Une vie à soi, de Laurence Tardieu (Flammarion)

photo_1

Une vie à soi, Laurence Tardieu

Éditions Flammarion aout 2014

Un roman qui entrelace souvenirs, évocations, scènes d’hier et d’aujourd’hui, rêves et fragments biographiques, pour devenir le roman d’une rencontre et d’une quête, celle d’une vie enfin retrouvée…

Il y a des rencontres qui bouleversent une vie. On ouvre une porte et on sait qu’on ne reviendra plus jamais en arrière. Quand, un après-midi d’automne, Laurence T., alors à l’aube de la quarantaine, pousse la porte du musée du Jeu de paume, mue par l’envie de fouler à nouveau ce lieu qui était sien enfant, elle n’imagine pas un instant qu’une autre porte, ô combien troublante, va s’ouvrir en elle. Face aux photographies de Diane Arbus, c’est en effet le choc. Cette photographe américaine met un point d’honneur à saisir les êtres et les choses tels qu’ils sont, à rechercher en toutes circonstances l’authenticité, la pureté, la vérité. Capturer l’essence des êtres dans le lasso de son objectif. Ne faire aucune concession aux faux-semblants. Être et non paraître. Voilà qui parle à Laurence, sujette alors à un mal de vivre profond, en pleine quête de sens.

Saisie par la beauté des clichés, Laurence quitte l’exposition transportée. Et de désirer en connaître davantage sur cette photographe. Et d’acheter des ouvrages qui lui sont consacrés. C’est alors une véritable déflagration qu’elle ressent. Car ce n’est pas seulement le talent de l’artiste qui la saisit, mais aussi et surtout la similarité de leurs vies respectives, de leurs manques, de leurs blessures, de leurs rêves, de leurs besoins d’authenticité. Je est une autre. Je est Diane. Sa jumelle, son double, son reflet dans le miroir.

A la lumière du travail et des choix de vie de Diane Arbus, le passé de Laurence s’éclaire, les pièces du puzzle s’assemblent. Les sensations et les émotions dont elle était coupée depuis des années affluent en force. Dans leur sillage, un amour nouveau et ô combien bouleversant pour cette vie qui pulse en elle.

Avec Une vie à soi, Laurence Tardieu nous offre un roman bouleversant, celui d’une femme qui renaît à la vie, cette vie qu’elle se réapproprie enfin… Poignant.

Publicités