Deux nouvelles histoires animées chez Kididoc (Nathan)!

livres pour enfants collection Kididoc éditions Nathan

La collection documentaire Kididoc s’adresse aux petits dès l’âge de six mois. Elle s’agrandit avec deux nouveaux titres: « Bloup! », un imagier sonore des animaux de la mer et « Bonne nuit petit poussin! », une histoire animée pour bien s’endormir.

Collection Kididoc : des livres d’éveil pour les enfants de six mois et plus

Tout petits, avant même de parler, les bébés aiment qu’on leur fasse la lecture. Certes, pour eux les livres ne sont pas seulement des objets de lecture mais aussi des jouets à mâchouiller, secouer, malmener, parfois même déchirer, mais les livres d’éveil ont une vraie place à prendre dans leur développement et leur désir de découvrir.

Les livres très colorés de la collection Kididoc aux éditions Nathan, vont non seulement permettre aux tout-petits de se familiariser avec la sonorité de la langue, d’apprendre des nouveaux mots, mais aussi d’exercer leur motricité fine, d’aiguiser leur sens de l’observation. En effet, des tirettes et des volets à soulever invitent l’enfant à découvrir ce qui se cache dessous. Dans « Bloup! » le tout-petit pourra même découvrir le son émit par les animaux de la mer, du dauphin à la baleine, en passant par les mouettes et les crabes, grâce à de petites pastilles sonores sur les pages.

Quant à « Bonne nuit petit poussin », il raconte la vie de famille d’un petit poussin, de son éclosion à son coucher sous l’aile bienfaisante de son parent, de quoi bercer tendrement l’enfant et le porter en douceur vers le pays des songes. Une histoire courte, idéale à lire au coucher.

Les 4 points forts de la collection Kididoc :

  • Ces livres permettent de passer d’agréables moments en famille.
  • La collection Kididoc participe à l’éveil de l’enfant, tant au niveau du langage, que de la motricité, de la concentration ou du sens de l’observation..
  • Leur petit format et les pages en cartonnage très résistant sont très bien adaptés aux manipulations pas toujours « délicates » ( un euphémisme) des tout-petits.
  • Le visuel accrochera le regard de l’enfant grâce à ses couleurs vives, ses tirettes qui animent les animaux des pages.
Publicités

Totems et civilisations autour du monde, Nacho Eterno et Mia Cassany

totems-et-civilisations-autour-du-monde

©Karine Fléjo photographie

Un ouvrage documentaire illustré, destiné aux enfants de 5 ans et plus, pour découvrir les cultures du monde à travers les relations entre les animaux et les hommes. 

La grande histoire des animaux et des hommes

Dans chaque pays, les animaux occupent une place particulière. Et ce, depuis la nuit des temps. Animaux familiers, animaux sauvages, animaux mythologiques, animaux sacrés ou maléfiques, ils entretiennent avec l’homme, dans chaque civilisation, dans chaque religion, chaque coin de la planète, un rapport particulier.

Ce livre se propose de vous faire voyager à travers le monde, grâce à des illustrations très colorées, et ainsi de découvrir les légendes, mythologies et croyances qui entourent les divers animaux sur chaque continent. Saviez-vous par exemple que les Mayas vouaient un culte aux serpents, symbole de la pluie, de l’eau et de l’astronomie? Ou encore que pour les Aztèques, le jaguar symbolise le pouvoir, l’astuce et la beauté?

Apprendre, s’ouvrir au monde, voyager tout en s’amusant

Ce livre est intéressant à plus d’un titre. Il est à la fois pédagogique, ludique et instructif. Il permet à l’enfant de découvrir d’autres pays, d’autres civilisations, de voyager dans l’espace et dans le temps, de comparer son rapport aux animaux avec celui des autres peuples. Il lui enseigne les totems et pouvoirs magiques ou maléfiques associés aux animaux. Il apprendra ainsi que son chat, qui ronronne bien tranquillement sur ses genoux, était au temps de l’Egypte ancienne associé à Bastet, la déesse de la joie et protectrice des enfants. Quant à la vache qu’il croise dans les fermes et dont il boit le lait, elle est vénérée en Inde depuis 5000 ans. Elle symbolise dans ce pays la mère universelle et il est interdit de la tuer.

