Glissez François d’Epenoux dans votre poche!

téléchargement

Le réveil du coeur, de François d’Epenoux

Editions Pocket, juin 2015

Ce roman a reçu le Prix de la maison de la presse en 2014.

Si vous avez raté ce bijou d’émotion pure lors de sa parution en 2014, alors vous n’aurez plus aucune excuse si vous manquez sa sortie au Livre de poche! Petit format, petit prix et immense talent.

Quand Jean, quadra parisien, annonce à son père, affectueusement surnommé le Vieux, qu’il va être papa, la réponse de ce dernier est éloquente :  » Je suis heureux pour vous. Inquiet pour lui. » Quant à envisager de garder le petit lors de futures vacances, la réponse est tout aussi directe :  » Plutôt mourir. »
Car pour le Vieux, personnage un peu bougon, nostalgique, rebelle à la modernité, la vie s’est arrêtée à la période bénie des années 50. Depuis, il en est convaincu, le monde court à sa perte. Alors avoir envie de léguer ce monde-là à un enfant, voilà qui le dépasse…
Pourtant, la naissance de Malo va balayer bien des certitudes. Celles de Jean tout d’abord, que cette venue au monde va accoucher de lui-même. Elle va lui permettre d’expulser des désirs morts-nés et de faire enfin des choix de vie cohérents avec ses aspirations profondes. Une naissance qui va aussi chambouler le Vieux. Car connaître Malo, c’est l’aimer. Et le Vieux n’y échappe pas, se reconnaissant en ce petit être si touchant. Non seulement il l’adopte d’emblée dans son coeur, mais il accepte de le prendre un mois en vacances avec lui dans sa cabane en bois de Lacanau.
Dès lors, l’intelligence du coeur entre ces deux êtres va parler : des liens d’amour très forts et très profonds vont se tisser, chacun éveillant le coeur de l’autre à la vie, à l’espoir, à la tendresse. Au contact de son grand-père, plein d’une sagesse qu’il distille sous la forme de savoureux aphorismes, Malo apprend à observer ce qui l’entoure, à se poser dans ce monde où l’on court si souvent. Pêcher, bricoler, faire du vélo, reconnaître les arbres et les oiseaux, les poissons et les fleurs n’auront bientôt plus aucun secret pour lui. Quant au Vieux, la fraicheur de l’enfant, son enthousiasme, son appétit de vivre se révéleront contagieux. Et si le monde n’était pas si désenchanté qu’il le croyait?
Et si chacun avait le pouvoir de réveiller le coeur de l’autre?

Un roman bouleversant sur trois générations, trois hommes dont les liens du coeur vont tisser une bien belle trame.

A lire!

Extraits :

« Avec la naissance de son fils, un père accouche souvent de lui-même. Si un seul voit le jour, les deux voient la lumière. »
« Le temps ne vaut que si l’on s’y prélasse. Le prévoir, c’est déjà se noyer. »

Publicités

Le coeur régulier, Olivier Adam.

 

5949203275_le-coeur-regulier-d-olivier-adam-aux-editions-de-l-olivier

Le coeur régulier, Olivier Adam

Editions de l’Olivier 2010

 

Atout coeur.

 

    Sarah et Nathan. Un frère et une soeur presque siamois tant ils étaient inséparables.

    Etaient…

    Car leur chemin a divergé à l’âge adulte. Sarah est entrée dans le moule du conformisme, avec un « mari parfait », deux beaux enfants, une jolie maison, un travail respectable. Une vie rangée qui dérangeait Nathan. A ses yeux, elle se fourvoyait. Le trahissait.

    Et leurs routes peu à peu de se séparer.

    Or aujourd’hui, nul possible retour. Nathan est décédé dans un accident de voiture. A moins qu’il ne s’agisse d’un suicide masqué… Alcoolique, autodestructeur, il dérivait depuis des années, arc-bouté à la rédaction d’un manuscrit dont il espérait la publication.

    La perte de son frère agit comme un électrochoc. Sarah se réveille brusquement et réalise avec désarroi combien elle a dévié de sa route. Une vie trop lisse. Trop « comme il faut ». Trop étrangère à elle-même. Elle se sent perdue, « le coeur en cavale », amputée de celui avec lequel elle partageait tant, en lequel elle se reconnaissait. « J’avais la certitude qu’il n’existait personne en ce monde d’à ce point proche, avec qui il me semblait à ce point me confondre ».

    A son tour, elle ne trouve plus sa place dans cet univers du paraître, des non-choix faciles, des compromis fuyants. Elle décide alors de laisser mari et enfants et de fuir au Japon, terre d’asile de son frère avant sa mort. Un pays où il semblait avoir fait la paix avec ses démons intérieurs, en symbiose avec la nature, « vibration égale à l’intérieur et à l’extérieur ». Presque apaisé. Elle marche sur ses traces, fréquente les mêmes personnes, dans l’espoir de se rapprocher de lui, de vivre les mêmes émotions. Dans l’espoir de se retrouver elle-même aussi…

    Dans cet univers propice à la sérénité, au recueillement, parviendra t-elle à reprendre pied ? Ou sera t-elle condamnée à une errance sans fin ?

    Son coeur affolé reprendra t-il un battement régulier ?

    Olivier Adam une fois encore, signe ici un magnifique roman. Poète des émotions, peintre de l’âme, il excelle à livrer avec pudeur et finesse des sentiments d’une ineffable force.

«  Personne n’a envie de mourir. Tout le monde veut vivre. Seulement, à certaines périodes de votre vie, ça devient juste impossible. »

 

 

Informations pratiques :

Prix éditeur : 18€

Nombre de pages : 232

ISBN : 978 2 87929 746 0

Le coeur d’une autre, de Tatiana de Rosnay (Le livre de Poche)

le-coeur-d-une-autre

Le coeur d’une autre, Tatiana de Rosnay.
Le Livre de Poche, Juin 2009

Tatiana de Rosnay a l’art de se renouveler et de surprendre dans chacun de ses écrits.
‘Le Coeur d’une autre’ bat aussi désormais en moi depuis sa lecture et tambourinera certainement en vous qui le lirez.
Bruce, un homme plutôt antipathique, une sorte d’ours mal léché, va devoir subir une greffe. L’homme sans coeur va devenir un homme de coeur et nous emporter sur les traces de celle qui lui a fait ce don, Constance. Un portrait bouleversant de la donneuse, mais aussi des liens privilégiés qui vont s’établir entre elle et le receveur, que l’auteur nous fait découvrir touche par touche, comme sur une toile de Seurat. La plume de l’auteur se fait pinceau, les pages du livre se font toile et l’on découvre tout ce qui composait l’univers de Constance, ses passions, ses amours, ses secrets. Reste-t-on soit avec le coeur d’une autre, ou devient-on un autre voire l’Autre ? La greffe offre-t-elle une vie sursitaire ou bien davantage, à savoir une renaissance, une véritable naissance ?
‘Le Coeur d’une autre’, à n’en point douter, bat du souffle du talent.

Bibliographie :

Boomerang, Editions Héloïse d’Ormesson (EHO) 2009
Le coeur d’une autre, Editions du Livre de Poche 2009
Moka, Editions du Livre de Poche 2009
L’appartement témoin, Editions J’ai lu 2009
La mémoire des murs, Editions EHO 2008
Elle s’appelait Sarah, Editions EHO 2007
Spirales, Editions Plon 2004
Le voisin, Editions Plon 2000
Le dîner des ex, Editions Plon 1999

Site de l’auteur :
http://www.tatianaderosnay.com