Avez-vous rédigé votre lettre au Père Noël ?

Moi oui! Et elle n’est pas très compliquée 😉  Jugez plutôt 🙂

3EEA7658-F995-4E68-BBA4-576B088559D6

Publicités

Quels livres offrir aux enfants à Noël? Ma sélection de dix livres cadeaux.

 

bureau_du_pere_noel_laponie

Prévenants, vous avez suivi mes conseils d’hier pour faire vos achats de noël pour les grands. Vous avez dévalisé la librairie du quartier ? Très bien. Vous allez pouvoir récidiver. Je vous vois piaffer d’impatience, vos rennes garés en double file et la luge prête à vrombir. Car c’est en effet aujourd’hui que je vous communique ma liste de livres pour le noël de vos chères têtes blondes ! Nous conviendrons que les enfants ont tous été très sages ( hum hum… 😉 ) et que de toute façon, rien ne saurait s’opposer à un moment de lecture. Et s’ils ne veulent pas quitter leurs écrans, alors je vous invite à lire mon article : « Cinq conseils simples pour donner envie de lire à votre enfant« , en cliquant ici : article

Pour commencer, je vous propose des ouvrages pour partager des activités avec votre enfant, l’aider à s’exprimer, s’épanouir :

  • Coup de cœur pour Les cahiers de créativité Kidappy qui s’inscrivent dans une parentalité active : tout au long du cahier, illustré de dessins tendres et craquants, aux couleurs chatoyantes, vous trouverez des activités adaptées à chaque moment de la journée, à faire avec votre enfant. Lecture, dessin, bricolage, cuisine, yoga, méditation, écriture, origami, coloriage, vous aurez l’embarras du choix pour exercer la créativité de votre enfant (chronique).
  • Votre enfant a tendance à s’énerver pour tout et rien ? Alors ce livre de parentalité positive est pour vous : Colère et retour au calme, d’Isabelle Filliozat (chronique). Sous la forme de jeux, de coloriages, de collages, de dessins, ce livre se propose d’aider votre enfant à gérer sa colère. Il va ainsi découvrir comment l’accueillir, la décrire, identifier ses déclencheurs, maîtriser ses réactions et affirmer ses besoins.
  • La méditation peut aussi aider l’enfant à s’apaiser. Je vous recommande à ce titre l’excellent livre-audio de Sophie Raynal : Je découvre la méditation, chez Nathan (chronique). Grâce aux enseignements audio, aux exercices très simples et évolutifs, votre enfant apprendra au fil des pages à cheminer sur le chemin de la paix intérieure, de la bienveillance et de la sagesse. La méditation devient à la portée de chacun, dès le plus jeune âge. Or il n’est jamais trop tôt pour prendre soin de soi !

 

Envie de lui lire de jolies histoires ? J’ai aussi cela dans ma hotte !

  • Votre enfant voulait que le père noël lui ramène un chat de Laponie et vous hésitez à lui céder ? Offrez-lui Lulu-Grenadine veut un chat, de Laurence Gillot, chez Nathan (chronique). Une histoire pleine de tendresse, avec des illustrations acidulées, sur les responsabilités de tout adoptant vis à vis d’un animal. Un récit d’autant plus important qu’à l’approche des fêtes de fin d’année, nombre d’enfants vont émettre le souhait d’avoir un animal au pied du sapin.
  • A défaut de vrai chat vous pouvez lui offrir des aventures félines ! Le craquant petit héros, Splat le chat, devrait en effet les séduire (chronique). Et si vous désirez qu’il apprenne à miauler dans une autre langue, sachez que Nathan propose dès l’âge de 5 ans les aventures de Splat en anglais chronique)! Une application Nathan livre gratuite, propose même une lecture audio par un britannique. So british !
  • Un enfant qui n’a pas envie de dormir quand on le couche, vous sollicite quand vous tombez de fatigue et s’endort au petit matin, vous connaissez ? Alors cette jolie histoire vous parlera ! Dis Ours, tu dors?  de Jory John et Benji Davies, paru chez une nouvelle maison d’édition très prometteuse appelée Little Urban, a reçu le prix des talents Cultura (chronique).Un conte tendre, drôle, dynamique, aux personnages attachants, qui parlera aux enfants