Au fil des civilisations de l’humanité, l’enfant va découvrir l’histoire des animaux et des hommes. Un voyage visuel au pays des totems et des pouvoirs magiques!

Livre pour enfants, Je lis avec Splat

 

je-lis-avec-splat-rob-scotton

Une collection publiée aux éditions Nathan, pour apprendre à lire en s’amusant avec le petit héros de Rob Scotton, Splat. Votre enfant est en cours préparatoire ? Alors cette collection, avec trois niveaux de lecture, accompagnera ses progrès, tout en le divertissant.

Apprendre à lire avec la collection « Je lis avec Splat »

Ce sont trois nouvelles histoires de Splat le chat qui viennent compléter la collection Je lis avec Splat. Chaque livre correspond à un niveau de lecture différent, pour accompagner l’enfant tout au long de son apprentissage. Le niveau 1 (Grande section/début de CP), le niveau 2 (milieu de CP) et le niveau 3 (Fin de CP).

Les histoires sont conçues spécialement pour permettre à l’enfant de gagner en autonomie et de lire seul l’intégralité des aventures de Splat. Les lettres muettes sont grisées, les liaisons entre les termes sont indiquées et la police de caractères utilisée est familière aux enfants. Le texte est court et l’illustration en regard aide à la compréhension.

En fin d’ouvrage, l’enfant retrouvera dans la boîte à mots, les mots nouveaux qu’il aura appris à déchiffrer.

je-lis-avec-splat

Ainsi, avec Le nouvel ami (niveau 1), Une fête à l’école (niveau 2) ou Sous la pluie (niveau 3), vos enfants pourront progresser en lecture tout en s’amusant avec leur petit héros Splat.

Trois bonnes raisons d’acheter ces livres pour enfants :

  • Les livres suivent les progrès de l’enfant au cours de l’année grâce aux différents niveaux de lecture proposés.
  • Le héros Splat et son ami Harry la souris sont attachants, drôles et plairont aux enfants, de sorte que la lecture sera pour eux un plaisir et non une corvée.
  • Cette méthode d’apprentissage a été testée et validée en classe de CP et représente un outil pédagogique précieux.

 

 

 

Ma liste de dix livres à offrir pour le Noël des enfants sages (ou presque)

f7a0a54c92471ac4480e727e4ccf93df_XL

Prévenants, vous avez suivi mes conseils d’hier pour faire vos achats de noël pour les grands. Vous avez dévalisé la librairie du quartier ? Très bien. Vous allez pouvoir récidiver. Car c’est en effet aujourd’hui que je vous communique ma liste de livres pour le noël de vos chères têtes blondes ! Nous conviendrons que les enfants ont tous été très sages ( hum hum… 😉 ) et que de toute façon, rien ne saurait s’opposer à un moment de lecture 😉

decoration-noel-cinemagraph

Voici une dizaine de livres pour bébés et enfants de 2 à 11 ans :

