vicherat, Directeur Général Adjoint du groupe SNCF.

img_3073

Daniel Brunet et Nicolas Douste pour leur court-métrage Speed dating, produit par AS&M Prod. un prix remis par Julie Gayet.

 

Victor del Arbol vainqueur du Prix SNCF du polar pour son roman : Toutes les vagues de l’océan aux éditions Actes sud.

img_3072

 

0609a789-516e-451e-89b9-e6898a48cd79

Fauve Polar SNCF 2018 : and the winner is…

Grand succès pour cette douzième participation de la SNCF au Festival International de la Bande Dessinée, présente avec son dynamique Espace Polar SNCF et le Prix du Fauve Polar SNCF.

Pas moins de 15000 festivaliers se sont rendus aux nombreuses animations de l’Espace Polar SNCF au Festival International de la Bande Dessinée, qui se déroulait du 25 au 28 janvier dernier à Angoulême. Duels de dessins entre auteurs de BD, concert de l’orchestre national de France, courts métrages, rencontres avec les auteurs, jeux de piste, il y en avait pour tous les âges et tous les goûts.

tt

Prix de la compétition officielle du FIBD, le 7ème Fauve Polar SNCF , qui récompense un polar en bande dessinée, original ou adapté d’une oeuvre littéraire, a été décerné à Philippe Valette pour l’album Jean Doux et le mystère de la disquette molle, paru aux éditions Delcourt. Pour rappel, les cinq finalistes étaient :

  • Bâtard, Max de Radiguès (Casterman)
  • La Cité des trois saints, Lorenzo Bizzarri & Stefano Nardella (Sarbacane)
  • Jean Doux et le mystère de la disquette molle, Philippe Valette (Delcourt)
  • The Private Eye, Marcos Martin & Brian K. Vaughan (Urban Comics)
  • Le profil de Jean Melville, Robin Cousin (FLBLB)

fauve polar

Le talentueux mangaka, Naoki Urasawa, a pour sa part reçu un Fauve Polar SNCF d’honneur pour l’ensemble de ses oeuvres. Une très belle exposition, L’art de Naoki Urasawa, lui était d’ailleurs consacrée au FIBD et passera par Paris en février/mars 2018.

naoki

Rendez-vous pris en janvier 2019 pour une nouvelle édition du FIBD!

L’art de Naoki Urasawa : une exposition exceptionnelle au Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême

Une magnifique exposition est consacrée à Naoki Urasawa, maître incontestable du manga de genre pour adultes, dans le cadre du Festival International de la Bande Dessinée à Angoulême du 25 au 28 janvier 2018.

BF53C515-E289-4912-832F-DEF94227DF6D

Une exposition d’envergure consacrée à l’œuvre du célèbre et talentueux mandaka, Naoki Urasawa, propose de découvrir de nombreuses planches originales, son travail depuis ses premières esquisses à l’école où il caricaturait ses professeurs, jusqu’aux œuvres à succès qu’on lui connaît aujourd’hui (les séries 20th Century Boys, Monster, Pluto, Master Keaton ou plus récemment Billy Bat).

Au fil des planches, on retrouve ses thèmes de prédilection : l’obsession d’un mal sans visage et sans nom, le dialogue entre l’Orient et l’Occident ou encore la crainte des résurgences de dictatures sanguinaires…

Animé par le désir que ses mangas soient accessibles à tous, orientaux comme occidentaux, le mandaka a su conquérir le monde entier, avec plus de cent millions d’exemplaires vendus dans toutes les langues, grâce à la tension permanente de ses histoires, à la narration cinématographique très travaillée de ses thrillers, mais grâce aussi à sa galerie de personnages aux visages incroyablement expressifs.

Si vous êtes à Angoulême ce week-end, ruez-vous sur cette exposition, qui se tient jusqu’à ce dimanche 28 janvier. Et pour ceux qui, contrairement à moi, n’ont pas eu la chance d’aller à cette exposition, une séance de « rattrapage » est prévue : en effet, cette exposition, L’art de Naoki Urasawa, fera une escale à Paris du 13 février au 31 mars 2018.

Qui remportera le 7ème Fauve Polar SNCF ?

sans-titre

C’est ce week-end et plus exactement du 25 au 28 janvier, qu’aura lieu le 45ème Festival International de la Bande Dessinée (FIBD) d’Angoulême.

Prix de la compétition officielle du Festival International de la Bande Dessinée, le 7ème Fauve Polar SNCF sera décerné le 28 janvier par un jury de professionnels et de personnalités. Ce prix récompense un polar en bande dessinée, original ou adapté d’une oeuvre littéraire.

