Je ne te pensais pas si fragile, Kikka

L’auteure s’est inspirée de sa propre expérience à la direction marketing de diverses PME pour écrire ce roman saisissant sur le harcèlement en entreprise. Glaçant par la cruauté du manager. Lumineux par la combativité de la victime.

Harcèlement en entreprise et burn-out

Clothilde est une quadra hyperactive passionnée. Elle mène de front sa vie de maman, de femme et de cadre supérieure dans le marketing, jongle avec les plannings et les contraintes, toujours à 100 à l’heure. Quand on lui offre une nouvelle opportunité professionnelle au sein d’une entreprise néerlandaise, notre fonceuse accepte. Le patron de l’entreprise lui confie le développement de l’activité de sa société en France. Une opportunité et un défi à relever qui ne se refusent pas. Et l’ambiance chaleureuse, presque familiale de l’entreprise, a tout pour la séduire. Les résultats ne tardent pas : en un an, Clothilde a fait de cette branche à l’abandon un secteur florissant.

Clothilde se sent bénie des dieux. Elle éprouve un sentiment de gratitude, d’accomplissement :  un mari parfait, des enfants parfaits, un job parfait et une maison parfaite. La parfaite équation du bonheur.

Mais ce travail pour lequel elle se démène sans compter, vire au cauchemar quand un changement de personnel est décidé à la direction. Commence avec le nouveau manager une descente aux enfers. Remise en cause de ses méthodes de travail, retrait des tâches les plus intéressantes, humiliations quotidiennes, désaveu devant ses équipes, sollicitations incessantes, injonctions contradictoires. Quoi qu’elle fasse, la perversion de ce chef est telle, qu’il parvient toujours à la déstabiliser. A la rabaisser. A la désavouer. A rogner chaque jour davantage sa confiance en elle. Mais Clothilde n’est pas du genre à baisser les bras. Alors elle travaille encore plus, rogne sur le temps passé avec les siens, sur son repos, sur son sommeil, sur ses week-ends. Sur tout.

Jusqu’au point de rupture. Un burn-out qui la conduit à une hospitalisation en service fermé, loin des siens.

Pour autant, Clothilde n’a pas dit son dernier mot. Ni la crainte de représailles, ni le découragement ne sont de nature à l’empêcher de défendre son honneur face à cette criante injustice. Commence alors un long combat.

Le combat d’une femme contre l’injustice

Avec Je ne te pensais pas si fragile, Kikka analyse de l’intérieur, les mécanismes du harcèlement en entreprise. Harcèlement qui peut conduire au burn-out voire au suicide. Si ces dernières années, ce sujet de société trouve un peu plus d’écho médiatique, on pense à tort que désormais, un harcelé dispose de tous les moyens juridiques pour se défendre et obtenir gain de cause. Les cas sont hélas encore nombreux, où les personnes se taisent par peur des représailles, par peur de perdre leur emploi. Ou tout simplement parce qu’elles n’ont plus la force de s’opposer à leur harceleur, tant ce dernier a pulvérisé leur énergie et leur estime d’elles-mêmes.

C’est pourquoi ce livre est important. Il contribue à sa façon à dénoncer ces comportements abusifs en entreprise, à faire sortir de l’ombre ces agissements inhumains et destructeurs.

C’est donc à la fois un roman sur la cruauté de certains milieux du travail, mais aussi sur le lumineux combat d’une femme, certes touchée mais pas coulée.

Informations pratiques

Je ne te pensais pas si fragile, Kikka – éditions Eyrolles, janvier 2021 – 272 pages – 16€

Suis-je hypersensible?, Fabrice Midal

Etes-vous hypersensible?
Copyright photo Karine Fléjo

Fabrice Midal vous invite à vous interroger : êtes-vous ou non hypersensible ? Car identifier son hypersensibilité est un facteur de libération et de propulsion dans la vie. Loin d’être un handicap, transformez votre hypersensibilité en atout !

Définir l’hypersensibilité

Derrière ce terme, ce mot-valise, on met un peu tout et n’importe quoi. Or que recouvre l’hypersensibilité ? Quelles sont les manifestations de l’hypersensibilité qui vous permettent de l’identifier ? Partant de son expérience personnelle d’être hypersensible, Fabrice Midal vous donne des clés pour repérer ce que vous associez peut-être à de l’hyperémotivité, à une gêne en public, à une sollicitation permanente et excessive de pensées et réflexions, à une trop forte empathie. A trop. A trop de tout. C’est donc à la fois une forte sollicitation des sens, des émotions et des réflexions. Le sentiment d’être submergé. Or si beaucoup ont tendance à refouler cette hypersensibilité, la considérant comme un fardeau, ce faisant ils se coupent de leur nature profonde. Deviennent étrangers à eux-mêmes, ce qui est source d’une grande souffrance.

