Spectacle « Origines », du cirque Alexis Gruss : des étoiles plein les yeux!

8DSp6XGA

Vous avez jusqu’au 3 mars 2019 pour aller voir le spectacle équestre absolument magique du cirque Gruss à Paris. Ne le ratez sous aucun prétexte!

  • Un spectacle équestre à couper le souffle

Pour sa 44ème édition, c’est un spectacle équestre absolument majestueux que nous offre le cirque Gruss. « Origines » recrée en effet en 29 tableaux l’évolution du cirque équestre de 1750 à nos jours. Ce ne sont pas moins de 40 chevaux artistes de la cavalerie Alexis Gruss et 15 artistes, qui se succèdent à un rythme effréné sur la piste, pour nous offrir 2h20 de spectacle. Voltiges, portés et acrobaties à cheval, équilibres, haute école, liberté, quadrille, jongleries, tableaux comiques, ballets aériens et poste équestre mettent des étoiles plein les yeux.  Le public tremble tandis que le cavalier saute à travers un cerceau de feu, jongle avec des torches debout sur le dos du cheval. Et applaudit la prouesse.

  • Des chevaux mais pas seulement : acrobates aériens, équilibristes…

Certes, il s’agit d’un spectacle équestre, mais pas seulement. Des tableaux sans chevaux sont aussi proposés. Je pense notamment à la grâce infinie de l’acrobate aérienne et de son partenaire, virevoltant à plusieurs mètres au dessus du sol, juste retenus l’un à l’autre tantôt par un foulard, tantôt par une cheville.

K_e-fMVw

Ou encore cet équilibriste sur son fil, dont les performances remarquables ont coupé le souffle des spectateurs :

vnw0IO6g

  • Un spectacle musical aussi!

Origines, c’est aussi un spectacle musical. Pendant toute la représentation, un orchestre de 10 musiciens, présent au dessus de la piste accompagne les artistes. Et une chanteuse accompagne de sa voix de cristal plusieurs tableaux, apportant une touche supplémentaire de féerie.

  • Pourquoi aller voir ce spectacle?
  1. Car c’est un spectacle familial, qui convient aux petits comme aux grands (gratuité pour les enfants de moins de 3 ans).
  2. Car c’est un spectacle d’une grande beauté, d’une parfaite maîtrise, qui vous éblouit de bout en bout.
  3. Car ce spectacle se déroule sans aucun temps mort et vous donne une énergie folle!

Le public ne s’y est pas trompé : la salle s’est levée comme un seul homme à la fin du spectacle pour applaudir les artistes et saluer leur indéniable talent. Un IMMENSE bravo à toute la troupe du cirque Gruss pour ce moment hors du temps, plein de grâce, de magie, de beauté.

Informations pratiques :

Retrouvez les dates, les tarifs, l’adresse, en vous rendant sur le site d’Alexis Gruss, grâce à un clic ici : Cirque Alexis Gruss

Sachez par ailleurs qu’il y a un espace de restauration rapide sur place, de même qu’une navette gratuite pour acheminer les spectateurs depuis la porte d’Auteuil jusqu’au chapiteau.

Tabarnak par le cirque Alfonse : un spectacle à couper le souffle!

Pendant un peu plus de 3 semaines se joue à Bobino un spectacle étonnant, détonnant et vertigineux : Tabarnak, par le cirque Alfonse. Une ambiance survoltée et des sensations fortes. A ne pas manquer!

32724774_2004986799529227_8735531655462125568_n

Pourquoi aller le voir?

  • C’est un spectacle fascinant et original
  • Aucun temps mort, des acrobaties à couper le souffle
  • Musiciens et humour accompagnent les prouesses des acrobates

Le cirque Alfonse est une troupe familiale venue du Québec vraiment unique en son genre : 3 musiciens jouent en arrière-scène tandis que sur l’avant, 6 acrobates multiplient les figures vertigineuses, spectaculaires et inédites à un rythme effréné.

tabarnak-cirque-alfonse-10.jpg

Attendez-vous à retenir votre souffle, mains crispées sur les accoudoirs, tandis qu’ils volent dans les airs, font des pyramides humaines époustouflantes, tournoient uniquement retenus par une sangle au cou, bondissent, sautent et voltigent partout.

