Livre enfant : César et la magichienne

César et la magichienne

Un album illustré truculent pour les amis des animaux et des contes de fée! Aux éditions Glénat jeunesse.

A partir de 4 ans.

Un refuge déjanté pour animaux

Nous sommes à Ouaffington, qui, comme vous l’aurez deviné, est un refuge pour chiens. Un refuge où César, Bernard, Chaussette et compagnie coulent des jours heureux, entre forage du sol pour trouver des os de dinosaure, escalade et autres jeux.

Leur quotidien est chamboulé par l’arrivée de Priscilla Patoune, une véritable magichienne. Et de proposer à César, en bonne marraine, de formuler UN vœu. Et pas n’importe lequel : celui qui le rendrait le plus heureux du monde. Si notre César est fou de joie, l’entreprise est cependant compliquée. Quel vœu choisir? Car il s’estime déjà très heureux au refuge. Alors il sollicite l’avis de ses copains canidés. Les idées fusent : des saucisses! des os! attraper sa queue! de plus grandes pattes! devenir un chat! etc.

Perdu dans ce tourbillon de propositions, César a soudain une idée. Une idée généreuse, altruiste. LA bonne idée, celle qui rendra heureux tous ses copains du refuge…

Une bonne fée magichienne

J’ai adoré ce livre pour enfants pour son texte touchant et drôle à la fois, comme pour ses illustrations si colorées et joyeuses! Avec César et la magichienne, de Caroline Crowe, paru aux éditions Glénat jeunesse, l’enfant plonge dans l’univers d’une bande de toutous solidaires, pleins de vie, amis à la vie à la mort. Quand on propose à l’un d’eux de faire un vœu, sa réponse n’est pas du tout égoïste. Il aurait pu demander un os juste pour lui, une belle balade juste pour lui. Or non, il formule un vœu qui apportera du bonheur à l’ensemble des autres. Et lui se sentira comblé de les voir heureux. Une jolie leçon d’altruisme, de générosité, d’amitié, laquelle montre que le bien fait aux autres est récompensé : César ne sera pas laissé pour compte suite à sa bonne action!

Les dessins de Richard Merritt sont un concentré de joie de vivre, de pétillance, de couleurs. A l’image des personnages qui, malgré leur vie en refuge et non choyés dans une famille, savent apprécier leur chance d’avoir un toit, de la nourriture et…des amis !

C’est vraiment une belle histoire animalière, matinée de magie, à partager avec vos chères têtes blondes!

Informations pratiques

César et la magichienne, Caroline Crowe et Richard Merritt – éditions Glénat jeunesse, août 2021 – 32 pages – 12,50€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s