Fabrice Midal vous propose donc au contraire de prendre conscience de votre hypersensibilité dans un premier temps, puis d’en faire votre alliée. De l’accepter. De l’habiter. Pour le meilleur!

L’hypersensibilité est une bénédiction

Dans son livre très complet, intitulé Etes-vous hypersensible, Fabrice Midal bouscule une idée reçue : non, l’hypersensibilité n’est pas une malédiction. C’est même carrément une chance ! Inutile donc – voire même dangereux – de la refouler, de la rejeter. S’appuyant sur les constats de scientifiques, de philosophes, d’historiens, de psychanalystes et hypnothérapeutes, Fabrice Midal vous montre comment exploiter au mieux ce don. Chaque court chapitre s’achève sur un exercice d’application très simple, lequel va vous permettre d’identifier votre hypersensibilité, de vous familiariser avec elle et de la transformer en atout.

Informations pratiques

Suis-je hypersensible? Fabrice Midal – éditions Flammarion/Versilio, janvier 2021 – 19,90€ – 294 pages

Fais de l’hiver ton deuxième été, Virginie Hilssone

Fais de l'hiver ton deuxième été
Copyright photo Karine Fléjo

Vous appréhendez chaque année le retour de l’hiver? Cette saison est synonyme pour vous de froid, d’humidité, de jours trop courts et de déprime? Alors découvrez comment ne plus subir l’hiver et mieux encore : comment l’apprécier!

Se réconcilier avec l’hiver

L’hiver ne jouit pas d’un grand capital sympathie. Chute des températures, humidité, baisse de luminosité, immunité plus faible, nuit tôt, cette saison conduit souvent à un repli sur soi, à un moral en berne. cette réaction à la météo est plus ou moins forte chez les individus et se nomment la météosensibilité.

La biométéorologie se propose ainsi d’analyser ces effets de la météo sur notre santé, en s’intéressant notamment à l’influence de la météo sur la sécrétion hormonale. Ainsi, le soleil stimule la sérotonine, hormone de la bonne humeur. L’obscurité encourage la production de mélatonine, hormone du sommeil. tandis le froid produit des endorphines, hormones antidouleur et le vent de l’adrénaline (hormone du stress). Or si nous n’avons pas le pouvoir d’éviter le retour de l’hiver, du froid, de jours courts, nous avons celui de changer de regard sur cette saison. Et d’attitude surtout. Car nous méprisons à tort ces quatre mois de l’année, qui peuvent être source de tant de bien-être. A condition de préserver son énergie, de s’adapter et de débloquer ses potentiels physiques comme mentaux. ce que nous démontre Virginie Hilssone et les spécialistes rencontrés.

Météosensiblité : ce n’est pas une fatalité!

C’est un livre passionnant que nous proposent les éditions Jouvence et Virginie Hilssone, avec Fais de l’hiver ton deuxième été. Je fais partie de ceux qui n’affectionnent pas trop l’hiver, sans en faire une saison honnie pour autant. Mais de là à imaginer qu’il est possible de faire de l’hiver son allié, de stimuler les hormones du bien-être en toute saison grâce à un comportement et une alimentation adaptés, voilà qui est très intéressant. Cette affirmation n’est pas gratuite. Elle est le fruit de l’expérience de l’auteure et des conseils de nombreux spécialistes (psychologues, médecins, nutritionnistes, naturopathes) qu’elle a rencontrés. On apprend qu’il est ainsi possible de reprendre les rênes, de ne plus subir l’hiver, qui à ce titre, ne mérite pas sa mauvaise réputation. Et surtout, des illustrations, des exercices pratiques, des conseils, nous permettent de passer à l’action. De quoi faire de l’hiver son deuxième été !

Informations pratiques

Fais de l’hiver ton deuxième été, Virginie Hilssone – Editions Jouvence, novembre 2020 – 144 – 14,90€

Surmonter les incertitudes, Nicolas Chauvat

Surmonter les incertudes Nicolas Chauvat
Copyright photo Karine Fléjo

Un conte initiatique transposable à notre quotidien, pour nous aider à surmonter ces doutes et ces incertitudes parfois bloquants. Et cheminer avec succès.

