Livre pour enfants avec CD : Je m’endors bien, Sophie Dumoutet

livre pour enfant sur le sommeil

Ce livre « Je m’endors bien », fait partie de l’excellente collection « Le bien-être des petits » aux éditions Nathan. Cette collection a pour but d’aider l’enfant à découvrir son corps, à gérer ses émotions et à canaliser son énergie. Dans ce livre destiné aux enfants de 3 ans et plus, vous trouverez des exercices et techniques simples pour savoir comment bien dormir quand on est un enfant. Ce livre est accompagné d’un CD.

Le sommeil des enfants : comment bien dormir

Le sommeil des enfants, comme pour toute personne, est essentiel. C’est en effet pendant le sommeil que les cellules du corps se renouvellent, que le système immunitaire se fortifie, que le cerveau se nettoie, que la mémoire fait le tri, que les problèmes émotionnels se résolvent. Le sommeil est un garant de la santé et représente pas moins d’un tiers de notre temps.

Pour assurer un bon sommeil, les parents doivent veiller à ce que certains conditions soient réunies : une chambre bien aérée et pas trop chauffée (18 degrés), l’absence d’écrans (télé, tablette, téléphone), des draps en matière naturelle (coton, lin), une activité qui favorise l’endormissement (comme la lecture), la présence ou non d’une veilleuse, l’écoute des besoins de l’enfant en termes de sommeil.

Des exercices simples pour favoriser l’endormissement

Dans ce livre, l’enfant et ses parents trouveront des exercices et techniques simples à appliquer, issus du yoga, de la méditation, de la respiration abdominale ou encore de la psychologie cognitive. Ils les aideront à bien dormir.

L’enfant, pour trouver le sommeil le moment venu, sera invité à développer ses cinq sens, à se constituer une boîte à trésors, à pratiquer l’auto-massage, à apprendre à respirer avec son ventre ou encore à reproduire le bruit reposant des vagues avec sa respiration et son imagination.

je-m-endors-bien-nathan

Mon avis sur ce livre pour enfants

Voici quatre bonnes raisons d’acheter ce livre :

  • Parce qu’il présente des méthodes et des exercices qu’il est facile de reproduire.
  • Parce que le sommeil de l’enfant est essentiel.
  • Parce qu’il est ludique tout en offrant des techniques et routines efficaces.
  • Parce qu’il est accompagné d’un CD avec les bruits de la nature et des médiations favorisant l’endormissement des enfants (…et des grands ).

 

 

Publicités

Deux nouvelles aventures de Splat le chat aux éditions Nathan!

Les éditions Nathan publient deux nouvelles histoires du craquant Splat, le chat de Rob Scotton ! Deux aventures qui aideront les petits à mieux appréhender la nuit et…à ranger leur chambre en s’amusant. Si, si , c’est possible!

Splat range sa chambre, de Rob Scotton

Editions Nathan, mars 2016

Qui n’a pas poussé de soupirs au moment de devoir ranger sa chambre ? Splat a beaucoup mieux à faire, en l’occurence jouer avec Harry souris. Mais sa maman ne l’entend pas de cette oreille et le charge d’une triple mission : faire son lit, ranger ses jouets et arroser la plante. Splat expédie ces corvées et recommence aussitôt à jouer. Mais c’est toujours le bazar dans sa chambe et ses parents sont mécontents. Son papa imagine alors un stratège : que le ménage devienne une véritable aventure, un combat de corsaire contre la poussière et les objets qui jonchent le sol. Ou comment tout ranger ET s’amuser !

Splat fait de beaux rêves, de Rob Scotton

Editions Nathan, mars 2016

Un rituel de coucher qui s’éternise, une peur du noir qui les empêche de s’endormir, des cauchemars qui les réveillent en pleine nuit, nombreux sont les enfants concernés par ces troubles mineurs du sommeil. Et Splat n’y échappe pas. Seul dans son lit, il a peur de s’abandonner au sommeil de crainte de faire des cauchemars. Si seulement ces mauvais rêves pouvaient cesser et laisser place à des aventures extraordinaires dont il serait le héros ! Une jolie histoire sur la façon de surmonter ses peurs et vivre sereinement ses nuits.

93733602

Informations pratiques :

Nombre de pages : 32

Prix éditeur : 5,95€

Le lapin qui veut s’endormir : LA solution à l’endormissement des petits!

