Mercredi c’est papi !, Emmanuel Bourdier (Flammarion jeunesse)

img_6104

Mercredi c’est papi !, Emmanuel Bourdier

Editions Flammarion jeunesse, mars 2018

Prix spécial du jury du Prix Gulli du roman 2018

Pour enfants de 8 à 11 ans

Un roman touchant et plein de verve sur la relation entre un petit garçon et son grand-père à la mémoire volatile et fantasque.

Chaque mercredi, Simon est gardé par ses grands-parents. Et aller chez eux n’est pas qu’une partie de plaisir. En effet, son papi et sa mamie n’ont ni jeux vidéos, ni même internet, tout au plus trois bandes dessinées qui sentent le moisi.

Alors Simon s’ennuie.

C’est alors qu’il fait une découverte : son papi, qui selon son expression « est aux fraises », c’est-à-dire qu’il perd la boule, se révèle être un conteur fantastique. Il suffit que Simon brandisse n’importe quel objet pour que l’esprit de son papi s’anime et que ce dernier s’imagine dans la peau de héros extraordinaires. Une épée ? Et le voilà qui se glisse dans la peau d’un pirate. Une couronne ? Et il se revoit dans les atours du roi Régis.

« En fait, papi c’est un peu comme un super jeu vidéo dans lequel tu ne sais jamais ce qui va se passer quand tu appuies sur start ».

Et les mercredis de devenir magiques, aux côtés de son papi.

Un roman plein de tendresse, d’humour, de verve. D’empathie. Une belle histoire sur la façon de tisser des liens autrement, quand la mémoire fait défaut, quand la maladie gagne le cerveau. Un coup de cœur.

 

Publicités