Envie de lui offrir un cadeau à la fois instructif, divertissant et ludique? C’est décidément la magie de noël, car j’ai bien sûr cela sur ma luge :

  • LE magazine à leur offrir absolument : Le National Geographic Kids (chronique). Vous connaissez certainement le National Geographic ? Mais savez-vous que Fleurus presse a lancé pour les 7-12 ans un magazine mensuel, pour encourager les enfants à en apprendre davantage sur le monde, les peuples et les cultures grâce à un contenu visuellement riche, interactif, éducatif et très divertissant ? Les abonner à ce mensuel est un magnifique cadeau.
  • Le monde en cartes 3D (Nathan) : 60 cartes étonnantes mettent en scène de façon spectaculaire et attractive des informations sur les cinq continents (chronique)

 

img_9475

 

 

Quels livres offrir à Noel? Voici une sélection de dix livres pour adultes

f7a0a54c92471ac4480e727e4ccf93df_XLTr

Noël approche et, bien que confiant d’ordinaire, vous avez quelques doutes sur l’existence réelle du père noël et avez décidé de vous occuper vous-même des cadeaux. Bonne initiative ! Sans compter que même si le père noël existe (toi petit enfant qui lit sur l’écran de ta maman, oui le père noël existe, bien sûr ! 😊 ), ses rennes seront certainement retardés par les problèmes de circulation- surtout si vous habitez Paris (comment ça, c’est de pire en pire pour garer sa luge dans la capitale depuis la fermeture des voies sur berges ? Je confirme 😉).

Reste à déterminer quel cadeau offrir. Vous cherchez un cadeau personnalisé, divertissant, instructif, qui fasse voyager et puisse être partagé ? Stop !!!!! Ne cherchez plus, j’ai la perle rare : LE cadeau idéal, qui cumule toutes ces particularités (et celle de ne pas vous ruiner, donc vous pouvez en offrir plusieurs), existe : c’est LE LIVRE 😊 Et comme c’est noël, dans ma légendaire bonté, je vous offre en cadeau mon article sur les bienfaits de la lecture : cliquer iciSapin-de-No-25C3-25ABl-fabriqu-25C3-25A9-avec-des-livres-DIY-d-25C3-25A9co-originale-no-25C3-25ABl-id-25C3-25A9e-photo-inspiration-550x3971

 

Encore faut-il savoir quel livre offrir dans la masse impressionnante des publications de la rentrée. Ne me remerciez pas, je vous ai facilité le travail et vous offre ma petite sélection de dix livres récents à glisser au pied du sapin ! Mieux, pour chaque livre de la sélection, il vous suffira de cliquer sur le titre pour accéder à la chronique que je lui ai consacrée. Alors, elle n’est pas belle la vie ? ❤