Traversée du désert

Un maître a désigné un homme du village pour aller chercher un trésor dans une mystérieuse cité antique, aux confins du désert. Alors qu’il progresse, il est sujet aux doutes, à ces dialogues intérieurs térébrants qui l’incitent à abandonner. Comment, à défaut de faire taire ces voix, réduire leur emprise ?

L’homme continue sa progression malgré les difficultés. Car il réalise que chaque difficulté lui apprend à mieux se connaître, à mieux comprendre le monde, à donner du sens à ses actions, à se fixer de vrais objectifs.

« Avant de commencer une nouvelle aventure, professionnelle ou personnelle, assurez-vous bien que ce que vous prenez pour vos rêves ne soit pas en réalité que des dunes de sable. Chercher en soi ses aspirations profondes prend du temps mais c’est indispensable pour supporter une longue marche. »

Un livre inspirant pour dépasser les difficultés

Nicolas Chauvat nous offre un conte initiatique inspirant, pour éclairer nos propres traversées du désert. Toute existence est en effet confrontée, un jour où l’autre, à des épreuves assimilables à une longue traversée en milieu hostile. Un cheminement peuplé d’incertitudes, de doutes. Que faire alors ? Ne plus avancer, faire marche arrière, persévérer ?

Au fil des pages, l’auteur s’inspire de sagesses ancestrales pour nous offrir des techniques mentales à même de nous permettre de surmonter nos incertitudes et blocages.  Comment dépasser le doute, la pression et la négativité de l’entourage, oser sortir de sa zone de confort et choisir une voie plus conforme à nos aspirations profondes. Comment changer de regard sur l’échec. Car il n’y a pas d’échec à proprement parler, juste des apprentissages.

Un livre court, à mi-chemin entre le roman et le manuel pratique, pour affronter plus sereinement les obstacles et les doutes inhérents à toute vie. Un beau programme en cette fin d’année, non ?

Informations pratiques

Surmonter les incertitudes, Nicolas Chauvat – éditions Jouvence, 2020 – 120 pages – 8,90€

Abécédaire de la sagesse, Christophe André, Alexandre Jollien, Matthieu Ricard

abécédaire de la sagesse
Copyright photo Karine Fléjo

Quand un psychiatre, un philosophe et un moine mêlent leurs expériences, leurs connaissances et leurs réflexions dans un abécédaire inspirant. Un livre dans lequel puiser de la sérénité en tout temps.

150 clés pour gagner en sagesse et en sérénité

Vous avez le sentiment d’avoir perdu vos repères en ces temps de crise ? De ne plus parvenir à retrouver la sérénité? Vous vous posez beaucoup de questions, trop de questions, sans trouver de réponse? Ou vous avez tout simplement envie de vous poser, de nourrir votre esprit ? Alors plongez dans cet ouvrage, véritable océan de sagesse et de sérénité en ce monde de tempêtes.

Ce sont ainsi 150 notions qui sont égrenées par ordre alphabétique au fil des pages et déclinées sur de nombreux thèmes. Accepter, attendre, anxiété, choix, ego, estime de soi, maladie, nature, solidarité, vulnérabilité et tant d’autres concepts sont expliqués en quelques lignes claires et accessibles à chacun. Pour chaque terme, un des auteurs (Matthieu Ricard ou Alexandre Jollien, ou Christophe André) apporte la richesse de son expérience, de ses réflexions. Et pas seulement. Ils dispensent tous les trois des conseils pour mettre de la joie dans l’effort, pour accroitre notre discernement ou pour cultiver les liens par exemple. Autrement dit, ils nous invitent à la fois à la réflexion et à l’action. Un véritable guide pratique de la sagesse!

Un ouvrage passionnant

Quand un psychiatre, un moine bouddhiste et un philosophe, tous trois amis, partagent avec nous leur vision du monde, c’est un moment hors du temps, une bulle de sagesse qui nous sont offerts. Lire L’abécédaire de la sagesse de Christophe André, Alexandre Jollien et Matthieu Ricard, c’est ainsi trouver des clés pour déverrouiller les blocages en nous, pour nous ouvrir à la sagesse, aux autres, à la vie. C’est revenir à l’essentiel. Or en ces temps de confinement, d’épidémie, de bouleversements, nous aspirons plus que jamais à nous débarrasser du superficiel pour nous recentrer sur nos valeurs profondes.

