Salon des éditeurs indépendants aux Blancs Manteaux : c’est ce week-end!

Sans titre

  • Le salon des éditeurs indépendants : de quoi s’agit-il?

Créée en 2003, l’association L’autre LIVRE défend l’exception culturelle, la pluralité et la diversité face à la concentration croissante de l’édition et de la distribution au sein de groupes industriels et financiers et face à l’arrivée de géants mondiaux de l’industrie
informatique dans la chaîne du livre. Cette résistance, les éditeurs indépendants ont
estimé que, tout en conservant chacun leurs particularités, leur personnalité, leur différence, ils seraient mieux à même de l’assurer en se regroupant en association.
L’autre LIVRE est l’alternative associative au Syndicat National de l’Édition.
L’autre LIVRE regroupe aujourd’hui plus de 180 éditeurs indépendants partout en France et dans plusieurs pays : Belgique, Suisse, Espagne…

  • Qui sont les éditeurs présents au salon des éditeurs indépendants?

 

Sans titref

  • Informations pratiques : 

Entrée gratuite.

Du vendredi 17 au dimanche 19 novembre, à la Halle des Blancs Manteaux, 48 rue Vieille-du-temple, Paris 4ème. Métro Hôtel de Ville ou Saint-Paul.

Samedi  11h –  21h et dimanche : 11h – 19h

salon-presentation-02

Publicités

Envie de lire des polars et bandes dessinées gratuitement? C’est par ici!

montage_sncf_polar_h264inf

Pour la première fois cette année, les romans et les bandes dessinées en compétition pour le PRIX SNCF DU POLAR 2018 seront accessibles gratuitement sur l’application SNCF e-LIVRE.

Fans de polars, vous allez vous régaler! Dans le cadre du Prix SNCF du POLAR 2018, vous êtes conviés non seulement à lire les oeuvres en ligne gratuitement, mais à voter pour votre oeuvre préférée. Vous êtes donc partie prenante de ce prix!

Chaque mois, de novembre 2017 à mars 2018, deux nouveaux livres dans la catégorie Polar seront soumis à votre appréciation. Ils seront mis à disposition gratuitement sur l’application SNCF e-LIVRE durant un mois. Après avoir découvert ces 5 romans et 5 bandes dessinées, vous pourrez voter directement via l’application SNCF e-LIVRE pour vos œuvres favorites. Plus de 35 000 lecteurs ont ainsi voté l’an dernier, ce qui fait de ce prix le premier prix du public de France.

Voici les deux œuvres en compétition pour le PRIX qui seront disponibles du 1er au 30 novembre 2017 :
– ROMAN : Toutes les vagues de l’océan, Victor Del Arbol, Actes Sud / Collection Babel Noir
– BD : Tu sais ce qu’on raconte, Gilles Rochier & Daniel Casanave, Warum
Bonne lecture!

Prix Goncourt des lycéens 2017 : Alice Zéniter!

FRANCE-LITERATURE-ZENITER-PORTRAIT

Je vous l’annonçais il y a deux jours : le vainqueur du prix serait une lauréate, puisque la sélection finale était 100% féminine. Aujourd’hui, le jury a tranché.

Après deux mois de lectures assidues des 15 livres en lice, issus de la 1ère sélection de l’Académie Goncourt, les élèves de 56 lycées, issus de classes de seconde, première ou terminale, généralistes ou professionnelles, ont fait leur choix parmi les 15 romans qui figuraient dans la première sélection du prix Goncourt. Il en ressortait mardi une liste de 4 romans finalistes (par ordre alphabétique) :

  • Un loup pour l’homme, Brigitte Giraud, Flammarion
  • Bakhita, Véronique Olmi, Albin Michel
  • Summer, Monica Sabolo, JC Lattès
  • L’Art de perdre, Alice Zeniter, Flammarion

et la lauréate est… Alice Zéniter, pour L’art de perdre, paru aux éditions Flammarion !

Le livre : L’art de perdre

9782081395534.jpg

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoirefamiliale qui jamais ne lui a été racontée ?
Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l’été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l’Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?
Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’Algérie, des générations successives d’une famille prisonnière d’un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d’être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

J’apprends la photographie, Nicolas Croce : 25 exercices pour progresser et réussir ses photos.

IMG_5395

J’apprends la photographie, Nicolas Croce

25 exercices pour progresser et réussir ses photos

Editions Eyrolles 2017

Ce livre très accessible, particulièrement destiné aux débutants, propose 25 exercices concrets pour réussir ses photos. Très bien illustré, émaillé de nombreux conseils, il vous aidera à progresser quel que soit votre appareil (compact, reflex ou smartphone). 

