Comme un chef, Benoît Peeters (texte) et Aurélia Aurita (illustrations) : une lecture gourmande!

img_2247

Comme un chef, Benoît Peeters (texte) et Aurélia Aurita (illustrations)

Préface du chef Pierre Gagnaire

Editions Casterman, mai 2018

Une autobiographie culinaire sous forme de roman illustré. Comme un chef est un récit d’apprentissage et une chronique d’une époque, où, sous la joie, perce l’émotion du temps qui passe.

Benoît Peeters, jeune étudiant en littérature, est un homme de passions plurielles. Il aime le nouveau roman comme il aime la nouvelle cuisine : passionnément. Cependant, si la lecture n’est pas trop couteuse, il n’en est pas de même pour les grands restaurants. Du coup, si son amour des lettres se concrétise par la publication d’un premier roman, Omnibus, aux éditions de Minuit à 20 ans tout juste, sa passion pour la gastronomie reste platonique. Certes, dans son logement d’étudiant, il s’essaye bien à quelques plats, mais il n’a ni l’espace ni le matériel adéquats pour de grandes et belles réalisations. Jusqu’à ce jour où il casse sa tirelire et pousse la porte du restaurant étoilé des frères Troisgros.

C’est une révélation. Un éblouissement pour les pupilles comme pour les papilles.

Dès lors, la cuisine devient pour lui une affaire sérieuse à laquelle il consacre tout son temps, toutes ses économies, toute son énergie, quitte à abandonner la préparation au concours de Normale Sup. En autodidacte, il essaye des recettes, des associations de saveurs, corrige, recommence, améliore, affine.

Ce roman illustré par les dessins très vivants d’Aurélia Aurita retrace avec humour et tendresse le parcours d’un passionné et perfectionniste. Une lecture gourmande !

Publicités

Rencontre littéraire aux accents culinaires avec Benoît Peeters, Aurélia Aurita et le chef Pierre Gagnaire : J-3!

RENCONTRE-AU-CENTRE-WALLONIE-BRUXELLES-4

Vous aimez la littérature, la gastronomie et le dessin? Alors cette rencontre est pour vous! Le samedi 2 juin, Benoît Peeters, Aurélia Aurita, auteurs de « Comme un chef ! » et Pierre Gagnaire, le grand chef cuisinier, préfacier de l’ouvrage, participeront à une rencontre autour du roman graphique organisée au centre Wallonie-Bruxelles à Paris. Ce sera aussi l’occasion pour la dessinatrice de proposer en direct une performance sous forme de séquences dessinées.

img_2247

C’est une très belle soirée en perspective que nous mitonne le Centre Wallonie-Bruxelles. Une soirée dont la recette secrète conjugue trois talents :

  • Benoît Peeters  passionné par la Nouvelle Cuisine autant que par le Nouveau Roman, l’auteur a mené plusieurs vies : celle de chercheur et romancier, de cuisinier à domicile, et celle aussi de gourmet sans le sou qui l’a conduit aux tables des plus grands restaurants et lui a permis ensuite de se lier d’amitié avec de grands chefs.
  • Aurélia Aurita  :  l’auteure de Fraise et Chocolat publié aux éditions Impressions Nouvelles, prouve que les goûts peuvent avoir une couleur et nous entraîne avec sa fluidité naturelle dans une reconstitution aussi précise qu’enjouée d’un temps où l’insouciance était un art de vivre largement partagé. Elle a prêté ses talents d’illustratrice à ce roman graphique et proposera en direct des séquences dessinées.
  • Pierre Gagnaire : Grand chef français multi-primé, Pierre Gagnaire a également été élu en 2015 « plus grand chef étoilé du monde » par ses pairs. Sa cuisine très créative est parfois considérée comme iconoclaste. Des mets réputés prennent avec ses présentations précises et précieuses une allure spectaculaire. Il est le préfacier de ce roman illustré.Associez délicatement ces trois talents, mélangez bien, mettez au four et il en ressortira un roman illustré cocasse au coeur et coloré, que vous dévorerez sans plus attendre!

Récapitulatif : 

Quand? Samedi 2 juin à 19h30

Pour qui ? Pour toute personne désireuse d’y participer, sur réservation.

Où? Au centre Wallonie-Bruxelles – 127-129, rue Saint Martin – 75004 Paris

Téléphone : 01 53 01 96 96 –  Site du centre Wallonie-Bruxelles

Manger juste, Sabine Mazloum : prendre soin de son corps grâce à 85 recettes simples et saines

29178885_1937465239614717_8171392395531780096_n

Manger juste, de Sabine Mazloum

Editions Larousse mars 2018

85 recettes, rapides et faciles, joliment illustrées, avec des aliments à la portée de tous.

