Prix Goncourt des lycéens 2018 : les finalistes

images.png

Le jury du Prix Goncourt des lycéens, qui sera proclamé le 15 novembre prochain, a annoncé la liste des cinq finalistes.

Parmi les cinq romanciers retenus, on note quatre premiers romans, dont certains ont déjà été primés.

Liste des finalistes du Prix Goncourt des lycéens 2018 :

  • Meryem Alaoui, pour La Vérité sort de la Bouche du cheval (éd. Gallimard)
  • Inès Bayard, pour Le Malheur du bas» (éd. Albin Michel)
  • Pauline Delabroy-Allard, pour Ҫa raconte Sarah (éd. de Minuit)
  • Adeline Dieudonné, pour La Vraie Vie (éd. L’Iconoclaste)
  • David Diop, pour Frère d’âme (éd. du Seuil)

En 2017, le Prix Goncourt des Lycéens avait été attribué à Alice Zeniter pour son roman, le quatrième, L’Art de Perdre (éd. Flammarion).

Verdict le 15 novembre à Rennes !

 

 

Les quatre finalistes du Prix Goncourt 2018

IMG_5400

Ce mardi 30 octobre, le jury du Prix Goncourt a dévoilé le nom des quatre finalistes. Le prix sera décerné le 7 novembre.

Les quatre auteurs sélectionnés pour le Prix Goncourt 2018 sont : 

  • Frère d’âme de David Diop (Seuil)
  • Maîtres et esclaves de Paul Greveillac (Gallimard)
  • Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu (Actes Sud)
  • L’hiver du mécontentement de Thomas B. Reverdy (Flammarion)

Le jury du Prix Goncourt :

Le jury est présidé par Bernard Pivot et se compose de Pierre Assouline, Tahar Ben Jelloun, Françoise Chandernagor, Philippe Claudel, Paule Constant, Didier Decoin, Virginie Despentes, Patrick Rambaud et Eric-Emmanuel Schmitt.

Verdict le 7 novembre!

Prix Interallié 2017 : les finalistes

IMG_5491prixliterraire

Le jury du prix Interallié a annoncé, mercredi 26 octobre, sa deuxième sélection réduite à 8 titres. 

Le jury du prix Interallié a dévoilé, jeudi 26 octobre, sa deuxième sélection 2017 réduite de 17 à 8 titres, dont 7 romans et un essai – celui de Jean-René Van der Plaetsen, La nostalgie de l’honneur (Grasset), lauréat du prix Jean Giono. Grasset place 4 titres dans cette deuxième liste. La troisième sélection sera dévoilée le 8 novembre, la date de proclamation n’a pas encore été fixée.

La deuxième sélection :

  • Nos richesses de Kaouther Adimi (Seuil)
  • Un certain M. Piekielny de François-Henri Désérable (Gallimard)
  • Le déjeuner des barricades de Pauline Dreyfus (Grasset)
  • La gloire des maudits de Nicolas d’Estienne d’Orves (Albin Michel)
  • Villa Kerylos d’Adrien Goetz (Grasset)
  • La disparition de Josef Mengele d’Olivier Guez (Grasset)
  • La serpe de Philippe Jaenada (Julliard)
  • La nostalgie de l’honneur de Jean-René Van der Plaetsen (Grasset).

Le jury :

Président du jury : Philippe Tesson
Le jury se compose de Gilles-Martin Chauffier, Stéphane Denis, Jacques Duquesne, Serge Lentz, Eric Neuhoff, Christophe Ono-dit-Biot, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin et Florian Zeller.
Les finalistes seront connus le 8 novembre.

Prix Interallié : deuxième sélection

prix_interallie

Des douze romans de la première sélection du prix Interallié 2016, il n’en reste plus que trois.

Ont été éliminés Paul Baldenberger, auteur d’À la place du mort (Les Équateurs), Adélaïde de Clermont-Tonnerre, pour son roman Le dernier des nôtres (Grasset) et Benoît Duteurtre, avec Livre pour adultes (Gallimard).

Restent donc en lice :

  • Gaël Faye, « Petit Pays » (Grasset)
  •  Serge Joncour, « Repose-toi sur moi » (Flammarion)
  • Eric Vuillard, « 14 juillet » (Actes Sud)

Le jury se compose de Laurent Binet, lauréat de l’édition 2015, Gilles-Martin Chauffier, Stéphane Denis, Jacques Duquesne, Serge Lentz, Éric Neuhoff, Christophe Ono-dit-Biot, Jean-Marie Rouart, Jean-Christophe Rufin et Florian Zeller. L’an dernier, l’Interallié avait récompensé Laurent Binet pour « La septième fonction du langage » (Grasset).

