Livre pour enfant : L’archet, Hélène Gloria

©Karine Fléjo photographie

Dans un cirque russe, un mystérieux violoncelliste masqué perturbe chaque représentation. Un album illustré MAGNIFIQUE.

Un musicien mystérieux dans le cirque

Chaque jour, le cirque russe dresse son chapiteau dans une nouvelle ville. Dresseurs, jongleurs, écuyers, clowns, équilibristes s’attachent à donner le meilleur d’eux-mêmes au public. Leur rêve ? Jouer un jour devant le tsar.

Seulement voilà, depuis quelques jours, un musicien masqué vient perturber les représentations. Caché parmi les spectateurs, il se met à jouer des mélodies envoutantes au violoncelle et distrait les écuyers, dresseurs et clowns, au moment même où ils exécutent leur numéro. Ces derniers sont alors obligés de rivaliser d’ingéniosité et de talent pour ramener l’attention du public sur eux.

Mais qui est donc cet étrange musicien ? Que veut-il ?

Un texte sensible et des illustrations splendides

L’archet, paru aux éditions Cipango, est un album illustré absolument magnifique, tant par la sensibilité du texte que par la beauté des illustrations. Avec beaucoup de poésie, il nous entraine sur les pas des gens du cirque, leur quotidien, leur amour de la piste et nous plonge dans une histoire bien énigmatique.

Une mention spéciale à l’illustratrice, Pascale Maupou Boutry, pour ses illustrations extrêmement soignées, vivantes, qui font de chaque page un tableau merveilleux.

Informations pratiques

L’archet, Hélène Gloria (texte) et Pascale Maupou Boutry – éditions Cipango, février 2020 – 34 pages – 18,50€

Livre pour enfant : Les cris des oiseaux

©Karine Fléjo photographie

Un très joli livre sonore, avec des pastilles à toucher, pour découvrir le chant des oiseaux. Pour enfants de 3 à 5 ans.

Découvrir le chant des oiseaux

Les éditions Usborne proposent aux petits de 3 à 5 ans, un livre aux illustrations chatoyantes, pour découvrir la magie de la nature environnante. Grâce à des pastilles placées dans les pages sur lesquelles le petit pourra appuyer, l’enfant entendra le chant des oiseaux, de la grive musicienne au piaillement de la pie, en passant par le pépiement des oisillons affamés. Il découvrira de nouvelles sonorités et se familiarisera avec les oiseaux rencontrés lors des promenades.

Un livre d’éveil ludique

Cet album illustré est une véritable explosion de couleurs, de sons et une immersion ludique dans la nature. Pour déclencher le chant des oiseaux, l’enfant devra se concentrer, développer son sens de l’observation pour découvrir la pastille et exercer sa motricité fine pour l’activer. Ludique, instructif, vous ferez des heureux en faisant entrer la nature à la maison!

Informations pratiques

Les cris des oiseaux, éditions Usborne mai 2020 – pour enfants de 3 à 5 ans- Pages en cartonnage épais – 13,90€

Site des éditions Usborne : https://www.usborne.fr/

Pierrot et Miette, Sophie de Mullenheim

©Karine Fléjo photographie

Un roman d’amitié entre un petit garçon et son fidèle chien, mais aussi un roman d’aventure, sur fond de première guerre mondiale. Indiciblement émouvant et tendre.

L’amitié entre un chien et un enfant

Pierrot est un petit garçon courageux. Depuis qu’une bombe a traversé le toit de la boulangerie de ses parents, le laissant orphelin à 12 ans, il vit avec son grand-père. Jamais il ne se plaint ni ne laisse affleurer son chagrin. Sa force, il la puise dans l’amour de son merveilleux grand-père bien sûr, mais aussi dans ce lien magique qu’il a avec sa chienne, appelée Miette. Miette est une rescapée du bombardement. Comme lui. Fidèle comme son ombre.

Mais un jour, à son retour à la maison, son grand-père lui apprend que les soldats ont réquisitionné Miette. Ils veulent la dresser et lui apprendre à faire passer les messages dans les tranchées, sur le front.