Vous pouvez lire ce livre linéairement, ou picorer au gré de vos envies dans les notions qui suscitent le plus votre curiosité. Vous pouvez le lire d’une traite, ou lui réserver de petits moments choisis.

« Nous croyons au pouvoir réconfortant de la sagesse. Elle a la capacité de nous aider à moins souffrir et à moins faire souffrir. »

Si vous avez envie de lâcher prise, de finir l’année en douceur, alors offrez-vous ce livre! Et offrez-le autour de vous. ❤

Informations pratiques

Abécédaire de la sagesse, Christophe André, Alexandre Jollien, Matthieu Ricard – éditions L’iconoclaste, Novembre 2020 – 340 pages – 19,90€

N’hésitez pas à faire un tour sur le site des merveilleuses éditions de L’iconoclaste : https://www.editions-iconoclaste.fr/

Le bonheur est un papillon, Marilyse Trécourt

Le bonheur est un papillon

Et si l’on vous donnait la possibilité de tout recommencer, de revenir 20 ans en arrière et de modifier le cours de votre vie?

Changer de vie

Thomas, quadragénaire, est revenu dans la propriété familiale qui a bercé son enfance. C’est alors qu’il se retrouve face à face avec une apparition, celle de sa grand-mère défunte. Cette dernière lui fait une proposition incroyable : revenir 20 ans en arrière, pour recommencer à zéro, réparer ses erreurs, modifier les décisions qu’il regrette. Et, si cette vie lui parait meilleure que l’actuelle, il pourra même choisir de rester dans cette existence revisitée.

Thomas accepte. Cette existence qu’il va pouvoir orienter en se souvenant de ses erreurs, de ses regrets, sera-t-elle forcément plus agréable? Voire parfaite? Qu’est-ce qui, dans son existence actuelle, génère en lui tant de culpabilité et de souffrance? Que cherche-t-il a fuir, à réparer?

Modifier ses choix va avoir des conséquences qu’il ne maitrise pas forcément, sur lui comme sur les autres…

Etre heureux de ce que l’on a

Je vous ai déjà parlé de Marylise Trécourt avec son roman de développement personnel Vise la lune et même au delà (chronique ici), ou encore Pas besoin d’être un super héros pour réaliser mes rêves (chronique là). Dans son nouveau roman, Le bonheur est un papillon, elle pose une question très intéressante, à laquelle répondre se révèle être plus complexe qu’on ne le croit : que feriez-vous si vous aviez la possibilité de recommencer votre vie, de revenir 20 ans en arrière?

On serait tenté de répondre aussitôt : « Génial, je reviens en arrière et modifie toutes les décisions, tous les choix que je regrette »! Et de s’imaginer mener alors une vie parfaite. Mais c’est aller bien vite. En effet, changer une décision va non seulement impacter notre vie mais aussi celle de ceux avec lesquels nous sommes en lien. C’est le fameux « Effet papillon », théorie développée par Edward Lorenz au début des années 70. Ainsi, si une décision différente peut améliorer notre vie à court terme ou du moins la rendre plus conforme à nos attentes, elle peut influencer défavorablement la vie des personnes proches, avoir des conséquences en chaine non désirées, ce qui rend le bilan très mitigé.

Alors, faut-il vivre avec le regret de ne pas pouvoir revenir sur nos erreurs passées, ou faut-il se réjouir de la vie que l’on a, célébrer chaque bonheur, même le plus infime, à notre portée? Un livre passionnant qui pourrait être illustré par cette si juste citation d’Alexandre Jollien : « Trouver la beauté, la joie, là où elles se donnent : dans ce corps, dans cet être, dans cette vie, et non dans une vie idéalisée. C’est dans le quotidien, dans le banal, que la joie réside. »

Informations pratiques

Le bonheur est un papillon, Marilyse Trécourt – éditions Eyrolles, septembre 2020 – 16€ – 300 pages

Sur le chemin du cœur, Mary Laure Teyssedre


Un roman émouvant, positif, lumineux, sur le cheminement de deux êtres indiciblement attachants. Une rencontre karmique, qui va aider chacun à évoluer vers un mieux-être, à dépasser sa problématique. A se dépasser.