  • LE livre que vous devez ABSOLUMENT offrir à TOUS ceux que vous aimez (et donc aussi vous offrir), car c’est bien plus qu’un livre, c’est un guide de vie, un concentré de sagesse, une porte ouverte sur le bonheur (et pas du tout un livre sur la maladie comme d’aucuns pourraient le croire) : Kilomètre zéro, de Maud Ankaoua aux éditions Eyrolles (chronique). Essentiel.
  • Un livre brillant qui colle avec l’actualité sur le harcèlement, dans le couple ici :  Qui ne dit mot consent, Alma Brami, chez Mercure de France (chronique). Dans ce terrible huis clos, Alma Brami dresse brillamment le portrait d’une femme meurtrie pour qui le couple est devenu un piège.  Un roman d’une puissance émotionnelle rare, véritable coup de cœur de cette rentrée
  • L’incontournable plume de Jean-Louis fournier : Mon autopsie, paru chez Stock : Jean-Louis Fournier nous revient plus vivant que jamais dans « Mon autopsie », un savoureux livre décalé. Un autoportrait sans compassion. Un concentré d’humour, de tendresse et de vie (chronique).
  • Un roman magnifique, bijou de sensibilité dans un écrin de talent. Pour faire frissonner l’âme : L’enfant-mouche, de Philippe Pollet-Villard , chez Flammarion (chronique). Inspiré de l’histoire de la mère de l’auteur, ce roman fait resurgir d’un passé tabou le destin inimaginable et ô combien bouleversant d’une enfant sauvage livrée à elle-même. Magistral !
  • Autre roman lumineux, le cas de le dire : Les hautes lumières, de Xavier de Moulins  chez JC Lattès (chronique ). Jusqu’où peut-on aller par désir d’enfant ? Un roman dense, bouleversant, viscéralement humain, sur la puissance destructrice de nos désirs et les caprices du destin.
  • Une ode à la tolérance : Ma reine de Jean-Baptiste Andréa, aux éditions l’Iconoclaste (chronique) . Un superbe premier roman. Un conte initiatique, entre philosophie et onirisme, sur un jeune garçon un peu différent que vous ne pourrez plus oublier…
  • A la rencontre d’une femme à la force intérieure hors du commun : Bakhita, de Véronique Olmi, paru chez Albin Michel et finaliste du Prix Goncourt (chronique)
  • Un livre empli de tendresse qui va mettre de la couleur dans votre vie : Les crayons de couleur, de Jean-Gabriel Causse, chez Flammarion (chronique). Ce roman qui revêt toutes les couleurs des émotions, est un vrai coup de cœur. Les personnages sont indiciblement attachants, l’intrigue haletante, l’humour et la tendresse omniprésents. Un roman Feel good 
  • Mademoiselle à la folie, de Pascale Lécosse , aux éditions La Martinère (chronique). Un roman absolument bouleversant, juste, d’une sensibilité à fleur de plume, qui traite la maladie sous un angle original. Et évite avec brio l’écueil du pathos.
  • Envie de frissons? Alors glissez-vous dans la peau d’un serial killer avec Une vie exemplaire, de Jacob M. Appel, aux éditions La Martinière (chronique). Un polar dont le suspens vous tiendra en haleine de la première à la dernière page.
  • Enfin, le cadeau qui ravira tout le monde, car il offre une information complète sur l’actualité culturelle et une très belle mise en page : Le magazine digital La Fringale culturelle ! Aucune excuse pour ne pas l’offrir, d’autant qu’il est gratuit. Il vous suffit de cliquer sur ce lien : magazine en ligne.

Il ne vous reste plus qu’à filer non pas en Laponie, mais dans votre librairie préférée !

Quant à moi, je vous donne rendez-vous demain, pour une sélection de livres pour enfants !

Prix du Style 2017 : deuxième sélection

IMG_5517

Comme son nom l’indique, la vocation du Prix du Style est de rendre à la maîtrise de l’écriture ses lettres de noblesse en récompensant chaque année un auteur vivant pour la qualité stylistique de l’une de ses œuvres. Ainsi, la grande originalité de ce prix est de qualifier ce qu’il entend couronner.

Les membres du jury ont établi la seconde sélection du Prix du Style 2017 :

Kaouther Adimi, Nos richesses, Seuil
Jakuta Alikavazovic, L’Avancée de la nuit, L’Olivier
Miguel Bonnefoy, Sucre noir, Rivages
Brigitte Giraud, Un loup pour l’homme, Flammarion
Gaëlle Nohant, Légende d’un dormeur éveillé, Héloïse d’Ormesson
Monica Sabolo, Summer, JC Lattès
Chantal Thomas, Souvenirs de la marée basse, Seuil

Pour sa treizième année d’existence, le Prix du Style 2017 sera décerné le mardi 21 novembre 2017 au Concept Store BMW George V .

Prix de Flore 2017 : 1ère sélection

IMG_5470

Le jury du prix de Flore a dévoilé jeudi 14 septembre sa première sélection composée de 9 titres.

Neuf ouvrages sont en lice, parmi lesquels quatre premiers romans: ceux d’Eva Ionesco chez Grasset, de Marion Vernoux chez l’Olivier, de Clovis Goux chez Actes Sud et de Lisa Vignoli chez Stock. Par ailleurs, Stock et Actes Sud placent deux titres dans cette sélection.

La deuxième sélection sera annoncée jeudi 12 octobre et la remise aura lieu le 8 novembre.

Romans sélectionnés :

L’invention des corps de Pierre Ducrozet (Actes Sud)
New moon de David Dufresne (Seuil)
Les panthères grises de Patrick Eudeline (La Martinière)
La disparition de Karen Carpenter de Clovis Goux (Actes Sud)
Innocence de Eva Ionesco (Grasset)
Cortex d’Ann Scott (Stock)
Mobile home de Marion Vernoux (L’Olivier)
Parlez-moi encore de lui de Lisa Vignoli (Stock)
Paname Underground de Zarca (Goutte d’Or).