tabarnak-cirque-alfonse-7.jpg

Les artistes, chaleureux, non dénués d’humour, savent créer une vraie intimité avec la salle, l’interpellent, l’entraînent à cadencer de ses applaudissements les grands moments de leurs figures. Une communion entre public et artistes se crée d’emblée quand vous arrivez dans la salle et les découvrez sur scène, qui vous attendent en tricotant, sourire aux lèvres. Le ton est donné : ce sera déjanté et chaleureux !

tabarnak-cirque-alfonse-3.jpg

Les musiciens, excellents, ne sont pas en reste et apportent à ce spectacle un air de show rock complètement déjanté, fou et poétique à la fois.

tabarnak-cirque-alfonse-8.jpg

Petit bémol : j’ai moins aimé les parties chantées. Ces chansons païennes cassent un peu la magie du spectacle, sa poésie et sa douce folie. Mais c’est le seul petit bémol de ce spectacle qui interprète une partition d’excellence.

tabarnak-cirque-alfonse-11

Vraiment, n’hésitez pas, n’hésitez plus : foncez voir ce spectacle qui ne ressemble à rien de connu. Des numéros époustouflants, un rythme effréné, vous ressortirez avec des étoiles plein les yeux. A voir absolument!

Informations pratiques : 

Quand ? Du 16 mai au 9 juin 2018 à 20h30

Où ? A Bobino  14-20, rue de la Gaîté, 75014 Paris

Réservations : c’est par ici ! Réserver

Métro : Gaîté (ligne 13) • Edgar Quinet (Ligne 6)

Cirkopolis, le nouveau spectacle du Cirque Eloize : E-P-O-U-S-T-O-U-F-L-A-N-T!

Direction artistique et mise en scène : Jeannot Painchaud
Co-mise en scène et chorégraphie : Dave St-Pierre

Depuis 25 ans, le Cirque Eloize, d’origine québécoise, produit des spectacles d’un genre nouveau, qui conjugent les arts du cirque au théâtre, à la danse, à la musique mais aussi à l’art visuel. Il est de passage pour la première fois à Paris avec le spectacle Cirkopolis. Epoustouflant.

161217CIRKOPOLISPHOTO_H441L882_S128C000000T127R0.png

Cirkopolis, un spectacle inspiré du film Métropolis

C’est sur la toute nouvelle scène du 13ème art (intégrée au centre Italie 2), que le Cirque Eloize se produit dans un spectacle mené à un rythme sidérant : Cirkopolis. Inspiré du film culte de Fritz Lang Métropolis, à la fin des années 20, Cirkopolis symbolise la mégalopole futuriste, où les ouvriers, harassés de fatigue, las de travailler comme des robots, décident de se rebeller.

anzh_CirqueEloizeCirkopolisBanquine222jpg--1

Cirque Eloize : dix artistes pluridisciplinaires exceptionnels

Pendant 1h30, dans un décor rétro-futuriste, les dix artistes nous offrent un spectacle de toute beauté, sur fond vidéo et musical, où leurs prouesses rivalisent avec la fantaisie, la grâce et la poésie des scènes. Aucun temps mort dans ce spectacle mené tambour battant, où le spectateur va d’émerveillement en émerveillement, retient son souffle devant la virtuosité des artistes, s’émeut, tremble, applaudit. Acrobatie, jonglerie, mât chinois, roue allemande, les figures s’enchaînent à un rythme fou, dans une explosion de couleurs.

germanwheel_web_c_cirque_eloize-cirkopoli.jpg

Ce spectacle familial est absolument unique en son genre. Ne manquez pas cette troupe exceptionnelle d’acrobates danseurs, qui vous offrira 1h30 d’émerveillement.

Dates :

Du 5 au 29 octobre 2017. Du mardi au samedi à 21h, matinées les samedis et mercredis à 16h ainsi que les dimanches à 15h.

Prix :

à partir de 32€.

Lieu :

Le 13ème art, nouveau théâtre de la place d’Italie, ouvert depuis fin septembre 2017. Entrée par le centre commercial Italie 2. Adresse :  2 avenue d’Italie 75013 Paris 13e. Métro : Place d’Italie.