Secret

Claire élève seule sa fille Camille. Après une carrière dans le marketing, elle a décidé à 35 ans de suivre une voie plus en harmonie avec ses aspirations profondes. Après 4 ans d’études, elle s’est installée comme psycho-énergéticienne. Un métier qui la comble.

Une sérénité pourtant mise à mal lors d’un déjeuner de famille. Sa grand-mère, alors âgée de 90 ans, fait en effet une révélation inouïe : à 15 ans, elle a été victime d’un viol. Un viol que, faute de la moindre éducation sexuelle à l’époque, elle était incapable de qualifier. Et de tomber enceinte de son violeur. Et de mettre au monde une petite fille, la tante de Claire. Plus fou encore : sans argent, à une époque où être fille-mère attirait l’opprobre, sa grand-mère a fini par épouser son violeur. Ce grand-père qu’elle a tant chéri est donc en réalité un agresseur…

Elle réalise alors combien cette agression demeurée dans l’ombre a influencé sa propre vie, une vie peuplée d’épisodes abusifs de toutes sortes. Et si les révélations de sa grand-mère étaient la pièce manquante de son puzzle intérieur ?

Deux mois plus tard, elle fait la rencontre d’un homme prénommé Fred. Les révélations que Fred fait à Claire lui font l’effet d’un électrochoc. Son histoire, le sienne, se télescopent avec fracas. Elle est consciente qu’il va lui falloir dépasser la violence de ces synchronicités. Tous les deux ont besoin de temps, de distance, de s’éloigner pour espérer mieux se retrouver.

Que la vie les mette en présence l’un de l’autre était-il un hasard ? Vont-ils, chacun de leur côté, faire la paix avec leur part d’ombre, oser la mettre en lumière et l’aimer ?

Voyage intérieur et rencontre karmique

Impossible de reposer le livre une fois la lecture commencée. C’est un récit émouvant, passionnant, lumineux que nous offre Mary Laure Teyssedre. Celui du parcours de deux personnes que l’Univers a fait se rencontrer afin d’évoluer, de se guérir.

Avec beaucoup de sensibilité, d’humanité, l’auteure nous invite à balayer nos préjugés : personne n’est tout blanc ni tout noir, totalement victime ou totalement coupable. Nous avons tous des parts d’ombre, lesquelles nous hantent tant que nous les relayons dans les coulisses de notre conscience. Accepter de les mettre en lumière, de voir que toute situation y compris difficile, nous a permis de grandir, d’apprendre sur nous et sur les autres, est essentiel. Pour avancer. Pour évoluer. Pour mettre fin aux évènements répétitifs.

Un livre édifiant, riche en enseignements, qui invite à s’accepter tel que l’on est, avec ses qualités et ses défauts, ses parts d’ombre et de lumière. Et à accepter l’Autre tel qu’il est. Une invitation à la tolérance et à l’amour dans toutes ses acceptions.

Informations pratiques

Sur le chemin du cœur, Mary Laure Teyssedre – Editions Jouvence, juin 2020 – 272 pages

Mon année Instagram, 365 idées photos (Eyrolles éditions)

Mon année Instagram, éditions Eyrolles

©Karine Fléjo photographie

Vous êtes instagrammer(euse) ou photographe et manquez d’inspiration ? Alors ce guide est fait pour vous !

Présentation du guide

Vous avez un compte Instagram et souhaitez le booster ? Vous voudriez alimenter votre compte mais peinez à trouver des idées ? Ou tout simplement, vous aimez la photographie mais êtes parfois en panne d’inspiration ? Alors ce guide peut vous aider à trouver des sujets. Il se décline en 52 thèmes à explorer : Architecture, Motifs, Ombres, Coucher de soleil, Sur le vif, Minimalisme, Rétro et autres problématiques très variées.

Ainsi, le 9 de chaque mois, pourquoi ne partageriez-vous pas les neuf meilleurs moments du mois écoulé en assemblant vos photos par thématique ou en fonction de leurs couleurs ? Il existe des applications gratuites pour faire des montages photos très esthétiques.

Ou encore, pourquoi ne pas détourner le traditionnel selfie ou portrait en remplaçant le visage avec quelque chose d’inattendu (pochette vinyle, livre, dessin…) ?

Pour chaque thème à explorer, le guide vous propose quatre hashtags pertinents, pour apparaître dans les fils de recherches sur l’application et ainsi augmenter le nombre de visites sur votre compte. A vous de jouer !

