Livre pour enfant : Le pousseur de bois, Frédéric Marais

Le pousseur de bois
s

Un récit magnifique, tiré de faits réels. Ou quand le don d’un jeu d’échecs à un jeune mendiant va révéler le prodige en lui.

Avoir un don

Un jeune enfant fait la manche dans les rues sales d’une ville indienne, quand un vieillard s’approche de lui et lui tend, non pas à manger ou de l’argent, mais…un jeu d’échecs. Le petit mendiant est déçu en apercevant ces pièces de bois dont il n’a que faire. Mais le vieil homme n’a pas dit son dernier mot et entreprend de lui apprendre à jouer. Pour rendre cet apprentissage plus ludique, il imagine des histoires tandis qu’il lui montre comment bouger les différentes pièces du jeu. L’enfant apprend vite.

Et, la nuit suivante, après lui avoir enseigné les bases, le vieil homme disparait, lui laissant ce trésor de bois.

Or le jeune garçon se révèle avoir un véritable don pour les échecs, don qui va arriver jusqu’aux oreilles du grand maharadjah. Sa vie va alors se métamorphoser.

Des illustrations superbes

Gros coup de cœur pour Le pousseur de bois, de Frédéric Marais, aux éditions Hongfei Cultures, livre inspiré de l’histoire vraie de Mir Malik Sultan Khan (1905-1966). Non seulement l’histoire de ce jeune prodige est d’une déchirante beauté, montre combien le souci de l’autre, l‘attention à l’autre, peuvent bouleverser une vie, combien la transmission entre générations est essentielle, mais les illustrations sont superbes.

le pousseur de bois illustrations

Des illustrations en trois tons, vivantes, terriblement expressives, qui impriment une grande force au texte.

Moralité : filez en librairie acheter ce livre!

Informations pratiques

Le pousseur de bois, Frédéric Marais -éditions HongFei Cultures, octobre 2020 – 40 pages – 16,50€ – à partir de 7 ans.

Site des éditions HongFei Cultures : https://hongfei-cultures.com/

Livre pour enfant : Nuit étoilée, Jimmy Liao

Nuit étoilée Hong
©Karine Fléjo photographie

Un album illustré d’une grande sensibilité, pour aider les enfants à communiquer, à sortir de leur bulle.

Solitude

Jusque ses six ans, elle a vécu chez ses grands-parents, à la montagne. Ses parents, très affairés, travaillaient et vivaient en ville. Puis elle les a rejoints, laissant derrière elle la montagne et les étoiles, les grands espaces, heureuse de retrouver ses parents mais triste de s’éloigner de son grand-père, devenu veuf.

Peu à peu le silence s’installe dans sa vie. A l’école où elle est victime de brimades de la part de ses camarades, brimades dont elle n’ose pas s’ouvrir à la maison. Chez elle, où ses parents n’ont guère de temps à lui consacrer et plus de temps à passer à se disputer. Le cap de l’adolescence est difficile à passer. La communication un art qu’elle ne maitrise pas.

La solitude devient sa seule compagne. Jusqu’à ce jour où un jeune garçon, nouveau venu l’école, devient son ami. Comme elle, il est mis à l’écart des autres. Comme elle, il sait ce que c’est d’être seul.

Tous deux décident alors de fuguer, d’aller se ressourcer dans la nature, éclairés par les étoiles. Cette escapade et cette amitié changeront-elles leur regard sur la vie?

Des illustrations magnifiques et un texte empli de poésie

J’aime énormément les éditions HongFei Cultures, créées il y a 13 ans par Chun-Liang Yeh et Loïc Jacob, la poésie et la profondeur de leurs textes, la beauté et la diversité de leurs illustrations, mais aussi les thématiques abordées. Nuit étoilée, de Jimmy Liao, n’échappe pas à cette ligne de conduite. Dans ce livre délicat, l’auteur aborde la question de la solitude pendant l’enfance et tout particulièrement à l’adolescence. La difficulté à communiquer, le repli sur soi, le salut trouvé dans l’art, sont ici analysés avec beaucoup de finesse. Les illustrations de Jimmy Lao, grand nom de la littérature asiatique, sont indiciblement évocatrices, fortes. Et transportent le lecteur.

Un beau livre à offrir dès dix ans.

Informations pratiques

Nuit étoilée, Jimmy Liao – éditions HongFei Cultures, août 2020 – à partir de 10 ans – 19,90€

L’amie en bois d’érable, Delphine Roux et Pascale Moteki

L'amie en bois d'érable
©Karine Fléjo photographie

Quand les objets créent des liens entre les êtres et aident à grandir. Une histoire nippone d’une grande poésie et d’une extrême sensibilité.