  • Regarde, c’est maman! Emeri Hayashi, éditions NathanDans des décors de couleur vert tendre et argent, aussi tendres qu’une pousse de bambou, maman panda et son bébé tissent un lien d’amour unique, à travers les soins, les câlins, les jeux. Où quand chaque heure, chaque activité, est l’occasion pour maman panda de s’occuper de son bébé et de lui montrer la force de son amour. A partir de 6 mois.
  • J’apprends à être attentif, Varinia Oberto et Alain Sotto, éditions Nathan : Cet ouvrage judicieux propose des activités simples à suivre à la maison ou à l’école, pour développer l’attention et la concentration, mais aussi pour mieux gérer ses émotions. A partir de 3 ans.
  • Le cerf-volant de Toshiro, Ghislaine Roman (texte) et Stéphane Nicolet (Illustrations) éditions Nathan : Un conte magnifique, d’une poésie et d’une tendresse infinies, sur la relation d’amour exceptionnelle entre un grand-père un peu fatigué et son petit-fils plein d’imagination. Ou quand l’amour donne des ailes. A partir de 3 ans.
  • Neïba je sais tout, de Madina Guissé et LylyBlabla, éditions Publishroom : Une histoire pleine de tendresse et de sensibilité. De sagesse aussi. La petite Neïba est pétillante, drôle, pleine de fraîcheur et de candeur. Elle saura conquérir le cœur de vos enfants… et peut-être les dissuader de passer leur journée sur un téléphone ! A partir de 4 ans.
  • Doudou et la déesse des chats, Amandine Marshall et Vinciane Schleef, aux éditions Privat : C’est une très jolie histoire que nous proposent Amandine Marshall et Vinciane Schleef, un beau voyage au pays de l’Egypte ancienne et des pharaons. Le petit Doudou (prénom égyptien authentique) montre à l’enfant qu’une bonne action, l’altruisme, l’entraide, sont toujours récompensés. Il leur permet de même de découvrir la civilisation égyptienne, les hiéroglyphes, les dieux et déesses de l’Egypte antique. Des connaissances qu’il retrouve d’ailleurs en fin d’ouvrage avec des explications complémentaires. Pour enfants de 4 à 6 ans.
  • L’Abécédaire de Violette Mirgue, Marie-Constance Mallard, éditions Privat : La craquante souris Violette Mirgue se propose de familiariser votre enfant avec l’alphabet, tout en s’amusant. Des dessins joyeusement colorés, des jeux d’observation et de concentration, un alphabet en poster à mettre sur le mur de la chambre, ce livre est un coup de cœur ! A partir de 4 ans.
  • Kidappy, Création Slow pour la jeunesse : Kidappy, ce sont des cahiers d’activités, qui aident les enfants et leurs parents à grandir avec bienveillance ! Ils contribuent à améliorer et renforcer la qualité des relations en partageant des moments de qualité, à aborder différents thèmes traitant du bien-être et des choses positives de la vie, à revenir aux valeurs « essentielles» et au partage des choses « simples». Parentalité active, pour enfants de 4 à 9 ans.
  • Les droits de l’enfant, Isabelle Filliozat, éditions Nathan : Un livre qui s’adresse directement à l’enfant. Issu de la collaboration entre Isabelle Filliozat, voix française de la parentalité positive, et France Marie Perreault, sophrologue, ces jeux et activités visent à informer l’enfant de ses droits spécifiques. Pour les enfants de 5 à 10 ans.
  • Racisme et intolérance, Louise Spilsbury (texte) et Hanane Kai (illustratrice), aux éditions Nathan : un petit livre essentiel pour nos enfants. Pour les informer, ouvrir leur champ de vision, leur permettre de comprendre le monde qui les entoure et dont ils sont partie intégrante. Une invitation à la tolérance, à la compréhension, à la curiosité et au respect de l’autre. Émouvant et intelligent. A partir de 6 ans.
  • Emma et Loustic, Fabienne Blanchut (Texte) et Caroline Hesnard ( illustratrice), aux éditions Albin Michel Jeunesse : deux petits héros inséparables, pour le meilleur et… pour le bonheur des autres! Car ils se sont fixé une bien jolie mission : faire rejaillir le sourire sur le visage des êtres qu’ils croisent. Armés de leur gentillesse, d’une bonne dose d’imagination, d’une complicité hors pair et d’un sacré courage,  ils partent au secours des enfants aux doudous perdus et autres personnes en détresse. Pour enfants de 6 à 8 ans.
  • Mercredi c’est papi!, Emmanuel Bourdier, éditions Flammarion jeunesse :  Un roman plein de tendresse, d’humour, de verve. D’empathie. Une belle histoire sur la façon de tisser des liens autrement, quand la mémoire fait défaut, quand la maladie gagne le cerveau. Un roman touchant sur la relation entre un petit garçon et son grand-père à la mémoire volatile et fantasque. Pour enfants de 8 à 11 ans.

Collection Max et lapin : Max a grandi (Nathan)

img_7068

Max a grandi, Astrid Desbordes et Pauline Martin

Editions Nathan, septembre 2018

Dès 2 ans

Une collection qui plonge l’enfant dans un univers plein de fantaisie, celui de l’espiègle Max et de son doudou lapin. Un personnage, auquel les petits s’identifieront facilement.