Ce que le guide vous apporte

  • Des idées de sujet à exploiter en photographie.
  • Des défis photographiques à relever chaque jour de l’année.
  • Des hashtags pertinents.
  • Des conseils de mises en scène et de compositions.

Ce que le guide ne vous apporte pas

  • Si votre compte Instagram est déjà défini par un thème particulier unique (cuisine, voyages, livres, mode…), alors vous ne trouverez pas vraiment comment exploiter votre thème. Ce guide ne vous offre pas beaucoup d’idées de mises en scène au sein d’un unique thème. Il explore davantage la diversité des thèmes que l’exploration approfondie d’un thème.
  • Si vous vous contentez des quatre hashtags proposés pour chaque thème, la liste sera insuffisante pour vraiment booster le nombre de visites sur votre compte. Disons que les idées de hashtags fournies sont des compléments utiles à votre propre liste de hashtags mais restent insuffisantes en elles-mêmes.

Ce guide s’adresse donc essentiellement aux personnes qui n’ont pas de profil Instagram avec un thème unique et qui cherchent des idées au quotidien pour diversifier leurs thèmes, leurs sujets.

Informations pratiques

Mon année Instagram, collectif, éditions Eyrolles, septembre 2019 – 368 pages illustrées – 14,90€

Un développement très personnel, Sabrina Philippe

Un développement très personnel de Sabrina Philippe

©Karine Fléjo photographie

Développement personnel, coaching, ont le vent en poupe. Le marché du bonheur et du bien-être est très lucratif. Mais existe-t-il réellement une recette du bonheur ? Le bien-être est-il à rechercher auprès de ces « gourous » ou au fond de nous ? Un roman inspirant.

Le marché florissant du bonheur

Sophia incarne la réussite, tant professionnelle que privée. Un mari, un enfant, une magnifique maison, des revenus financiers faramineux, un milieu professionnel où elle est connue et reconnue de tous, des tenues luxueuses et une silhouette savamment entretenue. De l’extérieur, elle est la femme qui a tout. Tout pour être heureuse. Il y a quelques années de cela en effet, Sophia a changé de vie et s’est lancée dans le développement personnel, plus exactement comme coach de vie. Après quelques maigres compétences acquises lors de stages de fin de semaine, elle s’est estimée suffisamment armée pour dispenser la recette du bonheur autour d’elle, à ceux qui paient pour venir à ses conférences et à ses entretiens personnalisés ou à ceux qui achètent ses livres.

L’événement qui l’a véritablement lancé ? Son livre « Ce que l’Univers veut pour vous », livre vite devenu un best-seller. Depuis, prise dans le tourbillon du succès, elle enchaîne les conférences, les rencontres pour des dédicaces, les croisières avec coaching de développement personnel pour les passagers. Ces revenus conséquents lui permettent d’offrir à son fils tout ce quelle n’a pas eu enfant. Mais l’argent n’est pas l’amour…

Tel un bolide engagé sur une ligne droite, Sophia fonce, convaincue d’œuvrer pour le bien-être de ses proches, de ces inconnus en quête de sens. Des aspirations nobles, qui occultent ses intentions réelles, à savoir l’appât du gain et recevoir, à travers l’adulation de ses fans, l’amour qui a toujours manqué à sa vie.

Mais deux événements vont la faire sortir de route. C’est alors le crash frontal avec la réalité de sa vie. Et quand on a tout perdu, on n’a pas d’autre choix que de tout reconstruire. Sur des bases plus solides si possible. Ce qui suppose analyser et comprendre ses erreurs. Sophia saura-t-elle être pour elle-même ce soutien qu’elle croyait apporter aux autres ? La source du bonheur est-elle à rechercher dans les livres, chez les coachs, ou se trouve-t-elle au fond de chacun d’entre nous?

