Mon projet bonheur, Christine Michaud (Mazarine)

IMG_5331

Mon projet bonheur, Christine Michaud

Editions Mazarine, juin 2017

Préface de Frédéric Lenoir 

Un guide pratique et ludique, pensé à partir des découvertes récentes en psychologie positive. 

Voici venu le temps des vacances estivales. Vous disposez de davantage de temps pour vous, pour faire le point sur vos réalisations, vos besoins, vos désirs. Et si c’était le moment de porter une attention toute particulière à l’orientation que vous voulez donner à votre vie ?

Qui n’a pas en effet ressenti un jour ou l’autre l’envie de voir sa vie évoluer dans le domaine professionnel, amical ou conjugal ? Qui n’a pas désiré se réaliser pleinement ? Des souhaits qui ont besoin de vous pour se concrétiser. Car il n’est pas question de magie ici, mais d’être acteur de son existence. A l’image du ménage que vous faites régulièrement dans votre maison, il est nécessaire d’en faire dans votre vie. Pour mieux respirer, être plus en accord avec vos aspirations profondes. Et pouvoir éprouver de la gratitude envers ces bonheurs, petits et grands, du quotidien.

Christine Michaud, diplômée en psychologie positive, vous propose de réaliser votre projet bonheur sur la base d’un programme de douze semaines. Un programme pratique et ludique, nourri d’exemples, de témoignages éclairants, d’exercices, pour modifier et définitivement ancrer de nouvelles habitudes et pratiques dans un quotidien réenchanté.

Etabli à partir des découvertes récentes de la psychologie positive, ce livre vous enseigne comment cultiver la joie au jour le jour, changer votre regard sur nous-même et les autres, à travers des attitudes et des activités qui reboostent le moral. Car si le bonheur dépend de facteurs externes (une bonne santé, la chance,…) il dépend aussi et surtout de nous, du regard que nous portons sur l’existence, des choix que nous faisons. En un mot, de NOUS.

Alors, prêts pour le bonheur ?

 

La ballade de l’enfant gris, Baptiste Beaulieu (éditions Mazarine)

cvt_la-ballade-de-lenfant-gris_496

La ballade de l’enfant gris, Baptiste Beaulieu

Editions Mazarine, septembre 2016

Inspiré par le choc ressenti lors de la disparition de l’un de ses jeunes patients, l’auteur, médecin de profession, livre une quête initiatique et poétique, semée de recoins obscurs qui s’illuminent. Un magnifique troisième roman, porté par des personnages profondément humains.

Jo se considère privilégié. Un travail passionnant d’interne en pédiatrie, une compagne aimante, dans la vie tout lui sourit. Jusqu’à ce qu’un patient de 7 ans, No, fasse irruption dans sa vie. Et bouleverse tout.

No est un gamin indiciblement attachant, solitaire, atteint d’une maladie incurable qui lui vaut ce teint d’ardoise. D’où son surnom : l’enfant gris. Ce qui frappe le personnel de l’hôpital dont Jo fait partie, ce sont les rares visites de la mère de l’enfant, Maria. Elle ne se rend qu’une fois par semaine au maximum à son chevet, tandis que ce dernier la réclame sans cesse et souffre de ses absences. Et de s’attirer l’opprobre des infirmiers et médecins. Pourquoi ces longues journées sans venir ? Est-elle donc une femme sans cœur ? A t-elle des raisons secrètes de s’absenter à l’autre bout du monde?

Pour adoucir ses longues périodes d’absence, Jo tente de distraire l’enfant avec la complicité des collègues du service.

Jusqu’au jour terrible où se produit la déchirure… Suite au drame qui lie à tout jamais le destin de l’enfant, de Maria et du soignant Jo, ce dernier se sent investi d’une mission : retrouver la mère de l’enfant et percer le mystère de ses origines. Pour cela il décide de tout quitter, de sillonner le monde à sa recherche. De « s’enfuir de sa vie ».

Un roman viscéralement humain, d’une infinie beauté, très bien construit. Un auteur qui conjugue magistralement profondeur et légèreté, onirisme et réalité, tendresse et dureté.