Livre pour enfant : Et moi quand je serai grand, Astrid Desbordes

Et moi quand je serai grand, Astrid Desbordes

©Karine Fléjo photographie

Vous connaissez le craquant petit Max et son doudou lapin? Eh bien le voilà désormais présenté dans un grand album! Avec plein de surprises à déplier à l’intérieur.

Complicité père/fils

Aujourd’hui, Max et son papa passent la journée ensemble. Au programme, une chouette balade, du poney, du vélo, un jeu avec des bateaux sur l’étang et des tours de manège. Mais pas seulement. En chemin, Max et son papa rêvent de ce qu’ils aimeraient faire ou devenir. C’est la place de tous les possibles! Champion de vélo, chef indien, pilote de vaisseau, tous les rêves sont permis.

Un album surprise avec des volets à soulever

C’est un album illustré grand format que nous proposent les éditions Nathan pour ces nouvelles aventures de Max et de son doudou lapin. Sur chaque double page, pour découvrir le rêve de Max ou de son papa, l’enfant doit soulever un volet. Et là, surprise, apparaît le souhait du personnage en double page.

Une jolie histoire sur la complicité parent/enfant, sur le développement de l’imaginaire et l’importance d’avoir des rêves. Cet album est par ailleurs très ludique : l’enfant peut tenter de deviner ce que Max ou son papa aimerait devenir et découvrir, sous le volet, s’il a pensé juste ou pas. C’est aussi l’occasion, pour lui et l’adulte qui lui lit l’histoire, d’évoquer ses propres rêves et de vivre un beau moment de partage.

Et vous, quel est votre rêve?

Informations pratiques : 

Max et lapin, Et moi quand je serai grand, aux éditions Nathan, octobre 2019. Auteurs Astrid Desbordes (texte) et Pauline Martin (illustrations) – 26 pages – 11,90€

 

Livre pour enfant : le cahier bien-être pour mieux apprendre

Le cahier bien-être pour mieux apprendre éditions Nathan

©Karine Fléjo photographie

Ce cahier d’activité va permettre à votre enfant, dès 3 ans, d’apprendre en comprenant l’intérêt des apprentissages, en se sentant bien dans sa tête et dans son corps et en prenant confiance en lui. Des exercices simples et complets en toute bienveillance.

Des exercices pour développer le bien-être de l’enfant et mieux apprendre

Votre enfant est entré à l’école maternelle ? Alors comme tout parent, vous souhaitez qu’il s’épanouisse dans sa classe et dans ses relations aux autres, qu’il prenne confiance en lui, qu’il se sente détendu et comprenne facilement ce qu’on lui enseigne.

La collection de cahiers d’éducation positive proposée par les éditions Nathan travaille sur deux axes :

  • Aider l’enfant à se sentir bien grâce à des exercices de valorisation, de relaxation, de méditation, de créativité.
  • Faire comprendre à l’enfant l’intérêt de ces apprentissages : si vous demandez à votre enfant d’apprendre à compter sans que cela ait du sens pour lui, sans qu’il ne sache à quoi savoir compter va pouvoir lui servir, il y a peu de chances pour qu’il soit motivé à le faire. Il s’agit donc de nourrir la motivation de l’enfant.

Sur chaque page, des illustrations colorées proposent à l’enfant divers types d’atelier : relaxation, créativité, concentration, mémorisation, langage, logique. En fin d’exercice, l’enfant est invité à dire s’il est satisfait ou non de lui. Sur chaque bas de page, un encart propose aux parents des réponses sur l’intérêt de l’activité en question : pour répondre aux interrogations de l’enfant et donner du sens à son apprentissage.

Un enfant épanoui est un enfant qui apprend mieux

Il est évident que si votre enfant se sent bien, dans son corps, dans sa tête, s’il parvient à se détendre, à mieux gérer ses émotions, alors il sera mieux à même d’apprendre, de se concentrer et de mémoriser. Tel est le credo de l’auteure, Valérie Herman. C’est un cahier d’activités basé sur la bienveillance, le respect du rythme de l’enfant, qui va aider le petit écolier à renforcer sa motivation et à développer ses aptitudes. Un formidable outil !