Perte d’une poupée

Tomoko est une fillette curieuse, à la fois sage et malicieuse. Quand un jour, sa tante lui offre une poupée kokeshi en bois d’érable, originaire du nord du Japon, elle est aux anges. De jour comme de nuit, Tomoko ne quitte plus sa nouvelle amie.

Mais un matin, en vacances, alors que l’orage soudain oblige Tomoko et sa maman à courir se réfugier dans un salon de thé, Tomoko perd sa précieuse poupée.

En larmes, elle trouve du réconfort auprès de sa tante, laquelle lui assure que sa poupée a certainement été retrouvée par une personne qui saura en prendre soin à son tour. Mais les jours passent, et Tomoko n’oublie pas sa poupée. Jusqu’au jour où elle la reconnaît dans la vitrine d’une boulangerie. Elle décide alors d’entrer…

Transmission

C’est un album illustré d’une infinie poésie que nous offrent les éditions Hongfei cultures. Dans cette belle histoire aux accents nippons, l’enfant apprend à vivre avec l’absence, la perte d’un objet cher, Et grandit avec cette expérience. La perte d’un jouet n’est pas la fin du monde, mais le début d’une nouvelle vie pour ce jouet. L’accepter, c’est avancer.

Une mention particulière aux illustrations d’une extrême douceur de Pascale Moteki. Les personnages sont d’un réalisme sidérant, les couleurs très tendres et fidèles à l’esprit nippon. un album très réussi!

Un ouvrage magnifique, riche d’enseignements, qui plaira aux petits mais aux grands petits que nous sommes restés aussi.

Informations pratiques

L’amie en bois d’érable, Delphine Roux (texte) et Pascale Moteki (illustrations) – HongFei cultures éditions – pour enfants à partir de 7 ans – 40 pages – 15,50€

Livre pour enfant : Le si petit roi, Alice Brière-Haquet

unsipetitroi

©Karine Fléjo photographie

Une fable orientale, véritable leçon de sagesse pour les enfants, magnifiquement illustrée par les aquarelles de Julie Guillem. Ou l’art de savourer l’instant présent.

Pour enfants à partir de 7 ans.

Sagesse et expérience

Quand le roi, adulé de son peuple et réputé pour son extrême sagesse, décède, son fils se trouve démuni pour prendre sa suite. Il se sent si jeune, si petit pour être roi à son tour! Comment rivaliser avec le savoir, l’expérience et la sagesse d’un si grand homme? Comment être aussi fort que lui?

Alors il convoque ses meilleurs conseillers et leur demande d’aller glaner à travers le monde tous les savoirs, tous les arts et toutes les sciences. Mais quand ces derniers reviennent, dix ans plus tard, avec des chariots chargés d’objets de toutes sortes, le jeune roi réalise qu’il n’aura jamais le temps de tous les passer en revue.

Il leur demande alors de lui recenser tout cela dans des documents écrits. Ce qui leur prend encore dix ans.

Les années passent, le jeune roi demande à chaque fois à ses conseillers plus de concision. Jusqu’à ce jour où ces derniers reviennent vers lui avec une seule phrase inscrite sur une lamelle de bois, laquelle contient en ses mots tous les savoirs du monde :

VIVRE L’INSTANT.

Les éditions HongFei

Je ne connaissais pas la maison d’édition HongFei Cultures, qui célèbre pourtant ses dix ans d’existence et avoue être très séduite par cette découverte. « HongFei, signifie « Grand oiseau en vol ». Ce nom emprunté à un poème de Su Dongpo (XIe siècle) évoque la beauté de la découverte par le voyage et la liberté qu’il procure. Ce mot résonne particulièrement avec une ligne éditoriale singulière qui valorise l’expérience sensible de l’altérité, en lien avec le monde chinois. » Et en effet, les premiers ouvrages que je lis chez cet éditeur incarnent cette invitation au voyage, cette ouverture au monde, ce regard bienveillant sur l’autre.

Le texte est organisé en courtes strophes, avec un message clair et fort, d’un accès facile pour les enfants. Une invitation à profiter de l’instant présent, à se poser, au lieu de s’engager dans une course sans fin. Car rien ne vaut une vie pleinement vécue! Une leçon de sagesse d’une tendresse infinie, à l’image des illustrations si poétiques qui l’accompagnent.

Je vous recommande vivement cet ouvrage,  véritable pépite de douceur et de bienveillance!

Site des éditions HongFei : site de l’éditeur