Le prix sera décerné le 8 novembre, au restaurant Lasserre, dans le VIIIe arrondissement parisien.

Les finalistes du Prix Renaudot 2016

Prix Renaudot BibliObs

Les lauréats seront connus le 3 novembre, en même temps que celui du Goncourt.

 

La liste du Renaudot comptait huit romans et quatre essais. Elle a été réduite à cinq ce mardi 24 octobre.

Du côté des romanciers, des candidats aussi sérieux que Gaël Faye, Laurent Mauvignier et Serge Joncour ont été écartés. Résultat, ils ne sont plus que cinq dans cette catégorie. Les amateurs de parité observeront que sur ces cinq romanciers, trois sont des romancières.

Les 5 finalistes du Renaudot 2016 :

♦ Le Dernier des nôtres, par Adélaïde de Clermont-Tonnerre (Grasset)

♦ Cannibales, par Régis Jauffret (Ed. du Seuil)

♦ California girls, par Simon Liberati (Grasset)

♦ Babylone, par Yasmina Reza (Flammarion)

♦ Chanson douce, par Leïla Slimani (Gallimard)

Les 3 finalistes du Renaudot Essais :

♦ Poupe, par François Ceresa (Ed. du Rocher)

♦ Sans oublier d’être heureux, par Marie-Dominique Lelièvre (Stock)

♦ Le Monde libre, par Aude Lancelin (Les Liens qui libèrent)

Ces deux prix seront remis le 3 novembre, au restaurant Drouant, en même temps que le prix Goncourt. L’an dernier, Delphine de Vigan avait remporté le Renaudot avec «D’après une histoire vraie» (Lattès), et Didier Blonde le Renaudot essai avec «Leïlah Mahi 1932» (Gallimard).

Grand prix du roman de l’Académie française : les 3 finalistes

PARIS : illustration

 

Trois écrivains demeurent en lice pour le Grand prix du roman de l’Académie française dont une seule femme, Adélaïde de Clermont-Tonnerre, également en lice pour l’Interallié et le Renaudot.
Gaël Faye, longtemps présent dans quasiment toutes les sélections des prix d’automne, a disparu en revanche de la sélection de l’Académie française.
Voici les romans retenus par l’Académie française par ordre alphabétique d’auteurs : 
– « Le Dernier des nôtres », d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre (Grasset)
– « Livre pour adultes », de Benoît Duteurtre (Gallimard)
– « Légende », de Sylvain Prudhomme (Gallimard)


Le prix sera attribué le 27 octobre.
L’an dernier, le grand prix du roman de l’Académie française avait récompensé les écrivains Hédi Kaddour et Boualem Sansal pour « Les prépondérants » et « 2084 », deux livres édités par Gallimard.

Les six finalistes du Prix du roman Fnac 2016

Les libraires de l’enseigne et les lecteurs ont sélectionné six romans parmi une sélection de trente qui sortent à la rentrée. Ils sont en lice pour la récompense qui sera remise le 1er septembre prochain.

C’est la première récompense convoitée de la rentrée: le Prix du Roman Fnac distingue un livre publié en août ou septembre. Pour cette 15e édition, 800 libraires et lecteurs ont lu et sélectionné trente romans. Le titre des six ouvrages finalistes a été dévoilé le 25 août. L’un d’eux succédera à La Septième Fonction du langage de Laurent Binet, prix 2015, mais il faudra attendre le 1er septembre pour connaître l’heureux élu.

Pour l’heure, ils sont donc six finalistes contre trois en 2015 à pouvoir prétendre au prix.

Voici les 6 romans en lice :

1c647edd-c004-4c62-9777-0176c519c1d33d6e4ce2-be88-417c-a092-72baafdc814872abbd1f-2584-4799-971b-e21bfbf2073d32302cb8-cbf1-4c6b-990f-df558eda4a5ce504a25d-a172-4d31-a5f3-fd50d6ad0144

e10248ba-b894-41cc-837c-65e770d1af31

Verdict le 1er septembre!

Prix Orange du livre 2016 : les 5 finalistes

image
La sélection pour le Prix Orange du livre 2016 passe de 28 à 5 romans.

Le jury du Prix Orange du livre 2016 a dévoilé, lundi 2 mai, la liste des 5 titres finalistes en vue de la remise de la récompense, le 9 juin. 28 romans français figuraient dans la première sélection établie par un jury mêlant professionnels, artistes et lecteurs passionnés. Ce sont désormais aux internautes de voter, à partir du 4 mai, sur le site Lecteurs.com, pour leur titre préféré.