Mes émotions, collection Kididoc

Kididoc Mes émotions

L’apprentissage des émotions est essentiel pour la construction de l’enfant. Ce livre pour enfants de deux ans et plus, de la collection Kididoc aux éditions Nathan, leur permettra de reconnaître et d’exprimer de façon très concrète leurs émotions.

Permettre à l’enfant de reconnaître et d’exprimer ses émotions

Ce petit livre aux couleurs chatoyantes et attractives propose à l’enfant de retrouver des situations connues, au cours desquelles des émotions diverses se sont manifestées : de la tristesse quand la boule de glace tombe, à la joie de parvenir à faire voler son cerf-volant, en passant par la colère lors d’une dispute avec un autre enfant, ou encore la gêne, la peur, la surprise, le dégoût.

L’enfant est amené à soulever des volets, à faire tourner des roues, pour découvrir les émotions générées par la situation illustrée. Une façon ludique et très concrète d’aborder le champ possible des émotions qui le traversent. En fin d’ouvrage, il trouvera même une roue dont il devra positionner la flèche sur son humeur du moment.

L’enfant et ses émotions

Le tout-petit est un être en pleine construction. Son apprentissage des émotions va donc se faire en plusieurs étapes : il va commencer par apprendre à reconnaître ses émotions (tristesse, colère, peur…), avant de savoir les nommer. Puis il en viendra à les exprimer. Mais il lui restera alors à apprendre à les canaliser car exploser de colère, crier ou taper, n’est pas une réaction adaptée. Qu’il puisse exprimer ses émotions est fondamental. Le cas échéant, il risque de se couper de ses émotions pour mettre la souffrance à distance, ce qui aura des incidences plus ou moins sévères plus tard (agressivité, caractère asocial, …). Ce livre est donc une aide précieuse pour l’enfant et permettra à ce dernier de partager un moment agréable avec son parent.

Tout-petit Montessori, Les couleurs et Les formes à toucher (éditions Nathan)

 

Des livres et coffrets Montessori pour les enfants de 0 à 3 ans

Il s’agit de coffrets inspirés de la pédagogie Montessori pour accompagner l’enfant dans son apprentissage des couleurs, des formes, de leurs nuances, ainsi que du vocabulaire associé.

L’enfant est une véritable éponge et va absorber les informations de son environnement. Pour cela, il a recours à tous ses sens : le toucher, la vue, l’odorat, l’ouïe, le goût. L’idée est que l’enfant se situe au centre et l’adulte en périphérie c’est-à-dire que l’adulte est un guide, mais que l’enfant reste le principal acteur de ses apprentissages. Le mot d’ordre de Maria Montessori était à ce titre « Aide-moi à faire seul ».

Ces coffrets sont donc constitués d’un matériel simple, qui va satisfaire la curiosité naturelle de l’enfant et lui permettre de découvrir progressivement les formes, les couleurs, de classer, de trier, d’affiner sa perception.

Apprendre les couleurs à l’enfant

tout-petit-montessori-nathan

Avec le coffret Les couleurs, le tout-petit va apprendre les couleurs en plusieurs temps. Il va tout d’abord découvrir les différentes couleurs du spectre, les nommer, les désigner, les retrouver dans son environnement quotidien. Une fois les couleurs de base acquises, il pourra, pour une couleur donnée, classer les diverses cartes dégradées de cette couleur de la plus claire à la plus foncée et ainsi affiner sa perception.

 

Apprendre les formes à l’enfant

tout-petit-montessori

Avec le coffret Les formes à toucher, des cartes rugueuses en relief reprenant les formes géométriques (cercle, carré, triangle, rectangle, ovale) permettent au tout-petit d’identifier du bout des doigts les formes. Puis, ces formes nommées et identifiées, il peut s’amuser à chercher dans les images celles qui correspondent à la forme qu’ils tiennent entre les mains. Un apprentissage progressif, guidé par les adultes.