Au retour des vacances, on aime partager avec famille et amis les photos des lieux traversés, des personnes rencontrées. Mais c’est parfois la déconvenue quand on réalise que les clichés ne sont pas d’excellente qualité, surexposés, flous, mal cadrés… Il manque une oreille au chien, le petit dernier a les yeux rouges et le coucher de soleil n’est qu’une nébuleuse noire. On se promet de mieux faire la prochaine fois, mais suivre des cours peut s’avérer onéreux. Quant aux livres de photographie, ils rebutent souvent tant leur contenu, trop technique, est abscons pour le commun des mortels. Alors que faire ? Le livre de Nicolas Croce peut être la solution. Outre son blog dans lequel il partage depuis 2014 des articles techniques sur la photo (https://photo.nicolascroce.com/), il a publié cette année aux éditions Eyrolles un ouvrage très facile d’accès pour les débutants : J’apprends la photographie.

Les quatre grands thèmes de la photo abordés ici :

Pour réussir ses photos, il est impératif de maîtriser quelques bases techniques : tenue de l’appareil, mise au point, angle d’exposition, sensibilité, vitesse d’obturation… Mais aussi d’apprendre à voir et à utiliser la lumière, laquelle est l’âme de vos photos. Ces points acquis, il restera alors à bien définir votre sujet, afin de le mettre en valeur et d’orienter les regards vers lui. Enfin, tous ces apprentissages doivent être mis au service de votre créativité, vous permettre de vous exprimer à travers vos clichés. Car la photo doit rester un plaisir !

Des exercices clairs et des illustrations parlantes :

Pour chaque apprentissage, Nicolas Croce vous propose des exercices clairement détaillés et vous donne des exemples illustrés des résultats, des erreurs à ne pas faire, des bonnes habitudes à adopter. Il répond aux questions Pourquoi ? Comment ? dans un langage clair et concis. Et vous permet de progresser rapidement.

Autrement dit, son accessibilité au plus grand nombre, ses exemples nombreux, ses illustrations parlantes, feront de cet ouvrage l’allié de vos réussites en photographie ! Un coup de cœur.

Parentalité active : coup de coeur pour les cahiers Kidappy !

cover_kidappy_creativite

Mon cahier de créativité, Kidappy

Création Slow pour la jeunesse, octobre 2017

Parentalité active. Pour enfants de 4 à 9 ans.

FA9679B2-FD39-43D0-874D-E5E1A7780FDA

Kidappy, ce sont des cahiers d’activités, qui aident les enfants et leurs parents à grandir avec bienveillance !

  • Les objectifs de ces cahiers de parentalité active :

Ils contribuent à :
• améliorer et renforcer la qualité des relations en partageant des moments de qualité
• aborder différents thèmes traitant du bien-être et des choses positives de la vie
• revenir aux valeurs « essentielles» et au partage des choses « simples» ;
• désamorcer les situations conflictuelles par des activités douces et ludiques.

  • Mon cahier de créativité :

Tout au long du cahier, illustré de dessins tendres et craquants, aux couleurs chatoyantes, vous trouverez des activités adaptées à chaque moment de la journée, à faire avec votre enfant. Lecture, dessin, bricolage, cuisine, yoga, méditation, écriture, origami, coloriage, vous aurez l’embarras du choix pour exercer la créativité de votre enfant.

  • Pourquoi ces ateliers sont-ils importants ?

Car la créativité favorise le développement de l’enfant :

  • Avoir des idées et façons de faire originales permet à l’enfant de renforcer son identité.
  • Elle améliore l’estime qu’il a de lui-même.
  • Elle encourage l’expression d’émotions et d’idées, ce qui est idéal pour les plus timides.
  • Elle enseigne à l’enfant comment percevoir son environnement sous divers angles, ce qui favorise son ouverture d’esprit.
  • Face à une difficulté, elle l’entraîne à trouver des solutions
  • Elle participe au développement de la concentration

En cultivant la façon unique d’être au monde de chaque enfant, nous l’aidons à devenir un adulte épanoui. Et ces cahiers Kidappy sont à ce titre, de formidables outils! En outre, ils sont vraiment jolis, alors foncez en librairie, ou sur le site https://www.kidappy.com!D41FE8F4-41D5-4943-8792-8EB1640AEE6A