 

L’histoire vraie de Siam l’éléphant, de Fred Bernard et Julie Fauques (Nathan)

image

L’histoire vraie de Siam l’éléphant, illustrée par Julie Faulques

Éditions Nathan août 2015

Dès 5 ans

C’est un nouveau volet d’une très jolie collection présentant les histoires vraies d’animaux, que nous proposent Fred Bernard et les éditions Nathan, avec cette fois l’histoire de Siam l’éléphant. Un récit tendre et touchant, en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle.

Siam est né en Asie. Capturé très jeune, il va connaître bien des familles d’accueil, des métiers et des lieux de vie, repéré pour son intelligence et sa force hors-normes. Il sera ainsi le fidèle compagnon d’un cornac qu’il aidera au travail de l’exploitation forestière. Une robustesse et une stature qui lui valent d’être choisi ensuite pour défiler lors des fêtes religieuses, célébré comme un animal sacré. Et d’être alors repéré par un artiste de cirque, lequel le fait venir en Europe et lui apprend des numéros. Un passage devant les caméras pour un rôle sur grand écran et c’est enfin l’heure d’une retraite méritée au zoo de Vincennes. Mascotte des lieux, véritable légende, il vivra plus de 30 ans au zoo.

L’histoire de Siam l’éléphant nous le rend indiciblement attachant. Nul doute qu’il deviendra l’ami de vos enfants. Les magnifiques illustrations très colorées de Julie Faulques, font de ce livre un délice de lecture. En fin d’ouvrage, le jeune lecteur trouvera des informations complémentaires sur les éléphants en général et Siam en particulier. Car il a vraiment existé ! Naturalisé, il peut d’ailleurs être vu aujourd’hui à la Grande Galerie de l’Évolution.

Un très joli livre à offrir aux amoureux des animaux et des belles histoires.

Lucia Antonia funambule, de Daniel Morvan, aux éditions Zulma : une grâce infinie

livre_l_572075

Lucia Antonia, funambule, de Daniel Morvan

Editions Zulma, août 2013

 

Arthénice l’absente. La moitié. Le double. Inconsolable suite à la mort accidentelle de sa jumelle funambule, Lucia Antonia la fait revivre sur le fil de sa plume, sur la scène de ses carnets intimes. Des mots déposés avec grâce sur le papier, pas après pas, au fil des souvenirs, au gré des recommandations à suivre pour un jour reconquérir le fil. Avec leur philosophale amitié pour ombrelle. Un équilibre encore si fragile…

Touche par touche, comme une toile de Seurat, Lucia Antonia peint le portrait d’Arthénice, esquisse les liens merveilleux qui les unissaient, son incommensurable chagrin suite à la chute qui lui a couté la vie. Bannie, depuis l’accident, du cirque crée par son grand-père Alcibiade, accusée de porter malheur à la troupe, la tournée continue sans elle. Recluse sur une presqu’île, entourée de marais salants, d’oiseaux, de silence, Lucia Antonia laisse affleurer à la surface de sa mémoire les couleurs de leur bonheur d’alors, les ténèbres de son chagrin, la lumière de ses espoirs. Car l’espoir demeure, aussi solidement arrimé à son esprit que son fil de funambule l’est aux arbres. Il lui faut transcender la douleur et continuer à avancer sur le fil ténu de la vie. Dans cet oasis de paix, dans un dénuement extrême, où seul l’essentiel a sa place, elle fait la connaissance de Eugénie et Astrée, deux réfugiées africaines d’une sagesse infinie, d’un garçon voilier et d’un peintre…

Avec beaucoup de poésie, dans un style très éthéré, Daniel Morvan nous emmène sur les pas d’une danseuse de corde, entre ciel et terre, entre rêverie et réalité. Un roman d’une délicatesse rare.

P. 115: Je ne serai jamais rassasiée d’elle comme je l’étais de son vivant, ce sera une faim infinie que le silence peut seul tromper. J’en viens à souhaiter de plus dures épreuves, à les rechercher comme si le mal me la rendait plus proche; à m’accuser de trouver du bonheur dans cette douleur, de sorte qu’espérer qu’un jour l’âme s’échappe du corps me semble une lâcheté, comme celle d’un soldat quittant la bataille.

Informations pratiques :

Prix éditeur : 16,50€

Nombre de pages : 144

ISBN : 978-2-84304-647-6