Pour Pierrot, c’est un arrachement. Après s’être assuré que son grand-père ne manquera ni de nourriture ni de bois de chauffage en son absence, il fugue la nuit tombée, pour partir à la recherche de Miette. C’est le début d’une grande aventure au milieu des soldats et des pluies d’obus. Mais Pierrot est un petit garçon courageux que rien n’arrête. La retrouvera–il?

Prix du Roman historique jeunesse

Je vous ai récemment parlé de Emile et Mado, roman jeunesse de la même auteure, Sophie de Mullenheim. Un coup de cœur qui m’a donné envie de découvrir son précédent roman jeunesse, Pierrot et Miette. Et c’est un doublé gagnant : ce roman m’a bouleversée ❤

Avec un style limpide, un suspense grandissant, Sophie de Mullenheim nous tient en haleine et nous entraine sur les pas d’un petit garçon déterminé, généreux, soucieux du bien-être d’autrui. Un petit garçon que l’on a envie de serrer dans ces bras tant il nous touche par sa bonté. On apprend au fil des pages le rôle essentiel tenu par les chiens porteurs de messages en temps de guerre, les seuls à même de se faufiler dans les tranchées, jusqu’aux lignes de front.

Un roman aussi divertissant qu’instructif. A offrir à vos enfants absolument!

Informations pratiques

Pierrot et Miette, Sophie de Mullenheim – éditions Fleurus – 204 pages – 14,90€

Ce roman a reçu le Prix du roman historique jeunesse

Livre pour enfants : Pourquoi je dois me brosser les dents?

Pourquoi je dois me brosser les dents

©Karine Fléjo photographie

Un joli livre avec rabats à soulever, pour apprendre aux enfants pourquoi et comment se laver les dents tout en se divertissant. Pour enfants de 3 à 5 ans.

Pourquoi les animaux n’ont pas de brosses à dents ? Pourquoi les dents de lait tombent ? Est-ce que tout le monde doit se brosser les dents ? Comment se brosser les dents correctement? Pourquoi aller chez le dentiste? Grâce aux rabats à soulever et au texte clair de ce livre, les petits curieux découvriront la réponse à ces questions et bien d’autres encore.

Votre enfant vous a certainement déjà criblé de questions sur le brossage des dents, a parfois trainé des pieds pour aller se brosser les dents après les repas, ou pour la visite de détartrage chez le dentiste. Et il n’est pas toujours aisé de trouver les mots adaptés et persuasifs. Ce petit livre vient à votre secours pour faire découvrir à l’enfant, de façon ludique, avec des personnages à la frimousse craquante et pleins d’humour, comment avoir une belle dentition. Tout en s’amusant, ils découvriront ainsi pourquoi il est nécessaire de brosser ses dents, pourquoi le brossage s’adresse à tous, petits et grands, quand et comment procéder au lavage des quenottes, le rôle du dentiste, mais aussi comment les animaux entretiennent leur dentition.

Un livre instructif et ludique

Ce livre en cartonnage épais et donc très résistant aux manipulations parfois rudes des petits, est particulièrement bien conçu. Les dessins sont attractifs, les volets à soulever amusants et révélateurs d’informations cachées, le texte adapté aux tout-petits, ce qui en fait un outil ludique d’apprentissage de l’hygiène dentaire.

A offrir sans modération!

Informations pratiques

Pourquoi je dois me brosser les dents – Collection « C’est quoi? », éditions Usborne – Katie Daynes (texte) et Marta Alvarez Miguens (illustrations) – 8,95€

Site des éditions Usborne : https://www.usborne.fr/

La graine de la compassion , par sa Sainteté le Dalaï-Lama

La graine de la compassion, Dalaï-Lama

Pour la première fois, le Dalaï-lama s’adresse aux enfants. Un livre magnifique, qui délivre aux plus jeunes un message d’amour et de paix universelle, et les invite à cultiver la compassion.

Le Dalaï-Lama partage son expérience

Prix Nobel de la paix en 1989, le Dalaï-lama parcourt le monde entier pour répandre son message de paix, ses valeurs de compassion et de bienveillance. Et, fait inédit, il a accepté pour la première fois de parler dans un livre pour enfants de son parcours, d’évoquer avec eux les valeurs qui lui sont chères. Car c’est dès le plus jeune âge qu’il faut faire pousser ces graines de compassion qui sommeillent en chacun d’entre nous. 