Max est contrarié. Lui qui adorait jouer avec sa voiture de course, assis à cheval dessus, réalise qu’il est désormais trop grand. Alors il la laisse désormais au pied de son lit, refusant que son papa la donne comme il le lui a proposé.

Mais la voir stationnée là n’est pas une solution. C’est alors qu’il a une idée : et s’il installait sa petite sœur dessus et s’amusait à la pousser en veillant à ce qu’elle ne tombe pas ? La voiture aurait ainsi une deuxième vie et ferait le bonheur et de Max et de sa soeur Bulle.

Dans cette nouvelle aventure, Max découvre la joie du partage, apprend la frustration, mais aussi qu’il ne faut pas se résigner car il existe toujours une solution. Un personnage attachant, des situations semblables à celles rencontrées par les enfants au quotidien et des réponses à leurs questions.

J’apprends à être attentif, collection Le bien-être des petits (Editions Nathan)

img_5489

J’apprends à être attentif, Varinia Oberto et Alain Sotto

Illustrations Amandine Laprun

Collection Le bien-être des petits

Editions Nathan, août 2018

Pour les enfants à partir de 3 ans

Cet ouvrage judicieux propose des activités simples à suivre à la maison ou à l’école, pour développer l’attention et la concentration, mais aussi pour mieux gérer ses émotions.

L’enfant est souvent distrait. Or l’attention lui est nécessaire dans son quotidien, dans la rue, à l’école, car elle participe à la mémoire, à l’exercice de la pensée. Pas simple pour un tout petit d’être attentif, de se concentrer, tant il y a de sources de distraction dans son environnement, de pensées et d’émotions polluantes dans son esprit, de motivation fluctuante. Pourtant, il existe une façon ludique d’entraîner les enfants dès leur plus jeune âge à apprendre dans la joie, à se poser pour observer, à reconnaître et exprimer leurs émotions, à se concentrer et se relaxer. C’est ce que propose cet ouvrage.

L’auteur a imaginé un voyage à travers une forêt magique, forêt dans laquelle il invite l’enfant , à travers des exercices simples et amusants, à décrire ce qu’il voit pour mémoriser, à identifier les émotions qui le traversent, à décharger ses émotions négatives, à se déconnecter du monde extérieur, à ralentir ses mouvements pour développer son attention.

Un ouvrage ludique pour le bien-être des petits!

 

 

Papa est en bas, Sophie Adriansen (Nathan)

Papa est en bas, Sophie Adriansen

Editions Nathan, septembre 2018

A partir de 10 ans

Un sujet difficile, la maladie et la fin de vie d’un parent, abordé à hauteur d’enfant avec beaucoup de tendresse.

Olivia est fille unique, très complice avec ses parents, avec son papa avec lequel elle aime jouer au foot. Seulement voilà, ces derniers temps, il joue de moins en moins avec elle. Au début, elle a cru que c’était parce qu’il ne le voulait plus. Jusqu’au jour où elle a compris qu’il ne le pouvait pas. Qu’il ne le pouvait plus. Ce n’était pas la maladie de la paresse, mais la maladie tout court. Une maladie orpheline au nom si compliqué, qu’ils ont décidé à la maison de la rebaptiser « la tartiflette ». Un nom de plat pour une famille de gourmets et gourmands, quoi d’étrange ?

Mais le père d’Olivia a beau garder son sens de l’humour, se battre au quotidien contre les ravages de la maladie sur ses muscles, la partie est trop dure pour lui. Et pour la fillette, partagée entre tristesse et colère. Entre chagrin et sentiment d’injustice. Comment accepter que la maladie vous vole chaque jour un peu plus votre papa ? Comment accepter que bientôt il ne soit plus là ? Comment accepter que ce héros perde le plus important combat de sa vie ?

Sophie Adriansen évoque avec beaucoup de sensibilité et de tendresse, la maladie et la fin de vie, à travers le regard d’une enfant. Sans verser dans le pathos malgré la gravité du sujet, elle se glisse avec brio dans l’esprit de la fillette, essaye de comprendre avec sa perception du monde, ses connaissances, ce qui arrive à ce père si vaillant jusqu’alors, pourquoi le courage ne suffit pas toujours, pourquoi la vie est aussi parfois injuste. Un roman très touchant, drôle parfois, juste toujours.