Le voyage de Pénélope, Marie Robert

Un voyage initiatique à travers l’Europe et l’histoire de la philosophie, pour aller à la rencontre de soi. Des autres. Un livre inclassable, fascinant, divertissant et érudit à la fois.

Une odyssée de la pensée

Depuis sa rupture avec Victor, Pénélope, 30 ans, a le sentiment de perdre pied. Comme étrangère à elle-même. Et de démissionner de son travail dans la foulée. Célibataire et chômeuse. Va t-elle rester passive et espérer pendant 20 ans un possible retour de son Ulysse, à l’image de l’héroïne d’Homère? Non, la posture passive de la Pénélope antique l’exaspère. Elle décide de prendre sa vie en main, de partir en voyage, d’être Ulysse à son tour. Larguer les amarres quelque temps pour prendre du recul, mieux se retrouver. Pour aller à la rencontre des autres et de soi-même. Pour utiliser la force de son esprit afin de devenir l’acteur et non le spectateur de son existence. Car la réflexion aide à grandir, à se construire, et en cet instant, Pénélope est un champ de ruines. Tout est à faire. Tout est devant elle. Possible. Ouvert.

Commence alors le plus beau des voyages…

« C’est l’histoire d’un affranchissement. un récit pour tous ceux qui, un jour, ont dû quitter leur port d’attache. »

Un livre passionnant, à la croisée des genres

C’est un livre inclassable car extrêmement original, que nous offre Marie Robert avec Le voyage de Pénélope. Un livre à la croisée des genres qui relève à la fois du roman, du livre initiatique, de l’ouvrage philosophique. du livre de développement personnel, du guide de vie. Un livre d’amour aussi et surtout. Amour de soi, des autres, de la vie, de la philosophie.

Avec un talent rare, Marie Robert invite la pensée philosophique dans notre quotidien, en fait la lumière d’un possible chemin. Car avec la solaire auteure, les préjugés sur la philosophie s’envolent. La philosophie n’est pas cette matière poussiéreuse étudiée au lycée, cette discipline aux accents élitistes, ces réflexions absconses et éloignées de notre quotidien. Non, la philosophie est l’affaire de tous et de chacun. Accessible, éclairante, stimulante. Partie prenante de notre vie.

« L’histoire de la philosophie nous concerne tous. Ce n’est pas un savoir, pas une discipline, c’est un enjeu. Comprendre le passé, c’est comprendre l’avenir. (…) La philosophie n’est pas une théorie abstraite, c’est une manière de vivre qui engage toute l’existence. »

On suit pas à pas l’héroïne dans ses périples à travers l’Europe, à travers ces rencontres si riches humainement. Rencontres avec des contemporains touchants, mais aussi avec des philosophes dont les pensées la nourrissent et la grandissent. On croise ainsi en chemin Platon, Aristote, Marc Aurèle, Machiavel, Spinoza, Kant et tant d’autres. Des rencontres qui apportent chacune une pierre de plus à sa reconstruction.

Marie Robert est d’une passion et d’un enthousiasme contagieux. Un être solaire à l’écriture magnétique. Non seulement elle rend la philosophie accessible à tous, mais elle la rend vivante, passionnante. Et d’avoir envie de se replonger dans les ouvrages des grands philosophes, de prolonger ce voyage avec eux.

Si vous pensiez que vous n’étiez pas fait pour la philosophie, Marie Robert va vous prouver que la philosophie est faite pour vous.

A lire! Absolument.

Informations pratiques

Le voyage de Pénélope – Une odyssée de la pensée, Marie Robert – éditions Flammarion, novembre 2020 – 240 pages – 19€

3 réflexions sur “Le voyage de Pénélope, Marie Robert

  1. Pingback: 14 livres à offrir pour Noël | Les chroniques de Koryfée, blog littéraire de Karine Fléjo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s