Prix Médicis 2017 : première sélection

IMG_5469

 

N’ayant pas pu se réunir au complet, les jurés du Prix Médicis ont dévoilé ce 13 septembre une seule première liste composée de 14 romans français.

Le président du Médicis, Michel Braudeau, a dévoilé mercredi 13 septembre dans la soirée une première et unique sélection de 14 romans français. Plusieurs jurés n’ayant pas pu se rendre à ce premier rendez-vous, le jury a décidé de reporter au 26 septembre l’élaboration de la liste de romans étrangers.

Dans cette première sélection, Gallimard et le Seuil placent le plus de titres, trois respectivement, et sont suivies par Grasset qui affiche deux ouvrages. Singularité de cette sélection 2017 : alors que deux romans de la rentrée d’hiver, signés Arthur Dreyfus et Louis-Philippe Dalembert, ont été retenus, le premier roman de Mahir Guven, également sélectionné, ne paraîtra que le 5 octobre.

Après les premières listes du Goncourt et du Renaudot, la sélection du Médicis réunit des titres déjà remarqués cette rentrée comme ceux de Kaouther Adimi, de François-Henri Désérable et d’Olivier Guez.

Prévue dans un premier temps pour le 28 septembre, la deuxième sélection sera finalement révélée deux jours plus tôt, le 26 septembre. Une troisième sélection, le 30 octobre, précédera la remise le 9 novembre. En 2016, Ivan Jablonka (Laëtitia ou la fin des hommes, Seuil), Jacques Henric (Boxe, Seuil) et Steve Sem-Sandberg (Les élus, Robert Laffont) ont respectivement remporté le Prix Médicis du roman français, de l’essai et du roman étranger.

Les 14 romans français
Tiens ferme ta couronne de Yannick Haenel (Gallimard)
Un loup pour l’homme de Brigitte Giraud (Flammarion)
Un certain M. Pikielny de François-Henri Désérable (Gallimard)
Ton père de Christophe Honoré (Mercure de France)
Souvenirs de la marée basse de Chantal Thomas (Seuil)
L’avancée de la nuit de Jakuta Alikavazovic (L’Olivier)
Nos richesses de Kaouther Adimi (Seuil)
Une fille dans la jungle de Delphine Coulin (Grasset)
Une chance folle d’Anne Godard (Minuit)
La disparition de Josef Mengele d’Olivier Guez (Grasset)
Sans Véronique d’Arthur Dreyfus (Gallimard)
Avant que les ombres s’effacent de Louis-Philippe Dalembert (Sabine Wespieser)
Fief de David Lopez (Seuil)
Grand frère de Mahir Guven (Philippe Rey)

Rendez-vous le 26 septembre pour connaitre la liste des romans étrangers selectionnés!

Source : Livres Hebdo du 13/09/17

Ma sélection de livres pour vos vacances! (partie 2)

(Albin Michel)valise-livres-

Hier, je vous ai proposé quelques ouvrages à emporter sur la plage, à la montagne, à la campagne, partout. Partout où vous aurez le temps de vous poser pour lire. Puis je vous ai laissé après une première liste d’une dizaine de titres, afin que vous fassiez encore un peu de place entre le maillot et la petite robe à bretelles pour mes autres coups de coeur. C’est fait ? Alors glissez-y ceux-ci !

(En cliquant sur le titre, vous retrouverez la chronique dudit livre)

photo_lecture_plage_v2.jpg

De l’amour, possible ou impossible, naissant ou sur le déclin, mais de l’amour toujours. Avec la sensible et talentueuse Valérie Tong Cuong et son roman Par amour (JC Lattès) Avec cette fresque envoûtante qui nous mène du Havre sous l’Occupation à l’Algérie, Valérie Tong-Cuong trace les destinées héroïques de gens ordinaires, dont les vies secrètes nous invitent dans la grande Histoire. Magnifique.