Sa Sainteté le quatorzième Dalaï-lama, est né dans une modeste famille de fermiers, au nord du Tibet. Nourri par l’amour de ses parents, des êtres généreux, bienveillants, qui lui ont enseigné à prendre soin des autres, il a cependant été arraché très tôt à sa famille. Dès l’âge de 2 ans en effet, il est reconnu comme la réincarnation du Dalaï-Lama. Direction Lhassa. Commence alors une nouvelle vie, 

Cultiver la compassion

 C’est un livre absolument merveilleux, tant par le fond que par la forme, que publient les éditions Fleurus. Les illustrations  chaleureuses et tendres de Bao Luu, transportent  le lecteur au coeur du Tibet, de la campagne au temple de Lhassa, sur les traces du petit Tenzin Gyatso, futur Dalaï-lama . Avec un texte très profond, à la portée des enfants et illustré de nombreux exemples très parlants, il les invite à ouvrir leur coeur aux autres, à prendre soin d’eux. Une attitude qui doit prendre racine dans le plus jeune âge, afin de gagner en force au fil du temps et de contribuer à bâtir un monde plus heureux, plus compatissant. Un monde basé sur l’être et non sur l’avoir. Sur l’esprit et non sur le matériel. 

Un livre lumineux et inspirant, à offrir sans modération.

Informations pratiques

La graine de la compassion – Leçons de vie et enseignements à l’usage des enfants, par sa Sainteté le Dalaï-Lama – Illustrations Bao Luu – Préface de Matthieu Ricard – éditions Fleurus, mai 2020 – 14,95€

Roman pour ados : Emile et Mado, Sophie de Mullenheim

Emile et Mado, Sophie de Mullenheim

©Karine Fléjo photographie

L’auteure de Pierrot et Miette, Prix du roman historique jeunesse 2019, nous revient avec un magnifique roman d’amitié et d’aventure au cœur de la seconde guerre mondiale. Pour enfants de 10 ans et plus.

Deux enfants en fuite

Nous sommes à Paris en 1943. Depuis que le père d’Emile a été fait prisonnier par les allemands, lui et sa maman ont déménagé dans un tout petit appartement sous les toits. Un appartement où Emile passe de longues heures seul avec son épagneul breton Puce, quand sa maman, infirmière, est au travail. Mais cette nuit-là, Emile a beau attendre sa maman, elle ne rentre pas de l’hôpital. Dès lors, il sait ce qu’il doit faire. Sa maman lui a en effet donné des consignes très précises : en cas d’absence de sa part, il doit quitter Paris, et rejoindre en train sa tante qui vit à Chartres.

Dès la levée du couvre-feu, il prend quelques affaires, sa fidèle Puce, et se rend à la gare. Sur les quais, son attention est attirée par une fillette toute seule, prénommée Mado, visiblement très anxieuse.

Commence pour les deux enfants et le chien, une longue errance, dans un pays aux mains des allemands. Et les allemands ne sont pas les seuls à traquer les fuyards. La milice française est elle aussi à leurs trousses. Parviendront-ils à Chartres?

Un roman d’aventure sur la solidarité et l’amitié

Si ce roman est destiné aux adolescents à partir de dix ans, j’avoue qu’en tant qu’adulte, j’ai aussi pris beaucoup de plaisir à le lire. Les personnages sont indiciblement attachants, courageux, touchants. Pris dans la tourmente de la guerre, ils vont devoir compter sur la solidarité, l’entraide, l’amitié, pour en sortir. Des valeurs nobles, d’autant plus essentielles en ces temps de guerre où rien n’est possible seul.

Un roman qui se place dans le cadre historique de la seconde guerre mondiale et permet aux jeunes adolescents de découvrir le rôle de la milice française, la traque des juifs, le réseau de la résistance, tout en dévorant un roman d’aventure. Et le suspens est tel, qu’il sera impossible de reposer le roman une fois la lecture commencée!

Informations pratiques

Emile et Mado, Sophie de Mullenheim – Editions Fleurus, mars 2020 – 218 pages – 14,90€

Sensibiliser les enfants aux enjeux du déconfinement avec Hyprodis!