Les points forts du livre :

  • Des recettes rapides et simples à réaliser : temps de préparation de 5 à 20 minutes en moyenne
  • Des ingrédients aisés à trouver
  • Des illustrations qui mettent l’eau à la bouche
  • Un lexique sur les vertus des aliments « magiques »
  • Une cure de détox proposée
  • Un choix vaste : 85 recettes

Prendre soin de son corps en veillant à avoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, relève de la responsabilité de chacun. Cette prise de conscience est de plus en plus forte ces dernières années : manger des aliments frais et variés plutôt que des produits transformés, limiter les sucres ajoutés et les graisses saturées, aide à prévenir certaines maladies dont les maladies cardio-vasculaires.

Prévenir plutôt que guérir.

Avec Manger juste, Sabine Mazloum se propose de vous livrer des recettes qui respectent les besoins nutritionnels de votre corps, son équilibre. De belles associations d’ingrédients aux vertus magiques (ail, citron, huile de coco, huile d’olive, gingembre, curcuma,…), pour composer entrées, salades, plats, desserts mais aussi tisanes et autres boissons détox. De la pizza libanaise à la Minestra de la Rome antique en passant par la Parmigiana de Sicile, l’élixir matinal ou le sorbet à l’abricot pour ne citer que ces exemples, il y en a pour tous les goûts.

Il ne vous reste plus qu’à passer aux fourneaux !

Le dernier banquet, de Jonathan Grimwood (Editions Terra/Nova)

Le dernier banquet, de Jonathan Grimwood

Éditions Terra/Nova, septembre 2014

Dans la France du XVIIIème siècle, Jean-Charles d’Aumout n’a que cinq ans quand ses parents sont retrouvés morts de faim dans les ruines d’une propriété dont ils ont hypothéqué jusqu’à la dernière parcelle. Un mois passe avant que l’on ne se rende compte de son existence, livré à lui-même dans la cour de la ferme. Dans sa bouche, un scarabée noir dont il se délecte. Près de lui, une montagne de carcasses mâchouillées. Car dès son plus jeune âge, Jean-Charles d’Aumout fait montre d’un sens aigu et pour le moins déconcertant du goût. Tout ou presque est sujet à curiosité, à expérience gustative. Quand le Régent et ses hommes le découvrent, ils ne sont qu’au début de leur surprise.

Pris sous l’aile du Régent, Jean-Charles poursuit son existence à l’Académie militaire. L’occasion pour lui de parfaire son palais, de tester des recettes aussi étonnantes et détonantes que la fricassée de souris, le ragoût de chien ou encore le chat à l’estragon. Alors que souffle le vent de la Révolution, Jean-Charles d’Aumout grimpe les échelons de la société, épouse Virginie, la fille du Duc de Saulx. Mais au coeur de la tempête, son cap reste et restera toujours le même : rechercher le goût parfait, le goût absolu, y compris sur le corps des femmes. « La découverte de nouveaux goûts me donne le sentiment d’être vivant. »

Un roman plaisant qui n’échappe pas cependant à quelques longueurs.

Informations pratiques :

Prix éditeur : 20€

Nombre de pages : 336

ISBN : 978 2 8246 0504 3

Les sept canailles de la Bleue Maison, de Juliette Nothomb : savoureux!

Les sept canailles de la bleue maison, de Juliette Nothomb

Éditions Memory, novembre 2014

En région wallonne, dans la province du Luxembourg, se cache au lieu-dit Le Pont d’Oye, cadre magnifique s’il en est, un restaurant au nom romanesque : Les Plats Canailles de la Bleue Maison. Dans ce haut lieu de la gastronomie, le chef Richard Thiry et sa femme réservent aux gourmets et gourmands, depuis plus de 35 ans, des merveilles pour les papilles et pour les pupilles.

Jusqu’à ce jour de juin 2013 où ce fut à leur tour d’être surpris…

Quel ne fut pas l’étonnement du chef en effet, quand se succédèrent à sa table en cette seule et même journée pas moins de sept personnages d’un autre âge, au bon accent du terroir et à l’hygiène douteuse! Et chacun de désirer se faire servir une spécialité du chef. Ce dernier, bien que surpris par ces ouailles, se mit aux fourneaux. Amuse-bouche de sardines marinées, pomme de terre farcie aux truffes et ses petits légumes, côte à l’os avec béarnaise maison et pommes de terre grenaille, langouste crème fleurette au curry petits légumes et riz Basmati, Brie de Meaux farci aux truffes, gaufres maison chantilly aux myrtilles, entremets au chocolat Alpaco Ecuador 66%, des mets tous plus délicieux les uns que les autres leur furent mitonnés.

Entre légende et réalité, Juliette Nothomb nous a concocté avec la talentueuse plume qu’on lui connait, un roman culinaire succulent, truffé d’humour et de tendresse. « Je pense que si la grande cuisine faite avec passion ne préserve pas du chagrin ni ne sauve les âmes, elle peut cependant procurer chaleur, douceur de vivre et réconfort du coeur » (P.52). Assurément, ce roman vous le garantit!

Un roman à consommer sans modération.

NB : en fin d’ouvrage, vous trouverez les fiches détaillées des sept recettes du chef Richard Thiry. A vos fourneaux!

Informations pratiques :

Prix éditeur : 12€

Nombre de pages : 53 plus 7 fiches de recettes

ISBN : 978 2 87413 231 5