Mais aussi la plume délicate et brillante de Catherine Locandro dans Pour que rien ne s’efface (EHO). Un requiem élégant, à la beauté cruelle, qui fixe magnifiquement le portrait d’une icône déchue du cinéma. Bouleversant!

L’amour peut être toxique parfois, c’est ce que nous montre  Violaine Bérot avec Nue, sous la lune (Buchet/Chastel) Un magnifique roman, poétique, d’une extrême justesse, vibrant de sensibilité, sur cette tragédie que réprésente le fait de devenir « personne ». Un thème aussi abordé brillamment par Valérie Gans dans Emprise (JC Lattès) . Une histoire d’amour, de soumission, de résilience, de sublimation de l’amitié, dans un monde qui s’évertue à dévaloriser les femmes. Ou quand l’amour vire au cauchemar.

livre-plage_0

L’amour ne rime pas forcément avec toujours. C’est ce que nous livre la chaleureuse et talentueuse Nina Bouraoui dans Beaux rivages (JC Lattès) Personne n’est protégé contre la fin d’un amour… Un roman d’une grande sensibilité et d’une infinie justesse.

L’amour, c’est aussi celui que porte une mère à son enfant à naître. Enorme coup de coeur avec Ce que j’appelle jaune, de Marie Simon (Léo Scheer) Avec ce livre,vous allez recevoir un uppercut en plein cœur, vivre un tsunami émotionnel. Ou quand l’enfant à naître entraîne la libération de la mère. Et deux êtres de venir au jour ensemble. Magnifique!

C’est aussi celui que l’on porte à sa grand-mère, à une femme merveilleuse comme le fut l’héroïne d’Alexia Stresi dans Looping Stock)Un premier roman absolument brillant sur le fabuleux destin d’une femme libre dans un monde qui ne l’est pas. Une héroïne que vous n’oublierez pas de sitôt!

Plus de place? Enlevez un pull (si, si, il fera chaud, je vous le garantis!) et libérez un peu d’espace pour ce roman qui procure un bien-être fou : 

Ce premier roman, fait partie de ces romans qui devraient être remboursés par la sécurité sociale tant ils font du bien : Fanny Gayral, Le début des haricots  (Albin Michel) Plus efficace qu’un psy, moins cher qu’une cure de détox, un premier roman salutaire de Fanny Gayral, jeune médecin, qui s’amuse de nos névroses… pour voir les choses du bon côté !

roman-vacance-ete

Allez, on prend un GRAND sac à main, style cabas, et on y case les quatre derniers titres de la liste!

La plume sensible de la non moins sensible et délicate Marie-Laure Bigand et son nouveau roman Derrière l’objectif (il était un bouquin) L’auteur nous invite à suivre les destins sentimentaux de plusieurs hommes et femmes d’aujourd’hui. Une galerie de portraits croisés aussi fragiles que sincères.

Un roman qui vous fera voyager en Inde sur les ailes de la plume de Anirban Bose avec La mort de Mitali Dotto (Mercure de France) Un roman au suspens haletant, particulièrement édifiant sur l’Inde d’aujourd’hui, avec ses disparités d’accès aux soins, son système de corruption, ses castes. Et une belle aventure humaine aussi.

Autre époque. Autre portrait fascinant. Dans un récit sans complaisance, librement inspiré du destin véritable de Stella Goldschlag, Laurent Sagalovitsch dresse le portrait d’une victime monstrueuse dévorée par une pulsion de vie inhumaine. Vera Kaplan de Laurent Sagalovitsch (Buchet Chastel)

At last but not least, le roman couronné à juste titre par de nombreux prix dont le Goncourt, Chanson douce de Leila Slimani (Gallimard) Un thriller glaçant d’une efficacité redoutable. Avec un style acéré, vif, Leila Slimani aborde les problèmes de notre époque, avec sa conception de l’amour et de l’éducation, des rapports de domination et d’argent, des préjugés de classe ou de culture. Envoûtant.

La valise est à présent trop lourde à porter? Vous me maudissez? Quand vous serez sur la plage avec ces livres, vous penserez à moi avec indulgence. Le bonheur de leur lecture effacera les kilos qu’il aura fallu soulever 😉 

Bonnes vacances à vous! Et… bonnes lectures! ❤

Des-vacances-pour-la-santé-et-suggestion-lecture-pour-les-vacances.jpg