 

Ma maternelle épanouie, pour apprendre en confiance et s’épanouir (Nathan)

img_5486

Collection « Ma maternelle épanouie », éducation positive, Anne Boin

Illustrations de Isabelle Jacqué

Trois tomes : Petite section, moyenne section et grande section

Les éditions Nathan lancent une collection parascolaire de cahiers d’éducation positive, pour accompagner les enfants en maternelle et les aider à apprendre en confiance et s’épanouir.

Le principe de l’éducation positive est d’encourager l’enfant, plutôt que de le réprimander. De le faire apprendre dans la joie, avec bienveillance, plutôt que de façon autoritaire. L’éducation positive est fondée sur le respect du rythme de l’enfant, l’attention portée à ses émotions.

Cette collection se décline en trois cahiers : Petite section pour les 3-4 ans, Moyenne section pour les 4-5 ans et Grande section pour les 5-6 ans. Chaque cahier propose des activités dans toutes les matières adaptées à l’âge de l’enfant et donc à sa compréhension : lecture, graphisme, compréhension du monde, écriture.

Il faut prévoir des séances de 15 minutes environ, car les enfants ont de la peine à se concentrer au-delà. L’important est de respecter leur rythme. L’idée est de laisser l’enfant faire l’activité en toute autonomie et de l’encourager, d’être à sa disposition en cas de difficultés ou de questions.

Entre les activités, il y a des plages de temps calme proposées dans le cahier : relaxation, yoga, méditation, respiration, mandalas, mais aussi identification des émotions.

Ces cahiers extrêmement bien conçus proposent un apprentissage bienveillant, sans stress, qui aident l’enfant à s’épanouir, à prendre confiance en lui et à gagner en autonomie. Ils permettent de prolonger à la maison les apprentissages de la maternelle.

Mon coffret premières lectures Montessori (éditions Nathan) : un apprentissage de la lecture valorisant!

B99F264E-BF75-4F64-A3E0-FFBDF786EF70

Mon coffret premières lectures, Sabine Hofmann, Chantal Bouvy

Illustrations Amandine Meyer

Editions Nathan, juillet 2018

Pour les enfants de 5 à 7 ans

 Les éditions Nathan lancent une collection pour débuter dans la lecture, inspirée de la méthode Montessori. Il s’agit de coffrets comprenant trois petits livres, qui permettent à l’enfant un l’apprentissage de lecture valorisant pour lui.

88B2BBD5-D714-4881-A375-E66B11BD41CE

Grâce à ces petits livres courts ( 16 pages),  comprenant une seule phrase par page, votre enfant sera ravi de pouvoir lire tout seul comme un grand. En effet, lorsque l’enfant apprend à lire il  lui faut des phrases courtes et répétitives, sinon il se décourage face aux efforts à fournir .

C368C868-F902-4FD6-8097-92442401962F

Ces petits livres sont destinés aux enfants de cinq à sept ans et se déclinent en deux niveaux : des histoires entièrement phonétiques ou des histoires comprenant un son complexe. Les sons complexes sont mis en évidence par la couleur rouge dans le texte tandis que les lettres muettes sont grisées. Cela aide l’enfant à bien repérer les sons, tout en s’aidant des images pour la compréhension.

ED90185C-7F2F-487D-B58F-B9681F17798D

Ces coffrets sont vraiment pensés pour les enfants, adaptés à leur niveau d’apprentissage, stimulants, valorisants et les encouragent à persévérer.

Je veux un monstre! Elise Gravel

C1_Je-veux-un-monstre

Je veux un monstre, Elise Gravel

Editions Nathan, avril 2016

Dès 4 ans

Une jolie histoire sur la thématique des animaux domestiques, abordée avec fantaisie.

Tous les amis de Lulu ont un monstre domestique. Aussi supplie t-elle son père de l’autoriser à en avoir un. Une requête acceptée. Quand tous deux arrivent à la monstrerie, ils ont l’embarras du choix. Des plurps à grands pieds, des pouples gluants, des gurks curieux, des mini-gugs énervés, des mougs bruyants et autres phénomènes attendent d’être adoptés. Lulu choisit un affectueux ougly-woump, avec un beau pelage rouge et…des pieds odorants ! Mais avoir un animal est une responsabilité de chaque jour. Il ne s’agit pas seulement de jouer avec lui mais aussi de l’éduquer, le nourrir, le toiletter, le promener. Les bêtises avec ces charmants petits monstres sont si vite arrivées !

