Prix Décembre 2018 : Michaël Ferrier

50341_ferriermichael2018francescamantovanigallimard_1.jpg

En cette semaine de proclamation de prix littéraires, c’est le jury du Prix Décembre qui s’est prononcé ce jeudi 8 novembre.

Michaël Ferrier, avec son livre François, portrait d’un absent paru chez Gallimard a remporté le Prix Décembre au 3e tour grâce à la double voix de la présidente du jury, Cécile Guilbert. Michaël Ferrier l’a emporté face aux deux autres finalistes, Francesco Rapazzini (L’été vénitien, Bartillat) et Elisabeth de Fontenay (Gaspard de la nuit, Stock).

product_9782072801426_195x320.jpg

François, portrait d’un absent : le livre lauréat

Une voix blanche, surgie au milieu de la nuit, annonce à Michaël Ferrier la mort de son ami François et de sa fille Bahia.
Dans la dévastation, la parole reprend et les souvenirs reviennent : comment deux solitudes, jeunes, se rencontrent, s’écoutent et se répondent ; les années d’études, d’internat ; la passion du cinéma, de la radio : la mémoire se déploie et compose peu à peu une chronique de l’amitié, un tombeau à l’ami perdu.
Entre France et Japon, Michaël Ferrier redonne vie aux fantômes, aux absents, aux disparus. Il confère aux choses et aux êtres une sombre beauté, celle de la passion de l’amitié.

 

 

 

Prix Décembre 2017 : Grégoire Bouillier

Ils étaient trois finalistes pour le Prix Décembre 2017. Grégoire Bouillier a été désigné vainqueur dès le premier tour de scrutin.

Le prix Décembre a été remis, ce mardi 7 novembre, à Grégoire Bouillier pour Le dossier M, paru chez Flammarion. Ce roman a été élu dès le premier tour avec 5 voix contre 3 pour Christophe Honoré et son roman Ton Père, publié chez Mercure de France. Joann Sfar était également parmi les finalistes de ce prix avec Vous connaissez peut-être (Albin Michel).

Le lauréat Grégoire Bouillier :

Grégoire Bouillier est né en 1960. Il vit et travaille à Paris pour un magazine scientifique. Il est l’auteur de trois livres aux Éditions Allia : Rapport sur moi (prix de Flore 2002), L’Invité mystère (2004) et Cap Canaveral (2008). Il publiera en août 2017 Le Dossier M, aux Éditions Flammarion.

Le livre primé : Le dossier M 

M comme une histoire d’amour – mais quand on a dit ça, on n’a rien
dit. Ou alors, il faut tout dire.
M comme l’amour rend clairvoyant et Cupidon s’en fout. M comme une histoire vraie – mais comment la raconter ? Avec quels mots ? M comme une soirée où l’on tire au pistolet sur des livres et autres jeux sexuels. M comme non ! Comme l’argent et les obstacles qui se dressent sur la route des amants. Comme les jolies filles avec des guillemets. M comme Zorro et comme Dallas.
M comme le niveau individuel des choses qui nous arrivent pour le pire et le meilleur. Comme une envie de tuer dans la nuit et un
suicide pour de vrai. Comme une résistance
au monde tel qu’il ne va pas. M comme une tentative de faire obstruction au mensonge.
Une façon d’inventer ses propres règles. M comme celle qui s’appelle M et cela veut tout dire. M comme passion, entre rire et larmes.
M comme un livre en deux volumes car il fallait au moins ça pour que le Dossier soit complet.
Et comme si cela ne suffisait pas, des pièces supplémentaires (des histoires, des photos,
des vidéos…) seront disponibles sur Internet en libre accès, afin que rien ne se perde, pour pousser l’aventure du récit jusqu’au bout.
« Tout y est dans cet ouvrage d’une grande virtuosité, une entreprise littéraire inédite où le lecteur est embarqué dans les pics de la vie, entraîné par un flux d’évènements », a dit la présidente du jury, Cécile Guilbert.

Le jury :

Le jury du prix Décembre, présidé par Cécile Guilbert, se compose de Laure Adler, Michel Crépu, Charles Dantzig, Eric Neuhoff, Patricia Martin, Dominique Noguez, Amélie Nothomb, Josyane Savigneau, Philippe Sollers et Arnaud Viviant.
Habituellement doté de 30000 euros, soit le plus élevé des prix littéraires d’automne, le prix Décembre ne sera pas accompagné cette année d’une récompense financière « en raison du décès de Pierre Bergé, mécène du prix, et de sa succession en cours », a déclaré Cécile Gilbert. Le prix « continue et sera doté dans l’avenir », a-t-elle toutefois ajouté.

 

Prix Décembre 2017 : les finalistes

IMG_5581

Seuls trois romans sont encore en lice pour le prix Décembre qui sera proclamé le 7 novembre.

Sept membres du jury du Prix décembre, composé de 11 personnalités, se sont réunis, mardi 24 octobre, pour établir la deuxième et dernière sélection de l’édition 2017.

Les finalistes :

  • Grégoire Bouillier , Le dossier M, Flammarion.
  • Christophe Honoré , Ton père, Mercure de France.
  •  Joann Sfar , Vous connaissez peut-être, Albin Michel.

Le montant de la dotation du prix Décembre, habituellement de 30 000 euros –soit le plus élevé des prix littéraires d’automne– reste inconnu depuis la disparition, le 8 septembre, de son mécène, Pierre Bergé.