1802933-gf

Le lapin qui veut s’endormir, de Carl-Johan Forssén Ehrlin

Illustrations de Irina Maununen

Editions Gautier Languereau, décembre 2015

 

322705--le-lapin-qui-voulait-s-endormir-le-600x315-2

Tétine perdue, refus de la sieste, cauchemars, coucher qui s’éternise, refus de dormir seul… les problèmes de sommeil sont nombreux chez l’enfant.  Aussi le conte de Carl-Johan Forssén pourrait bien sonner la fin des soucis pour les parents. En effet, ce livre n’est pas juste une histoire, aussi tendre soit-elle. Reposant sur des techniques psychologiques de relaxation, sur la programmation neurolinguistique, il propose une méthode inédite pour favoriser l’endormissement, au coucher ou lors de la sieste, à la maison ou à l’école.

Grâce à un certain nombre de consignes pour la lecture à voix haute (termes sur lesquels insister– rédigés en gras, mots à caresser de la voix – en italique, actions pour illustrer certains passages– comme bailler, …), à la structure spéciale des phrases, au choix du vocabulaire, les conditions parfaites de la sérénité et de la relaxation seront réunies. Et le sommeil à portée de paupières ! Quant à Roger le lapin, dessiné avec une infinie tendresse par Irina Maununen, il devendra vite l’ami des petits.

Un très joli livre et une méthode révolutionnaire pour rejoindre les bras de Morphée en quelques minutes seulement ! Efficace ? Je me suis moi-même endormie en faisant la lecture, c’est dire !

 

11 excellentes raisons de lire!

kid-reading2-300x225

Aujourd’hui nous pouvons faire glisser des pages et des pages interminables sur nos tablettes et téléphones. Nous avons accès à de plus en plus d’archives, d’articles et de nouvelles en ligne. Mais malgré le fait que nous puissions lire plus que jamais, il reste une différence de taille entre la lecture et la lecture de livres.

Selon le Telegraph , tandis que la lecture est à la hausse, la qualité de celle-ci est en déclin. La lecture de votre timeline Facebook n’est pas le même que la lecture de Tolstoï. C’est embêtant, car la lecture d’un bon livre ce  n’est pas seulement amusant … c’est aussi ce qu’il y a de plus enrichissant. La preuve en 11 points :

Ami de la lecture

1. La lecture élargit votre vocabulaire

Une étude réalisée par le Rhhode Island Hospital a démontré que lire des histoires à vos enfants dès le plus jeune âge avait de nombreux aspects positifs. Ils ont comparé deux groupes de bébés âgés de huit mois. Le premier groupe a profité de divers lectures tandis que l’autre non. Il s’est avéré que le 1er groupe de bébés  a vu son vocabulaire réceptif (nombre de mots qu’ils comprennent) augmenté de 40%, contre seulement 16% pour le second groupe. (source : raisesmartkid.com)

– Lire des histoires à votre enfant renforcera votre lien avec lui, lui apportant un sentiment d’intimité et de bien-être.

– La lecture apaise votre enfant lorsque celui-ci est agité ou inquiet.

– La lecture favorise la communication entre le parent et l’enfant.

– La lecture favorise l’attention, l’imagination et l’écoute.

– Une étude publiée dans Psychological Science Perspective a conclu que lire des livres à son enfant dans un style intéractif soulève son QI de 6 points.

– Votre enfant aura une bien meilleure capacité de raisonnement. Il apprendra le principe de cause à effet, la logique. Il apprendra les conséquences des actions, ainsi que la notion de bien et de mal.

2. La lecture peut prévenir la maladie d’Alzheimer et la démence

Diverses études ont montré que les personnes âgées qui se livrent à des passe-temps qui stimulent le cerveau, comme la lecture, sont deux fois moins succeptibles de souffrir de la maladie d’Alzheimer. Le cerveau est un organe. Au même titre que l’exercice renforce le coeur, la lecture renforce votre cerveau. (source : huffingtonpost)

3. La lecture réduit le stress

Certain(e)s se promènent ou écoutent de la musique pour se détendre. L’Université de Sussex, elle,  vous conseille d’envisager de lire à la place. Une étude a démontré que la lecture était le moyen le plus efficace pour vaincre le stress en un temps record. (source : huffingtonpost)

4. La lecture vous rend plus emphatique 

En lisant, vous serez plus emphatique envers autrui. Une étude a démontré que vous perdre dans une oeuvre de fiction vous transportera émotionnellement dans la position d’une autre personne. Les fictions permettront à votre intelligence émotionnelle de se décupler dans la vie réelle.. (source : huffingtonpost)

5. La lecture vous aide à mieux dormir

Lire un livre est l’un des moyens les plus efficaces pour calmer votre esprit et vous aider à dormir. Les lumières de l’électronique envoient des signaux à votre cerveau et lui font comprendre qu’il est temps de se réveiller. La lecture d’un livre sous une faible lumière produit l’effet inverse, et met votre cerveau en sommeil. (source : huffingtonpost)

