41ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs : and the winner is…

2D26FA01-2C37-4668-BFC1-03F8BA05D6EB

Hier soir avait lieu la magnifique cérémonie de remise du Prix des Voyageurs Lecteurs 2018, à la Maison de l’Amérique latine à Paris. Ils étaient 4 auteurs en lice. And the winner is…

 

  • Le jury :

Présidé par Martin Hirsch, directeur Général de l’AP-HP, le jury est composé d’écrivains et de journalistes (Olivier Adam, Laetitia Colombani, Pascale Frey, Jean-Christophe Rufin, Aurélie Valognes), ainsi que de professionnels du voyage et de voyageurs lecteurs (leur voix compte double lors de la délibération finale).

img_3093

  • Le lauréat :

Le jury a décerné le prix à Michel Moutot pour Séquoias, paru aux éditions du Seuil.

Michel Moutot, lauréat.

  • Les séquoias, roman lauréat du 41ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs :

Milieu du XIXe siècle. Les frères Fleming, trois chasseurs de baleines, natifs de l’île de Nantucket, répondent à l’appel de l’or venu de la lointaine Californie, à l’autre bout des États-Unis d’Amérique.

À bord du Freedom, le navire dont ils ont hérité à la mort de leur père, Mercator, Nicholas et Michael forment leur équipage et mettent les voiles. Au terme d’une odyssée de six mois, de New York à Valparaíso, en passant par le cap Horn, les voici en vue de la terre promise. Mais le petit village assoupi dans la baie de San Francisco est devenu une cité grouillante où quelques chanceux descendus de la Sierra les poches pleines de pépites jouent leur fortune dans les tripots, tandis que d’autres se préparent à tenter l’aventure sur leurs traces. C’est le choix que fera Michael, le cadet. Mercator, lui, comprend rapidement que, loin de se tapir seulement dans les montagnes, la fortune est en réalité sous ses pieds, quitte à abattre la forêt de séquoias géants marquant l’entrée de la Porte d’Or.

Dans ce monde nouveau au cœur du Nouveau Monde, voici le roman d’une fratrie de baleiniers héroïques devenus chercheurs d’or, prêts à tout pour assouvir leur soif de conquête et de fortune, jusqu’à une ultime aventure, en mer de Béring.

Michel Moutot est reporter à l’Agence France-Presse. Lauréat du prix Albert-Londres en 1999, correspondant à New York en 2001, il a reçu le prix Louis-Hachette pour sa couverture des attentats du 11 Septembre. Son premier roman, Ciel d’acier, a reçu le prix du Meilleur Roman des lecteurs de Points en 2016.

  • Rappel :

Étaient en lice pour cette 41ème édition du prix :

  1. Magda, de Mazarine Pingeot (Julliard)
  2. Séquoias, de Michel Moutot (Seuil)
  3. L’archipel du chien, de Philippe Claudel (Stock)
  4. La vie secrète d’Elena Faber, de Jillian Cantor (Préludes)
Publicités

41ème Prix Relay des voyageurs lecteurs : les finalistes

LOGO_600X600-41-prix-relay-1

Le mardi 19 juin prochain sera proclamé le 41 ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs à la maison de l’Amérique latine à Paris. Le point sur les quatre finalistes 2018.

  • Qu’est-ce que le Prix Relay des Voyageurs Lecteurs?

Le Prix Relay des Voyageurs Lecteurs est un prix littéraire grand public, qui permet à chaque voyageur lecteur de voter pour son livre préféré. Chaque mois, 75 personnes amoureuses des mots au sein de Lagardère Travel Retail France se retrouvent pour partager leurs avis et émotions sur les livres sélectionnés pour le prix.

  • Le jury du Prix Relay des Voyageurs Lecteurs

Présidé par Martin Hirsch, directeur Général de l’AP-HP, le jury se compose d’écrivains et de journalistes (Olivier Adam, Laetitia Colombani, Pascale Frey, Jean-Christophe Rufin, Aurélie Valognes), ainsi que de professionnels du voyage et de voyageurs lecteurs (leur voix compte double lors de la délibération finale).

  • La sélection du 41ème Prix relay des Voyageurs Lecteurs

Quatre livres, sélectionnés pour la qualité de leur style, l’originalité de leur histoire et la fluidité de leur lecture figurent en finale du prix :

  1. Magda, de Mazarine Pingeot (Julliard)
  2. Séquoias, de Michel Moutot (Seuil)
  3. L’archipel du chien, de Philippe Claudel (Stock)
  4. La vie secrète d’Elena Faber, de Jillian Cantor (Préludes)

Cette année le Prix Relay des Voyageurs Lecteurs prend une dimension citoyenne. En effet, Lagardère Retail France se mobilise pour Bibliothèques sans frontières et s’engage à reverser 1€ pour chaque vote. Ce partenariat permettra d’envoyer des livres dans le monde entier, afin de donner l’accès à la connaissance au plus grand nombre.

Annonce du lauréat le 19 juin, lequel fera suite à Laetitia Colombani avec La tresse (Grasset) en 2017!

Prix Relay des Voyageurs-Lecteurs 2015 : Jérôme Garcin

949_5011

C’est Le voyant de Jérôme Garcin que la 38ième édition du Prix Relay des VoyageursLecteurs a primé ce 23 juin 2015.

Le nouveau lauréat du Prix Relay concourait aux côtés d’Un parfum d’herbe coupée de Nicolas Delesalle, de Baronne Blixen de Dominique de Saint Pern et de Danser les ombres de Laurent Gaudé.
Les débats ont été vifs et passionnés entre les membres du jury composé, cette année encore, d’acteurs du voyage, de journalistes, d’écrivains, de membres de Relay parmi lesquels Luc Ferry, Serge July, Agnès Ledig encore Eric Spitz.

Le livre :

.product_9782070141647_195x320

«Le visage en sang, Jacques hurle : « Mes yeux! Où sont mes yeux? » Il vient de les perdre à jamais. En ce jour d’azur, de lilas et de muguet, il entre dans l’obscurité où seuls, désormais, les parfums, les sons et les formes auront des couleurs.»
Né en 1924, aveugle à huit ans, résistant à dix-sept, membre du mouvement Défense de la France, Jacques Lusseyran est arrêté en 1943 par la Gestapo, incarcéré à Fresnes puis déporté à Buchenwald. Libéré après un an et demi de captivité, il écrit Et la lumière fut et part enseigner la littérature aux États-Unis, où il devient «The Blind Hero of the French Resistance». Il meurt, en 1971, dans un accident de voiture. Il avait quarante-sept ans.

Vingt ans après Pour Jean Prévost (prix Médicis essai 1994), Jérôme Garcin fait le portrait d’un autre écrivain-résistant que la France a négligé et que l’Histoire a oublié.

Roman paru dans la collection Blanche aux éditions Gallimard, en janvier 2015


L’auteur :

contributor_15920_195x320

Jérôme Garcin, né à Paris en 1956. Journaliste et écrivain français, il dirige le service culturel du Nouvel Observateur, produit et anime l’émission Le Masque et la Plume sur France-Inter et est membre du comité de lecture de la Comédie française.