Les 5 albums en compétition pour le Fauve Polar SNCF :

  • Bâtard, Max de Radiguès (Casterman)
  • La Cité des trois saints, Lorenzo Bizzarri & Stefano Nardella (Sarbacane)
  • Jean Doux et le mystère de la disquette molle, Philippe Valette (Delcourt)
  • The Private Eye, Marcos Martin & Brian K. Vaughan (Urban Comics)
  • Le profil de Jean Melville, Robin Cousin (FLBLB)

Verdict dimanche 28 janvier!

Venez vivre l’aventure Polar SNCF au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulème!

téléchargement.png

Cap sur Angoulème ce week-end, avec la SNCF, partenaire du 45ème Festival International de la Bande Dessinée!

 

 

  • L’aventure Polar SNCF, de quoi s’agit-il? Du jeudi 25 au dimanche 28 janvier 2018, SNCF revient pour la 12e année à Angoulême avec l’ESPACE POLAR SNCF, désigné par les festivaliers comme La bonne planque du Festival. Y seront proposés gratuitement au public des animations et des rencontres avec les auteurs et dessinateurs en lice pour le Fauve Polar SNCF. SNCF est ainsi partenaire du FIBD pour soutenir le 9e art, un des genres culturels majeurs appréciés par tous.
  • Quelles animations à l’ESPACE POLAR SNCF? La SNCF proposera aux festivaliers des animations inédites : des séances de dessin en direct avec d’anciens lauréats du Fauve Polar SNCF les jeudi 25 et samedi 27. Animation phare de l’ESPACE POLAR SNCF, le Studio Photo fera peau neuve avec un tout nouveau décor polar en immersion dans l’univers du célèbre Orient Express pour permettre à tous les visiteurs de repartir avec leur photo en version papier et numérique. Les festivaliers pourront également assister à des rencontres avec les auteurs et illustrateurs des œuvres en compétition pour le 7e Fauve Polar SNCF, participer à des énigmes pour remporter des bandes dessinées et des romans, ou encore assister à des projections de courts métrages polar. Les visiteurs de l’ESPACE pourront tout au long de la journée découvrir en libre lecture les bandes dessinées en compétition pour le Fauve Polar SNCF et le PRIX SNCF DU POLAR 2018, mais aussi consulter via des tablettes numériques mises à leur disposition le catalogue BD de l’application SNCF e-LIVRE. Pour bien terminer leur journée, ils pourront profiter de concerts revisitant les grands classiques des films noirs en mêlant acoustique et électronique, dont un concert exceptionnel donné par les musiciens de l’Orchestre National de France
  • Où trouver l’ESPACE POLAR SNCF? Du jeudi 25 au dimanche 28 janvier 2018, SNCF accueillera les amateurs de polar et de bande dessinée Place Saint Martial dans l’ESPACE POLAR SNCF, une bulle gratuite et ouverte à tous de 10h à 19h.

Alors, prêts pour mener l’enquête à Angoulème?

Putain de chat, Lapuss : jubilatoire!

IMG_5333.JPGPutain de chat, Lapuss

Editions Monsieur PopCorn, août 2016 (tome 1) et avril 2017 (tome 2)

Bande dessinée; 62 p. ; 8€. 

Vous avez envie de passer un excellent moment de lecture? Vous n’avez pas peur d’être pris pour un fou à éclater de rire seul devant votre BD? Vous désirez savoir ce que les chats pensent de nous, pauvres humains serviles? Alors ne cherchez plus! Non seulement je vous propose une BD hilarante, mais je vous annonce d’emblée que chat y est, la deuxième, tout aussi désopilante, est déjà parue! Elle n’est pas belle la vie?

Avec Putain de Chat, Stéphane Lapuss’ sort les griffes ! Il était temps qu’on nous révèle enfin la vérité. La vérité toute crue. On sait déjà que les chats miaulent tout haut ce que peu d’animaux osent penser tout bas, mais on ne pouvait pas imaginer à quel point leur cruauté n’a d’égal que leur félonie. D’abord, les chats nous considèrent comme des moins que rien interchangeables. Ils nous trouvent sales et incultes et ne comprennent pas qu’il faille se lever le matin pour aller gagner sa pitance alors qu’elle peut tomber toute seule dans une gamelle. Le choc est rude et le chat est fourbe !

Lapuss s’est glissé dans la peau de son chat et nous fait part de ses pensées, dans toutes les situations du quotidien. Attention, n’est pas le maître qui pense! Et si nous habitions chez notre chat, et non l’inverse? Ceux qui ont une chat-rmante boule de poils me comprendront 😉 L’auteur n’a pas son pareil pour saisir la psychologie féline et capturer dans le lasso de son crayon des situations cocasses.

IMG_5337.JPG

Avec un inénarrable humour, Lapuss nous fait chat-virer de rire.

IMG_5335.JPG

Ces deux bandes dessinées sont de purs moments de bonheur et croyez-moi, vous ne regarderez plus les chats de la même façon! Gros coup de coeur ❤️ !

Rejoignez la page Putain de chat sur Facebook : http://www.facebook.com/putaindechatlapuss !