Le meilleur est à venir, Françoise Bourdin

le meilleur est à venir

Un couple en crise, suite à une trahison amoureuse, décide de se donner toutes les chances de prendre un nouveau départ. Mais suffit-il de le vouloir pour y parvenir?

Partir loin de Paris

Margaux, décoratrice d’intérieur, vient d’emménager avec son mari Axel et leurs deux enfants aux Engoulevents, un manoir qui appartient depuis plusieurs générations à la famille d’Axel. Quitter l’agitation, le bruit, les embouteillages parisiens pour un coin perdu de Normandie au bord de l’eau, dans une bâtisse où tout est à restaurer, est un changement de vie radical.

Axel, écrivain en mal de succès, espère renouer avec ses racines et y puiser l’inspiration. Les enfants quant à eux, disposeront d’espace et d’air pur. Mais Margaux, qui avait un carnet de clientèle bien rempli à Paris, doit repartir de zéro et essayer de trouver de nouveaux clients sur la côte. Pourtant, elle a accepté de suivre Axel.

Mais avait-elle le choix ?

Car ce couple est en pleine tempête. Axel a en effet découvert que Margaux entretenait une liaison avec Gabriel, un de ses clients. Pourtant, aussi douloureuse que soit cette trahison, Axel et Margaux ont décidé de donner une nouvelle chance à leur couple. Et changer de cadre allait de pair avec ce nouveau départ.

Mais peut-on regagner la confiance d’un conjoint qu’on a trompé ? Axel parviendra -t-il à ne plus remettre cette trahison sur le tapis ? Suffit-il de mettre une distance physique avec son amant pour que les sentiments s’éteignent ? Si Margaux entend tourner la page, Gabriel va-t-il accepter de se résigner, lui à qui en affaires comme en amour rien ni personne n’a jusqu’alors résisté ?

Trahison amoureuse et nouveau départ

J’ai beaucoup entendu parler de Françoise Bourdin, auteure de près de 20 romans, mais je ne la découvre qu’avec celui-ci, Le meilleur est à venir, aux éditions Belfond. J’ai été embarquée par l’histoire de ce couple, les défis qu’ils ont à relever pour surmonter l’adultère de Margaux. Pardonner est une chose, oublier en est une autre. Si l’époux trahi souhaite sauver son couple, croire en un avenir possible avec celle qu’il a toujours aimée, comment va-t-il faire pour ne plus être rongé par le doute à chacune de ses absences ? Et l’amant, comment va-t-il accepter de ne pas être celui qu’elle a choisi ? Quant à Margaux, a-t-elle fait le choix de la raison ou celui du cœur ?

Ce sont tous ces tiraillements que nous relate avec beaucoup de finesse Françoise Bourdin, tous ces ajustements nécessaires dans ce triangle amoureux. On suit les trois personnages, curieux de découvrir si ce nouveau départ sera un succès ou un fiasco, tenu en haleine par l’intrigue.

Une très agréable lecture !

Informations pratiques

Le meilleur est à venir, Françoise Bourdin – éditions Belfond, mai 2021 – 21,90€ – 272 pages

Mobile de rupture, de Cookie Allez : mon mari, son téléphone et moi…

51yAD1ohbAL._SL160_

Mobile de rupture, de Cookie Allez

Éditions Buchet-Chastel, février 2014

Au théâtre de la vie, on ne sait jamais sur quel mot le rideau se ferme…

Pour fêter leur trois ans de mariage, Régis a réservé pour Sibylle et lui une table dans un lieu qui tient une place particulière dans leur panthéon intime : le restaurant Le Parc aux saveurs, temple réputé de la gastronomie mais aussi et surtout, cadre de leur premier tête à tête cinq ans plus tôt. Une attention touchante, si ce n’est qu’un hôte indélicat s’invite sur la belle nappe au milieu des verres en cristal, des assiettes en miroir moucheté et autres escadrons de couverts rutilants. Un invité petit par sa taille, mais grand par la place qu’il occupe. Cet intrus, c’est le plus fidèle ami de son mari, l’objet de son admiration, le prolongement de son bras : « All-in-one », téléphone portable dernier cri. Impensable pour Régis de l’éteindre voire de s’en séparer ne fût-ce que le temps d’un repas. Un charme technologique qui laisse Sybille de marbre. Pire, une bestiole qui l’horripile.

Peu à peu, ce qui s’annonçait comme une soirée en amoureux mitonnée avec tendresse tourne au vinaigre. La sauce ne prend pas, ne prend plus. La recette qui avait séduit Sybille a aujourd’hui un goût amer. Certes, Régis a toujours beaucoup de charisme et de charme, mais… Mais dans son attitude il y a des traits de caractère que Sibylle ne supporte pas, face à elle se tient un homme différent de l’image qu’elle s’était faite de lui lors de leur rencontre. Silencieuse, ravalant l’exaspération que suscitent les sonneries et alertes SMS intempestives, elle repasse par le menu le film de leur rencontre, de leur vie ensemble ces cinq dernières années, y compris ce secret de famille qu’elle porte seule et qui la dévore.

Et la moutarde de lui monter au nez.

Quand arrivera la surprise que son mari lui a réservée pour le dessert, surprise partagée avec All-in-One, ce sera la cerise sur le gâteau.

« Il y a une mortalité terrible chez les sentiments » disait Romain Gary. Avec un humour grinçant, des réparties cuisinées aux petits oignons, Cookie Allez nous a concocté un roman savoureux, épicé et enlevé et une recette de l’amour qui ne s’accommode pas des téléphones portables et autres communications virtuelles.