676379WP20160411004

Une très jolie histoire d’Elise Gravel, sur le thème des animaux domestiques, avec en fin d’ouvrage, une invitation à créer son propre monstre !

Deux nouvelles aventures de Splat le chat aux éditions Nathan!

Les éditions Nathan publient deux nouvelles histoires du craquant Splat, le chat de Rob Scotton ! Deux aventures qui aideront les petits à mieux appréhender la nuit et…à ranger leur chambre en s’amusant. Si, si , c’est possible!

Splat range sa chambre, de Rob Scotton

Editions Nathan, mars 2016

Qui n’a pas poussé de soupirs au moment de devoir ranger sa chambre ? Splat a beaucoup mieux à faire, en l’occurence jouer avec Harry souris. Mais sa maman ne l’entend pas de cette oreille et le charge d’une triple mission : faire son lit, ranger ses jouets et arroser la plante. Splat expédie ces corvées et recommence aussitôt à jouer. Mais c’est toujours le bazar dans sa chambe et ses parents sont mécontents. Son papa imagine alors un stratège : que le ménage devienne une véritable aventure, un combat de corsaire contre la poussière et les objets qui jonchent le sol. Ou comment tout ranger ET s’amuser !

Splat fait de beaux rêves, de Rob Scotton

Editions Nathan, mars 2016

Un rituel de coucher qui s’éternise, une peur du noir qui les empêche de s’endormir, des cauchemars qui les réveillent en pleine nuit, nombreux sont les enfants concernés par ces troubles mineurs du sommeil. Et Splat n’y échappe pas. Seul dans son lit, il a peur de s’abandonner au sommeil de crainte de faire des cauchemars. Si seulement ces mauvais rêves pouvaient cesser et laisser place à des aventures extraordinaires dont il serait le héros ! Une jolie histoire sur la façon de surmonter ses peurs et vivre sereinement ses nuits.

93733602

Informations pratiques :

Nombre de pages : 32

Prix éditeur : 5,95€

Max et les poissons, de Sophie Adriansen (Nathan) : coup de coeur!

 

Max et les poissons, de Sophie Adriansen

Editions Nathan, février 2015

La guerre vue par un enfant de huit ans. Ou quand la petite histoire rejoint la grande. Bouleversant, poétique et tendre.

 

Max est fier. Pour le récompenser de ses excellents résultats scolaires, il s’est en effet vu offrir un poisson. Un joli poisson rouge tacheté de jaune, rien que pour lui. Le bien-nommé Auguste. Il a aussi  reçu une étoile jaune qu’il doit porter sur ses vêtements. Mais de cette dernière, il ne se réjouit guère. Si au début il la trouvait jolie, force lui est de constater que depuis qu’il l’arbore, le comportement de ses camarades à son endroit a changé. Mais il se console, car demain c’est son anniversaire et il va recevoir un deuxième poisson!

Cependant la guerre en décide autrement. « La guerre, ça fait marcher les allemands dans les rues et serrer fort les mains des petits garçons. » En ce 16 juillet 1942, Max et ses parents font partie de la tristement célèbre rafle et sont emmenés au Vel d’Hiv. Sans Auguste resté faire des ronds dans son bol. Sans que personne ne célèbre son anniversaire.

Sa vie alors bascule…

Sophie Adriansen nous offre une très poignante histoire en la personne de Max. La candeur du petit garçon, ses émerveillements, ses peurs, ses doutes, sont porteurs d’une émotion aussi vibrante que belle car indiciblement juste. Le lecteur termine le livre avec la furieuse envie de serrer le petit Max contre lui, conscient de s’être fait un nouvel ami.

Un vrai coup de coeur!

 

P.42 : Quand les grands ont peur, c’est comme une couverture toute râpée par laquelle passe le jour : ça ne protège plus de rien.