Grâce aux contes audio et à la chanson d’Hyprodis, personnage bienveillant et plein de sagesse, et à un kit pédagogique original, parents et enseignants pourront sensibiliser les enfants aux gestes barrières qu’il leur faut appliquer avec la fin du confinement, les rassurer à l’approche du retour en classe et les aider à inventer le monde demain.

Un personnage bienveillant pour expliquer le déconfinement aux enfants

Hyprodis, vieux monsieur malicieux et très gourmand de friandises de toutes sortes, a la faculté d’apparaitre où il veut quand il veut. Les enfants font appel à lui grâce à une formule magique. Son nom reprend les premières syllabes des mesures de sécurité en vigueur : HYgiène, PROtection, DIStance.

Hyprodis est là pour partager son savoir et passer le flambeau ; faire comprendre aux générations futures que l’avenir est entre leurs mains, que leur avis compte et que c’est avec elles que se dessinera un monde plus équilibré et durable. Il rend les enfants acteurs et responsables.

Hyprodis est le compagnon idéal des parents et des enseignants car il aide les enfants à retenir les gestes barrières, tout en les amusant. Il permet également d’aborder avec eux les sujets d’actualité difficiles.

Contes audios et outils pédagogiques gratuits

Les équipes de Souffleur de rêvesLea.fr et Grandir avec Nathan se sont unies pour la création de contes audio, d’une chanson et d’un kit pédagogique autour du personnage Hyprodis .

  • Kit Pédagogique

À destination des enseignants et des parents, le kit pédagogique offre plusieurs outils éducatifs et ludiques, contes, chanson, drapeau, affichettes sur l’hygiène, la protection, la distance…à télécharger gratuitement sur les sites de Souffleur de Rêves, Lea.fr et Grandir avec Nathan.

  • La chanson

Elle a pour vocation de permettre aux enfants de bien retenir les gestes barrières tout en chantant et en dansant, avec les distances de sécurité nécessaires. Une chanson comme aiment les enfants, avec du rythme, de l’humour, très facile à mémoriser. Le refrain est d’ailleurs le générique de toute la série de contes.

  • Contes audios

Après « Vidoc, un virus pas comme les autres », la série qui accompagne les enfants confinés depuis le début de la crise sanitaire, Hyprodis est le nouveau personnage créé par Souffleur de Rêves. Une nouvelle série de contes audio jeunesse, ludo-éducative, en
partenariat avec Nathan, Lea.fr et Grandir avec Nathan.

Retrouvez les informaions complètes sur les sites de Souffleur de rêvesLea.fr et Grandir avec Nathan !

 

 

Livres pour bébés : Les imagiers Bébé Loup

Des imagiers avec un lien à scratch pour attacher le livre à la poussette!

Des imagiers pour bébés dès 6 mois

Bébé Loup, le petit héros préféré des petits, se propose de les accompagner en promenade avec ces deux imagiers riches en couleurs. 

L’un est consacré aux objets de la maison. Les jouets, les objets de la salle de bain et du salon. Le petit s’amusera à identifier des objets familiers sur des pages colorées. L’autre évoque les animaux, ceux de la basse-cour, de la forêt, de la maison. L’occasion pour l’enfant d’exercer son sens de l’observation et d’enrichir son vocabulaire.

Les illustrations d’Emeri Hayashi sont tendres, attractives et capteront l’attention du tout-petit.. 

Des livres pour la poussette 

Ces imagiers sont particulièrement bien adaptes aux bébés. De petite taille, ils sont facilement manipulables par leurs petites mimines. En carton épais, ils résisteront à leurs manipulations pas toujours délicates. Quant au risque qu’il ne tombe de la poussette et ne regagne pas le domicile avec vous, les éditions  Nathan ont anticipé ce risque. Elles ont prévu une lanière à scratch pour attacher le livre à la poussette. Elle n’est pas belle la vie? 


img_3172

Informations pratiques

Imagiers Bébé Loup – illustrations de Emiri Hayashi – editions Nathan – 10 pages – 6,95€

Mes 5 livres coups de coeur d’avril


Chaque semaine, je vous ai présenté cinq livres dans des registres très divers, pour adultes comme pour enfants. Voici en quelques lignes ceux qui ont été mes coups de coeur de ce mois d’avril 2020. Et pour retrouver la chronique que j’ai consacrée à chaque livre, il vous suffit de cliquer sur son titre. C’est simple comme un clic! 😊

– Un loup quelque part, Amélie Cordonnier, Flammarion : Quand une femme accouche d’un bébé qui n’est pas celui qu’elle espérait et peine à l’aimer. La spirale infernale du rejet. L’évolution aux frontières de la folie. Puissant. Saisissant. Brillant.