Un roman inspirant et fascinant

Je suis Sabrina Philippe depuis son premier livre et force m’est de reconnaître qu’à chaque fois la même magie opère : il lui suffit de quelques phrases, de quelques mots, pour être emporté dans son univers. Une écriture magnétique. Ici, Sabrina Philippe nous interroge sur cette quête du bonheur tous azimuts auprès de coach, de gourous et autres prédicateurs qui ont le vent en poupe ces dernières années. Ces personnes ont-elles la recette du bonheur ? Existe-t-il une recette universelle du bonheur ? Et si nous nous trompions, si la sérénité et l’accomplissement ne pouvaient s’obtenir que par un travail sur soi, par une plongée au cœur de l’intime et non à l’extérieur de soi ? Et si l’essentiel était d’être et non de « par-être », de s’accepter tel que l’on est, de s’aimer inconditionnellement avec ses failles et ses richesses ? Car c’est seulement quand on parvient à s’aimer, à embrasser toutes les facettes de notre personnalité, qu’on peut à notre tour donner de l’amour autour de nous. Transmettre.

Un roman passionnant, bouleversant, qui rapproche psychologie et spiritualité et invite à se poser les bonnes questions. Pour naître à soi, mettre l’ego à distance et se recentrer sur l’essentiel.

A lire!

Respire ! Maud Ankaoua

Respire! de Maud Ankaoua

©Karine Fléjo photographie

Après avoir atteint les sommets avec son premier roman « Kilomètre zéro », Maud Ankaoua nous offre une bouffée d’oxygène salvatrice avec son nouveau livre « Respire ! » Un roman lumineux, inspirant, édifiant et viscéralement humain. Un roman à son image.

Et si tout obstacle avait sa raison d’être ?

Malo est un brillant jeune homme. A moins de 30 ans, son parcours est déjà hallucinant et les éloges à son endroit dans la presse financière unanimes. Quand l’entreprise XSoftware, implantée en Thaïlande, rencontre des difficultés majeures, Malo apparaît donc comme l’homme providentiel. Et de lui demander de mettre ses compétences au service du redressement de XSoftware.

Alors qu’il arrive en Thaïlande pour relever ce défi, Malo passe une visite médicale d’expatrié. Une simple formalité qui tourne cependant au drame, quand il entend le médecin évoquer avec sa collègue des résultats alarmants : ses jours seraient comptés… C’est la sidération.

Alors que le sol s’ouvre sous ses pieds, qu’il envisage le pire enfermé dans son bureau, une vieille femme de ménage de Xsoftware, à la sagesse et à la bienveillance infinies, frappe à la porte. Elle lui fait une proposition étrange : s’il accepte de lui donner trente jours de sa vie, elle promet de l’aider à changer le cours de son existence. Considérant qu’il n’a plus rien à perdre, fasciné par le magnétisme et la lumière qui émanent de cette femme, Malo accepte.

A-t-il eu raison de lui faire confiance ? Est-il possible de sortir grandi des épreuves ? Et si Malo parvenait à changer de regard, à voir dans la difficulté une opportunité à terme et non juste une souffrance présente ? Et si, plus largement, chaque épreuve dans notre vie avait pour dessein de nous permettre de nous accomplir ?

Un roman aussi touchant qu’éminemment inspirant

Si comme moi vous aviez lu Kilomètre zéro, alors peut-être vous demandez-vous comment Respire ! va pouvoir rivaliser, tant Maud Ankaoua avait mis la barre haute.

Et pourtant si.

Et pourtant c’est aussi bien.

Et peut-être même mieux encore.

Car dans ce roman de développement personnel, l’auteure réussit une nouvelle fois le tour de force de nous offrir une vraie et merveilleuse histoire, des personnages viscéralement humains et indiciblement attachants, une intrigue riche en rebondissements, une construction sans failles, et ce, sans jamais occulter la dimension de développement personnel. Au fil des pages, Maud Ankaoua partage ses connaissances, ses expériences, invite à réfléchir, éclaire nos zones d’ombre. Autrement dit, le lecteur voyage, se divertit, s’émeut, réfléchit et s’instruit à la fois. Par cette lecture, l’auteure ouvre notre regard, nous interpelle. Et nous insuffle sa formidable énergie et son non moins formidable optimisme.

C’est plus qu’une respiration que nous procure Maud Ankaoua. Avec Respire !, elle nous offre un oxygène salvateur, nous invite à interroger ces croyances que nous érigeons en vérités : oui, il est possible de réécrire son passé; oui il est possible de tirer de chaque expérience difficile le meilleur. Mieux : toute difficulté sur notre route a sa raison d’être, vise à nous inciter au dépassement et donc à accéder au meilleur de nous-mêmes. Autrement dit, le plan se révèle être toujours parfait !

Et le vôtre le sera encore plus si vous lisez ce livre 😊

Un roman à lire, relire, offrir ❤