Venez vivre l’aventure Polar SNCF au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulème!

téléchargement.png

Cap sur Angoulème ce week-end, avec la SNCF, partenaire du 45ème Festival International de la Bande Dessinée!

 

 

  • L’aventure Polar SNCF, de quoi s’agit-il? Du jeudi 25 au dimanche 28 janvier 2018, SNCF revient pour la 12e année à Angoulême avec l’ESPACE POLAR SNCF, désigné par les festivaliers comme La bonne planque du Festival. Y seront proposés gratuitement au public des animations et des rencontres avec les auteurs et dessinateurs en lice pour le Fauve Polar SNCF. SNCF est ainsi partenaire du FIBD pour soutenir le 9e art, un des genres culturels majeurs appréciés par tous.
  • Quelles animations à l’ESPACE POLAR SNCF? La SNCF proposera aux festivaliers des animations inédites : des séances de dessin en direct avec d’anciens lauréats du Fauve Polar SNCF les jeudi 25 et samedi 27. Animation phare de l’ESPACE POLAR SNCF, le Studio Photo fera peau neuve avec un tout nouveau décor polar en immersion dans l’univers du célèbre Orient Express pour permettre à tous les visiteurs de repartir avec leur photo en version papier et numérique. Les festivaliers pourront également assister à des rencontres avec les auteurs et illustrateurs des œuvres en compétition pour le 7e Fauve Polar SNCF, participer à des énigmes pour remporter des bandes dessinées et des romans, ou encore assister à des projections de courts métrages polar. Les visiteurs de l’ESPACE pourront tout au long de la journée découvrir en libre lecture les bandes dessinées en compétition pour le Fauve Polar SNCF et le PRIX SNCF DU POLAR 2018, mais aussi consulter via des tablettes numériques mises à leur disposition le catalogue BD de l’application SNCF e-LIVRE. Pour bien terminer leur journée, ils pourront profiter de concerts revisitant les grands classiques des films noirs en mêlant acoustique et électronique, dont un concert exceptionnel donné par les musiciens de l’Orchestre National de France
  • Où trouver l’ESPACE POLAR SNCF? Du jeudi 25 au dimanche 28 janvier 2018, SNCF accueillera les amateurs de polar et de bande dessinée Place Saint Martial dans l’ESPACE POLAR SNCF, une bulle gratuite et ouverte à tous de 10h à 19h.

Alors, prêts pour mener l’enquête à Angoulème?

Publicités

Paris en Toutes Lettres du 9 au 20 novembre 2017

e19be90d-e510-43e4-b52d-5d92a14e1dcb

Fondé sur les hybridations entre les genres littéraires et les formes artistiques, Paris En Toutes Lettres se déploie dans toute la ville autour de 16 lieux. Il explore également les résonances entre la géographie parisienne et sa vie littéraire. À travers ce foisonnement de propositions, c’est à un Paris résolument vivant et traversé de littérature que le festival donne voix chaque année.

75d8f40c-391d-49b4-a5f5-aafe814b5b88

Le festival Paris en toutes lettres célèbre les poètes du 9 au 20 novembre à la Maison de la poésie, à Paris 3e, et dans une douzaine de lieux voisins.

Au programme : des lectures, des rencontres, des concerts littéraires, des conférences et des performances. Avec le comédien et réalisateur Mathieu Amalric accompagné du percussionniste Mahut, l’essayiste Pierre Rabhi, les écrivains Cyril Dion et Lola Lafon, ou encore les chanteurs Arthur H et Philippe Katerine.

Parmi les temps forts : une Nuit de la poésie à l’Institut du monde arabe, au cours de laquelle des personnalités du monde de la culture, de la politique et de la musique enchaîneront les lectures (le 11 novembre de 19h à 6h) , des lectures par des élèves du cours Florent à la Maison de Victor Hugo (le 17 novembre dès 18h30), un bal littéraire qui alternera danses et déclamations à la Gaîté lyrique (le 18 novembre dès 19h30), des ateliers d’écriture hip-hop à la médiathèque de la Canopée (le 18 novembre), et des siestes acoustiques (le 19 novembre).

Revisitant l’actualité littéraire, le festival fait aussi la part belle aux créations mettant en regard littérature et musique. Parmi plus de quarante lectures, rencontres ou concerts littéraires, on trouve également d’originales performances. À travers ces multiples lieux et propositions, c’est à un Paris vivant et traversé de littérature que le festival donne voix.