Le jury du prix Décembre : 

Présidé par Eric Neuhoff, le jury se compose de Laure Adler, Michel Crépu, Charles Dantzig, Cécile Guilbert, Patricia Martin, Dominique Noguez, Amélie Nothomb, Josyane Savigneau, Philippe Sollers et Arnaud Viviant.

Le lauréat sera annoncé le 7 novembre au restaurant Prunier, à Paris.

Source : Livres Hebdo du 24/10/17

Prix Décembre 2015 : lauréate Christine Angot

media

Un amour impossible, le nouveau livre de la romancière, qui a déjà connu un beau succès critique et public, a été couronné lundi 2 novembre par le prestigieux prix littéraire.

Afficher l'image d'origine

C’est le moins réputé, mais le plus doté des prix littéraires qui seront décernés cette semaine en France. Ce lundi 2 novembre, la romancière Christine Angot a été désignée comme la lauréate 2015 du prix Décembre, accompagné de 30 000 euros. Son roman « Un amour impossible » a été couronné par le jury au premier tour (par huit voix contre deux à Judith Perrignon et deux à Michaël Ferrier).

Christine Angot a été couronnée  pour son nouveau roman centré sur la figure de sa mère, personnage bouleversant que son œuvre avait jusqu’ici laissé à distance, presque froidement. Un amour impossible (Flammarion) raconte l’histoire de Rachel Schwartz, issue d’un milieu juif modeste, qui rencontre au début des années 50, Pierre Angot, fils de la bourgeoisie parisienne, érudit, polyglotte. De leur passion naîtra Christine Schwartz qui deviendra Christine Angot à l’âge de 13 ans, lorsque son père acceptera enfin de la reconnaître.

Prix décembre 2015 : deuxième sélection

Le jury du prix Décembre a révélé mardi 20 octobre sa dernière liste des lauréats pouvant prétendre à cette récompense qui sera remise début novembre. Trois auteurs sont encore en lice : Christine Angot avec Un amour impossible (Flammarion), récit sur sa mère, Michaël Ferrier avec Mémoires d’outre-mer (Gallimard), récit sur son grand-père et Judith Perrignon avec son essai, Victor Hugo vient de mourir (l’Iconoclaste) relatant les obsèques de l’écrivain dans une France ravagée par le deuil.

Le jury du prix Décembre 2015 se compose de Josyane Savigneau (présidente), Laure Adler, Pierre Bergé, Michel Crépu, Charles Dantzig, Cécile Guilbert, Patricia Martin, Eric Neuhoff, Dominique Noguez, Amélie Nothomb, Philippe Sollers, et Arnaud Viviant.

Le prix Décembre sera remis le lundi 2 novembre à la maison de l’Amérique latine à Paris, au début de la semaine qui verra l’annonce de tous les grand prix littéraires de l’automne. Il est le mieux doté de toutes ces récompenses puisque le lauréat se voir remettre la coquette somme de 30.000 euros. En 2014, c’est l’essayiste Elisabeth Roudinesco qui l’avait reçu pour Sigmund Freud en son temps et dans le nôtre (Seuil).

Prix décembre 2015 : première sélection

14 titres sont en lice pour le prix Décembre 2015, qui sera remis le lundi 2 novembre.

Le jury du prix Décembre a dévoilé, mardi 15 septembre, une première liste de 14 romans et essais mettant 13 éditeurs en lice pour ce prix qui sera décerné lundi 2 novembre. Seul Flammarion place deux titres dans la sélection, dont le très remarqué Un amour impossible, de Christine Angot, par ailleurs déjà dans la première sélection du Goncourt 2015. S’y trouve également Simon Liberati avec Eva (Stock), un autre poids lourd de cette rentrée littéraire.

Le jury du prix Décembre 2015 se compose de Josyane Savigneau, présidente, Laure Adler, Pierre Bergé, Michel Crépu, Charles Dantzig, Cécile Guilbert, Patricia Martin, Eric Neuhoff, Dominique Noguez, Amélie Nothomb, Philippe Sollers et Arnaud Viviant.

La prochaine sélection sera dévoilée le mardi 20 octobre. En 2014, c’est Elisabeth Roudinesco qui avait été couronnée avec Sigmund Freud en son temps et dans le nôtre (Seuil).

La sélection :

  • Pierre Adrian, La piste Pasolini, Editions des Equateurs
  • Christine Angot, Un amour impossible,Flammarion
  • Jean-Michel Delacomptée, Adieu Montaigne, Fayard
  • Michaël Ferrier, Mémoires d’Outre-mer, Gallimard
  • Stéphanie Hochet, Un nom anglais, Rivages
  • Jérôme Leroy, Jugan, La Table ronde
  • Simon Liberati, Eva, Stock
  • Laure Murat, Flaubert à La Motte-Picquet, Flammarion
  • William Marx, La haine de la littérature, Minuit
  • Judith Perrignon, Victor Hugo vient de mourir, L’Iconoclaste
  • Patrick Roegiers, L’autre Simenon, Grasset
  • Sébastien Rutés et Juan Hernandez Luna,Monarques, Albin Michel
  • Monica Sabolo, Crans-Montana, Lattès
  • Gilles Sebhan, Retour à Duvert, Le Dilettante

Source Livres Hebdo