La malédiction de la chanson à l’envers, de Marie-Christine Buffat (éditions Snow Moon)

09

La malédiction de la chanson à l’envers, de Marie-Christine Buffat

Illustrations de Anne Kervella

Éditions Snow Moon, mars 2014

(à partir de 8 ans)

Tout a commencé lors du match de foot. L’équipe de Lulu a perdu, en grande partie à cause de Martin. Il faut dire que Martin ne cesse de s’empiffrer de pâtisseries depuis le départ de son père du domicile familial. Alors forcément, il est devenu trop gros pour courir derrière le ballon. Dans les vestiaires après la rencontre, c’est sa fête. On le chahute, on raille ses kilos en trop. Sauf que Martin, ça ne le fait pas rire, mais pas du tout même. Et un joueur de l’équipe adverse de voler à son secours : « Si tes copains te font des misères, fais-leur écouter la dernière chanson des School Underworld à l’envers. Pas sûr qu’ils s’en remettent. Et surtout, bouche-toi bien les oreilles si tu ne veux pas atterrir dans un asile de dingues ou devenir comme la fille qui joue dans l’exorciste!  » Et Lulu et ses copains de s’interroger. Ils connaissent bien ce groupe de musique métal, complètement déjanté, dont les musiciens apparaissent toujours grimés. Alors quelle est cette rumeur satanique selon laquelle écouter ce titre à l’envers ferait se déconnecter le cerveau? Info ou intox?

Quelques jours plus tard, c’est l’ébullition à l’école : Martin a disparu… Plus troublant encore, il a disparu en même temps que Trash Clash, qui n’est ni plus ni moins que le célèbre batteur du groupe School Underworld! Coïncidence? Lien? Et si Martin avait été victime de la malédiction? Stupeur et tremblements. Lulu, Nathan, Julien et Line ont bien une petite idée, voire une piste, mais les adultes, comme toujours, refusent de les écouter et ne comprennent rien à rien. Qu’à cela ne tienne, ils mèneront leur enquête tout seuls!

Avec La malédiction de la chanson à l’envers, Marie-Christine Buffat nous entraine au pas de course dans le sillage de Ludovic et de ses amis. Si vous voulez faire le plein de frissons, de tendresse, d’humour, de fraicheur, si vous cherchez une merveilleuse aventure qui vous tienne en haleine, venez donc chercher Martin avec l’auteur! Car alors vous passerez un excellent moment au coeur de ces pages.

Un récit enlevé pour enfants de 8 à… 88 ans!

Site de l’éditeur : http://www.snow-moon.biz/

Publicités

Tout savoir sur…La malédiction des start-up, de Guy Jacquemelle, aux éditions Kawa

photo-14-

La malédiction des start-up, de Guy Jacquemelle

Editions Kawa, Octobre 2012

Collection dirigée par Henri Kaufman

    

     Ces amis de longue date se marièrent pour le meilleur et pour le pire. De l’union de leur intelligence, de leur talent, de leur passion, de leur créativité, de leur génie respectifs, naquirent de beaux enfants. Des enfants à la croissance exceptionnelle. Et le monde entier de s’extasier. Et chacun de vouloir les adopter. Cette progéniture autour de laquelle ils se sont rassemblés va pourtant être la cause de leur divorce.

     Ces enfants s’appellent …Apple, Microsoft, Facebook et Twitter. Leurs parents? Des couples dont on n’a souvent retenu qu’un seul nom : Steve Jobs, Bill Gates, Mark Zuckerberg et Evan Williams. Pourquoi Paul Allen, Eduardo Saverin, Steve Woniak et Noah Glass sont-ils passés aux oubliettes?

     L’amitié et les affaires, une union impossible alors ? Dans ce brillant essai, Guy Jacquemelle tente d’y répondre. Il retrace pour nous l’épopée extraordinaire de ces duos amicaux à l’origine des sociétés majeures du net. Des amis partis de rien, dont la société va faire flamber les cours de la bourse. The american dream. Ou presque.

     Quelles sont les pierres d’achoppement? Est-ce la personnalité? L’ambition? L’éducation? Les accidents de la vie? L’arrivée d’une tierce personne? Tout cela en même temps?

     Une analyse percutante et enrichissante dont Guy Jacquemelle tire en dernière partie des enseignements à l’usage de celles et ceux qui désirent créer une start-up entre amis. Quels sont les écueils à éviter, les points de concordance à respecter? En 23 points, il offre un guide pratique tiré des expériences des entreprises sus-citées.

 

     Un essai riche en enseignements sur ces sociétés que l’on croyait connaître et un guide précieux pour les futurs entrepreneurs!