Dans la liste des finalistes, on trouve aussi bien des auteurs expérimentés, comme Laurence Cossé, que des auteurs émergents, comme Vincent Message, qui signe son deuxième roman, ou la primo-romancière Catherine Poulain, déjà lauréate du Prix Mac Orlan 2016 et finaliste du Prix du livre Inter pour Le grand marin (L’Olivier).

Les 5 romans finalistes
– Lucile Bordes, 86, année blanche (Liana Levi)
– Laurence Cossé, La grande arche (Gallimard)
– Vincent Message, Défaite des maîtres et possesseurs (Seuil)
– Sylvain Pattieu, Et que celui qui a soif, vienne (Rouergue)
– Catherine Poulain, Le grand marin (L’Olivier)
Le Prix Orange du livre, dont c’est la 8e édition, est l’un des rares prix à associer dans son jury des lecteurs à des professionnels du secteur. Le jury 2016, présidé par Erik Orsenna, se compose ainsi des auteurs Fanny Chiarello, lauréate 2015, Emilie de Turckheim, et Philippe Jaenada, du comédien et réalisateur Hippolyte Girardot, des libraires Nathalie Iris (Mots en marge, La Garenne-Colombes) et Corinne Dalloz (Librairie polinoise, Poligny) et de sept lecteurs passionnés.

Le lauréat 2016 recevra une dotation de 15 000 euros, et son livre bénéficiera d’une campagne de promotion dans la presse et sur le web, ainsi que dans les librairies Furet du Nord.

Prix Goncourt des lycéens 2015 : les finalistes

Afficher l'image d'origine

Le ministère chargé de l’éducation nationale et la Fnac organisent le Prix Goncourt des lycéens avec l’accord de l’académie Goncourt. L’objectif est de faire découvrir aux lycéens la littérature contemporaine et de susciter l’envie de lire.

Les finalistes du Prix Goncourt des lycéens 2015 : 

Après deux mois de lectures assidues des 14 livres en lice, choisis par l’Académie Goncourt, les lycéens délégués de chaque région ont délibéré à huis clos. Il en ressort une liste de 7 romans finalistes (par ordre alphabétique), parmi lesquels figure le lauréat du Prix Goncourt des Lycéens 2015 :

  • Christine Angot, « Un amour impossible » (éditions Flamarrion)
  • Isabelle Autissier, « Soudain, seuls » (éditions Stock)
  • Olivier Bleys, « Discours d’un arbre sur la fragilité des hommes » (éditions Albin Michel)
  • Alain Mabanckou, « Petit piment » (éditions Seuil)
  • Tobie Nathan, « Ce pays qui te ressemble » (éditions Stock)
  • Thomas B. Reverdy, « Il était une ville » (éditions Flammarion)
  • Delphine de Vigan, « D’après une histoire vraie » (éditions JC Lattès)

Les 13 lycéens délégués régionaux, désignés pendant ces 6 délibérations régionales, se retrouveront pour la grande délibération nationale, mardi 1er décembre, et annonceront le lauréat du 28e Prix Goncourt des Lycéens.

Prix Interallié 2015 : les quatre finalistes

Résultat de recherche d'images pour "livres"

Surprise dans la sélection finale du Prix Interallié qui sera remis le 12 novembre. Philippe Jaenada a fait son apparition dans le dernier carré alors qu’il ne figurait dans aucune liste.

Autre remarque: deux auteurs de la maison Grasset sont encore en lice, Laurent Binet et Charles Dantzig. Et donc, deux auteurs Julliard. Jaenada et Lionel Duroy. Ce dernier, passionné de cyclisme, revient de loin, son roman Echapper ayant été publié en janvier 2015. Il est rare qu’un titre sorti en début d’année franchisse la ligne de la rentrée littéraire de septembre.

Qui aura le prix Interallié 2015? Réponse le 12 novembre. (©BibliObs)

La liste des 4 finalistes:

● Laurent BinetLa septième fonction du langage (Grasset)

● Charles DantzigHistoire de l’amour et de la hain» (Grasset)

● Lionel DuroyÉchapper (Julliard)

● Philippe JaenadaLa Petite Femelle (Julliard).

Parmi les derniers éliminés de la précédente sélectionfigurent Olivier Poivre d’Arvor, Nathalie Rheims et Boualem Sansal. La proclamation aura lieu le 12 novembre.

Le Prix Interallié a été créé en 1930 par un groupe de journalistes. Généralement, le jury ne l’attribue pas à un écrivain qui a déjà reçu un des grands prix d’automne, c’est pour cela qu’il est décerné en dernier, après le Goncourt, le Renaudot, le Médicis, le Femina et le Grand Prix du roman de l’Académie française.