 Le soleil et ses fleurs, Rupi Kaur, Pocket : Vous étiez plus de 3 millions à lire son précédent recueil « Lait et miel ». La talentueuse Rupi Kaur nous revient avec « Le soleil et ses fleurs », un recueil de poèmes d’une déchirante beauté. Ne passez pas à côté de ce bijou !

 Les hommes aussi ont la chair de poule, Karine Lambert, Storylab : Dans « L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes », Karine Lambert nous emmenait auprès de femmes qui cohabitaient dans un immeuble parisien avec la volonté clairement affirmée de ne plus entendre parler d’amour ni d’hommes. Cette fois, l’auteure imagine une situation en miroir : des hommes blessés, quittés ou trahis par leur compagne, qui se regroupent au sein d’une école transformée en chambres d’hôtes. Tendre, drôle et émouvant.

– Ciao Bella, Serena Giuliano, Pocket : Vous avez envie d’un livre aussi tendre qu’émouvant ? Aussi dynamisant que drôle ? Un roman qui vous fasse voyager au soleil de l’Italie ? Alors ne manquez surtout pas Ciao Bella !

– Portraits d’extraordinaires enfants, Laureen Bouyssou et Johanna Springer, Fleurus Nombreux sont les enfants qui, au cours des siècles, ont marqué leurs contemporains. Créativité, combativité, défense des droits de l’homme, inventions, génie artistique, altruisme, voici le récit de douze enfants à la personnalité exceptionnelle. Douze êtres lumineux et inspirants. A partir de 8 ans.

 

Livre pour enfant : Les petites victoires, Max et lapin

Les petites victoires, Max et Lapin

©Karine Fléjo photographie

Une nouvelle histoire tendre de Max et son doudou lapin, pour apprendre à l’enfant la notion de persévérance et l’aider à lutter contre le découragement.

Max apprend à skier

Pour la première fois, Max part à la montagne en hiver. Il va enfin pouvoir apprendre à skier! Accompagné de son amie Ginger, il se rend à sa première leçon le cœur joyeux. Seulement voilà, pendant que Ginger s’amuser à dévaler les pistes, Max multiplie les chutes. Au point d’être découragé. Heureusement, le soir son papa le console, le rassure. Mieux, il lui susurre un mot magique, un mot qui change tout quand on n’arrive pas au but qu’on s’était fixé.

Le lendemain, quand Max, bon nageur, se retrouve à la piscine avec Ginger qui contrairement à lui est peu à l’aise, c’est au tour de Ginger d’être découragée. Heureusement, Max peut lui enseigner la formule magique donnée par son papa et redonner ainsi le sourire à Ginger!

La collection Max et lapin

J’adore la collection Max et Lapin d’Astrid Desbordes et Pauline Martin, aux éditions Nathan. Une collection dans laquelle on retrouve à chaque fois Max et son doudou lapin, dans des situations du quotidien expliquées avec pédagogie aux enfants. C’est une façon très douce, très parlante et pédagogique d’aborder les peurs, inquiétudes ou émotions du quotidien avec les enfants. Ici, le petit Max se décourage car c’est la première fois qu’il se rend au ski, et comparé à son amie Ginger, habituée à skier, il peine. Alors son papa lui montre que l’important, c’est de persévérer, qu’il est normal de ne pas y parvenir la première fois. Au lieu de dire « je n’y arrive pas », se dire « je n’y arrive pas encore » change tout! Car cela laisse la porte ouverte au possible, à l’amélioration. Et fait disparaître le découragement!

Un tendre petit livre aux couleurs vives et aux personnages proches des enfants.

Informations pratiques

Les petites victoires, de Pauline Martin et Astrid Desbordes, collection Max et lapin – Editions Nathan janvier 2020 – 20 pages illustrées – 5,90€

A partir de 2 ans.