6. La lecture vous rend plus attractif … Surtout aux yeux des femmes

Une étude a récemment confirmé que l’intelligence était l’un des aspects les plus importants en matière de séduction. C’est en fait l’une des qualités les plus attrayantes pour une femme. Tenir un livre peut vous faire paraître plus intelligent, mais il vous faudra vraiment le lire pour en tirer les nombreux avantages .. Messieurs, à vos bouquins ! (source : buzzfeed)

7. La lecture pour soulager la dépression

Durant les périodes sombres, les scientifiques ont prouvé que la lecture pouvait combattre la dépression à tous les stades. Après un an de lecture, les participants à cette étude se sont vu beaucoup moins déprimé que ceux qui avaient reçu des traitements traditionnels. (source : huffingtonpost)

 8. La culture et l’acceptationUne étude menée par le National Endowment for The Arts a révélé que la lecture permettait de s’ouvrir aux autres beaucoup plus facilement. Si vous lisez, vous serez plus succeptible d’accepter et de vous ouvrir à différentes cultures. (source : rd.com)

9. La lecture, un moyen thérapeutique

Selon Cristel Russell, chercheur à l’American University , lire un livre est un peu comme écouter une chanson ou regarder un film. Cela vous permettra de revivre des expériences passées et de gagner de nouvelles perspectives. Si vous traversez une rupture et que vous lisez un livre dans lequel les personnages vivent une situation similaire, cela vous aidera à relever la tête et à avancer.

10. Les lecteurs réguliers ont une meilleure mémoire et sont plus intelligents

Le cerveau est un organe qu’il faut entretenir. Lire un livre permet au cerveau de se développer. L’organe crée de nouvelles synapses qui aident à garder la mémoire vive, et ainsi de conserver un maximum d’informations.

11. La lecture peut faire de vous un bien meilleur écrivain

Si vous lisez un livre, vous êtes un voleur par inadvertance, mais ce n’est pas de votre faute. L’Université de Californie a découvert que lorsque vous vous plongez dans un livre, les compétences d’écriture de l’auteur s’imprégnent en vous. Tout comme écouter de la musique peut affecter le style d’un musicien, lire un livre peut affecter votre style d’écriture. Alors pourquoi ne pas vous lancer ? (source : Buzzfeed)

                                                                                                                                                                     Source : Buzzly.fr du 24 février 2014
lecture-hypnose-300x300

Sommeil, de Haruki Murakami

 

1115421-gf

Sommeil, Haruki Murakami

Editions Belfond, novembre 2010 

Traduit du japonais par Corinne Atlan

Illustrations de Kat Menschik

 

L’insomnie réparatrice 

 

L’héroïne du récit, une trentenaire mariée et mère de famille, perd soudain le sommeil. Totalement. Brusquement. Tandis que ce dernier est censé avoir une fonction régulatrice essentielle tant physique que nerveuse, son absence n’a aucun effet sur la jeune femme. Ou plus exactement, aucune conséquence dommageable. Au contraire. Une nouvelle vie, parallèle, secrète, s’ouvre à elle.

Dans la journée, tout est cadencé au rythme des tâches ménagères, des attentions portées à son mari et à son fils. Une routine à laquelle elle s’accommodait jusqu’alors avec l’illusion d’être comblée. Or ce voyage nocturne dans lequel elle nous emmène, ces dix-sept nuits sans la moindre minute de sommeil, lui ouvrent les yeux. Son existence n’a été jusqu’ici qu’un simulacre de vie. Une routine. Fade. Inconsistante.

Une vie de robot.

Dès lors, non seulement l’insomnie ne l’affaiblit pas, mais la galvanise, la transcende. Elle ne vit bientôt plus que pour ces heures en marge des autres, au plus près d’elle. « De dix heures du soir à six heures du matin, mon temps n’appartenait plus qu’à moi». Car la nuit venue, dans le silence de la maisonnée, la femme se réapproprie sa vie après l’avoir tant subie. Elle renoue avec sa passion pour la littérature, dévore Anna Karénine, sirote du cognac, grignote du chocolat. L’insomnie devient le cadre de toutes les voluptés. La nuit, sa meilleure amie, sa complice. Son rendez-vous avec elle-même.

Elle revit.

 

Dans cette nouvelle initialement parue dans le recueil « L’éléphant s’évapore », l’auteur développe tout son génie, celui de faire d’un quotidien banal un peu mélancolique un univers fantastique, voire une deuxième réalité. Ce n’est plus le sommeil, mais l’insomnie qui devient une fonction vitale.

 

Informations pratiques :

Prix éditeur : 17€

Nombre de pages : 78

ISBN : 978-2-7144-4820-0